L'apprenti

Partager

Pinterest: comment une Française, Françoise Brougher, a vaincu le sexisme dans la Silicon Valley ?

Saison 1

Françoise Brougher est une marseillaise qui a fait toute sa carrière dans la Silicon Valley. Elle est reconnue comme une professionnelle de haut niveau ayant dirigé des activités avec plusieurs milliers de collaborateurs.

En 2018, elle intègre Pinterest comme numéro 2.

Elle y découvre alors une culture du sexisme ordinaire et du secret.

Mais elle essaie de changer les choses.

Elle découvre alors qu'être une femme peut être un problème pour certains.

Elle va l'apprendre à ses dépens et va se battre. Jusqu'au bout.

Ben Silberman, le CEO de Pinterest et Todd Morgenfeld, le directeur financier sont les principaux protagonistes de ce thriller.


Retrouvez l'histoire complète ici:

https://lapprenti.fr/pinterest-comment-une-francaise-francoise-brougher-a-vaincu-le-sexisme-dans-la-silicon-valley/


Les extraits audio:

https://youtu.be/tFSJd5QZils - Françoise Brougher : la patronne française qui dénonce le sexisme dans la Silicon Valley - France24


Plus d'épisodes

10/13/2021

Bernard Tapie: échecs et succès d'un entrepreneur 1970-1990 - Ep 1

Saison 1
Bernard Tapie est l'entrepreneur typique des années 80. Il a eu une profonde influence sur tous les entrepreneurs de cette génération, Xavier Niel, Marc Simoncini ou Jacques-Antoine Granjon.Plus que son cursus d'entrepreneur, Bernard Tapie est une personnalité exceptionnelle avec ses mauvais et ses bons côtés.Côté face, il a repris des dizaines d'entreprises prestigieuses qu'il a retapées, amené un club de football, l'OM, au firmament du football français.Côté pile, il frise toujours avec la légalité et sa soif de réussir et de faire de l'argent écrase souvent ses autres objectifs.Si vous voulez m'aider à financer le podcast, vous pouvez contribuer au Patreon: https://www.patreon.com/lapprentiNé en 1943 au Bourget, Bernard Tapie vient d'une famille ouvrière. Son père est tourneur-fraiseur et sa mère aide soignante.Mais Bernard est déjà rempli d'ambitions. Et rien ne peut et ne doit l'arrêter.Il fait ses 1ères armes comme vendeur de TV et avec son bagout, il réussit tout de suite à gagner très bien sa vie.Mais il s'ennuie vite et a du mal avec l'autorité.Il créé son 1er magasin de TV mais c'est un échec... en parallèle, il s'essaie à une vie rangée et se marie.Mais il est vite rattrapé.Il fait des courses de voiture, joue beaucoup aux jeux et se lance même dans la chanson.Il n'ira pas très loin sur ses ces activités.Après 2 autres échecs avec Coeur Assistance et Grand Dépôt, c'est une rencontre qui change sa vie, celle avec Marcel Loichot.Ce polytechnicien de 60 ans et ancien conseiller de De Gaulle, est un homme d'affaires avisé... notamment dans la reprise d'entreprise.Il enseigne toutes les ficelles à Bernard Tapie qui se révèle rapidement un excellent repreneur d'entreprise.Tapie se lance alors seul courant 1970 avec une papeterie puis une 2e.Ce sont les années 80 qui consacrent son talent avec la reprise d'entreprises de renom: Wonder, Terraillon, La vie claire, Donnay.Il reprend les marques pour 1 franc symbolique puis les revend quelques années plus tard pour des millions.Il licencie, coupe dans les coûts, remotive les équipes... la méthode Tapie fonctionne.Puis Tapie est aussi visible dans les médias: télévision, radio, presse. Il semble partout dans ces années 80. Il est l'entrepreneur à succès qu'il faut avoir sur le plateau télé.Il aura même son émission, Ambition: un jeune de 25 ans vient pitcher son projet devant un jury.Il se lance même en politique sous la houlette de Mitterrand en 1988. Il est élu député.Puis ce sont les années sport avec l'équipe cycliste en 1984, La vie claire puis le club de foot, l'Olympique de Marseille en 1986.Sa méthode marche.L'OM cartonne et finit 1er pendant plusieurs années jusqu'à gagner la ligue des champions le 26 mai 1993. La seul ligue des champions en France.Bernard Tapie est au sommet de sa gloire.`Rien de semble arrêter son ambition.Ses ennemis pourtant sont nombreux. Et son entrée en politique va accélérer sa perte.Pour lire tout l'article:https://lapprenti.fr/bernard-tapie-echecs-et-succes-dun-entrepreneur-1970-1990-ep-1/
10/6/2021

Roger Federer, le plus grand entrepreneur et le meilleur joueur de tennis

Saison 1
Roger Federer, le champion tennis, est aussi un des plus grand entrepreneur de sa génération. Il a gagné quasiment 1 milliard de dollars sur toute sa carrière dont une grande partie avec des sponsors et des entreprises. Vous saurez tout sur la vie de l'entrepreneur Federer, de son départ de Nike jusqu'à son associé et agent Tony Godsick.Rejoignez mon patreon pour me soutenir : https://www.patreon.com/lapprentiRoger Federer nait en 1981 à Bâle, Suisse allemande.Il fait du foot et du tennis puis finit par choisir le tennis. Mais c'est un jeune colérique qui casse ses raquettes.Malgré son potentiel, il perd ses 1ers matchs. Après avoir rejoint Ecublens, le centre de formation de la fédération de tennis suisse, il fait ses débuts pro en 1998.Par une défaite.Mais il gagne Wimbledon Junior et finit même 64e mondial.C'est en voyant les images de sa colère quelques mois plus tard qu'il décide de ne plus jamais faire ça.Il construit alors son image.Il perd dans un accident de voiture, son 1er coach, l'australien Peter Carter et passe une année difficile.Puis en 2003, c'est l'explosion, il gagne son 1er Wimbledon et termine 1er mondial en 2004.Il y restera 310 semaines et détient le record de 237 semaines consécutives.Mais la marque RF n'est pas au niveau de ses résultats sportifs. Il ne gagne que 14 millions de dollars en 2005... c'est sa rencontre avec Tony Godsick chez IMG qui le fait changer de catégorie.5 ans plus tard, il gagne plus de 40 millions de dollars.Un joueur est né, une marque aussi.L'entrepreneur Federer commence alors à émerger et en 2018, il négocie un contrat mirobolant de 100 millions de dollars sur 10 ans avec Uniqlo, la marque japonaise de vêtements.Roger Federer est l'image de l'humilité, il est distingué et joue un tennis élégant. Il est aimé du public et des joueurs.Il redevient numéro 1 mondial en 2018 à presque 40 ans. Mais depuis 2020, il enchaine les blessures.Federer l'entrepreneur est en pleine explosion. Il développe sa marque de chaussures, sa marque de vêtements et investit dans une startup.Retrouvez toute l'histoire:https://lapprenti.fr/roger-federer-le-plus-grand-entrepreneur-du-tennis/
9/30/2021

Mon histoire - Ep 2 - L'Ecole du recrutement: une vision, une aventure et des larmes 

Saison 1
Dans ce 2e épisode sur mon histoire, je vous raconte les aventures, de Link Humans à l'Ecole du recrutement, du succès aux larmes après un quasi burnout.Rejoignez mon patreon pour me soutenir : https://www.patreon.com/lapprentiDepuis la séparation avec Jean-Christophe, je bosse comme un dingue avec le seul salarié qui me reste, Nicolas Galita.En avril 2015, nous partons en Irlande pour commencer à faire des vidéos en français pour une plateforme de formation au recrutement.Mais le deal ne se fait pas. Les irlandais de Social Talent sont trop gourmands.En juin 2015, je décide donc de ma lancer seul avec Nicolas et Laurent Cebarec, qui nous rejoint pour vendre notre solution.Le problème ?Nous n'avons plus rien à vendre.En 3 mois, nous montons une plateforme de formation avec plus d'une centaine de vidéos... et après des débuts chaotiques et un design franchement pas joli, nous engrangeons nos 1ères ventes.Et c'est le décollage.De 250 000 euros à 750 000 euros de CA, Link Humans accumule un trésor de guerre.Puis en 2018, nous ouvrons une école avec des étudiants et l'équipe grossit, et les coûts aussi.Les problèmes de trésorerie s'accumulent.Malgré un prêt de 250 000 euros, en octobre 2019, l'Ecole du recrutement (le nom Link Humans ayant été abandonné) risque la cessation de paiement.Une rencontre dans une soirée à Avignon, change le destin de l'Ecole du recrutement avec la rencontre de "redresseurs d'entreprise".Mais pour moi, Laurent, la messe est dite. Je souffre dans mon rôle de dirigeant et j'ai des difficultés pour vraiment manager.Puis avec la Covid, LEDR explose ses résultats commerciaux et rembourse ses dettes.L'entreprise survit.Mais le mal est fait pour moi.Il est temps de partir.Le départ ne sera pas de tout repos. Entre larmes et colère.Mais une conclusion juste pour moi.Découvrez toute l'histoire : https://lapprenti.fr/mon-histoire-ep-2-lecole-du-recrutement-une-vision-une-aventure-et-des-larmes/