Partager

L'apprenti

Les meilleures histoires d'entrepreneurs.

Avec l'apprenti, je vous dévoile les secrets et les galères des entrepreneurs en moins de 30 mn tous les jeudi.Qu'ils soient français, Xavier Niel, Michel et Augustin, Céline Lazorthes, Marc Simoncini ou américains, Elon
Dernier Épisode1/20/2022

Comment Adam Neumann, un dyslexique fêtard, a fait de WeWork, une licorne ? - Ep 1

Saison 1
Adam Neumann fait de WeWork la 1ère société de Coworking dans le monde pour une valorisation de 47 milliards de dollars. Mais WeWork s’est avant tout construite sur la personnalité hors du commun d’Adam.Né en Israël en 1979, Adam Neumann passe ses années adolescentes dans un Kibbutz. Il en garde l’esprit de communauté… mais l’adolescent voit grand et son séjour aux Etats-Unis lui ouvre l'appétit. Il atterrit à New York avec sa soeur, Adi Neumann, mannequin international, en 2001. Il lâche alors ses études à l’Université pour lancer sa 1ère entreprise, Krawlers, qui fait des accessoires pour bébé. Mais le fêtard Adam n’arrive pas à faire décoller le projet. Il rencontre alors un architecte timide, Miguel McKelvey et sur son idée, il crée un 1er projet de Coworking, Green Desk. Le projet cartonne et ils vendent ce 1er projet à un promoteur immobilier. Puis 1 an plus tard, ils lancent WeWork. Adam rencontre alors Rebekah Paltrow, une fille de l’élite juive new yorkaise. C’est le coup de foudre mais surtout un réseau incroyable qui s’ouvre à Adam. Il trouve alors avec Miguel un 1er investisseur qui leur donne 15 millions de dollars pour une valorisation de 45 millions de dollars.. sans qu’ils n’aient rien. Mais Adam Neumann est un vendeur charismatique… il est aussi dyslexique et ne sait pas utiliser un ordinateur. Mais ce n’est pas grave, son aura est telle qu’il a un talent pour convaincre. Il enchaîne alors les levées de fonds et les ouvertures d’espaces… WeWork a rencontré son marché et les espaces se vendent comme des petits pains. Mais il refuse de s’appeler une société d’immobilier, WeWork, c’est plus que ça. C’est une communauté. Sur cette base, il réussit à atteindre une valorisation de plusieurs dizaines de milliards de dollars fin 2015 ! Adam Neumann mène la grande vie, entre soirées alcoolisées, jet privé, voyages et hôtels de luxe, il n’a plus aucune limite. Il commence même à acheter des bâtiments en propre qu’il loue après à WeWork. On est en plein conflit d'intérêt !Bref, tout va bien pour Adam et WeWork. Mais cela ne durera pas.NotesThe Cult of We: Wework, Adam Neumann, and the Great Startup Delusion. Eliot Brown, Maureen Farrellhttps://fr.wikipedia.org/wiki/Adam_NeumannHow Did WeWork's Adam Neumann Build a $47 Billion Company?
1/20/2022

Comment Adam Neumann, un dyslexique fêtard, a fait de WeWork, une licorne ? - Ep 1

Saison 1
Adam Neumann fait de WeWork la 1ère société de Coworking dans le monde pour une valorisation de 47 milliards de dollars. Mais WeWork s’est avant tout construite sur la personnalité hors du commun d’Adam.Né en Israël en 1979, Adam Neumann passe ses années adolescentes dans un Kibbutz. Il en garde l’esprit de communauté… mais l’adolescent voit grand et son séjour aux Etats-Unis lui ouvre l'appétit. Il atterrit à New York avec sa soeur, Adi Neumann, mannequin international, en 2001. Il lâche alors ses études à l’Université pour lancer sa 1ère entreprise, Krawlers, qui fait des accessoires pour bébé. Mais le fêtard Adam n’arrive pas à faire décoller le projet. Il rencontre alors un architecte timide, Miguel McKelvey et sur son idée, il crée un 1er projet de Coworking, Green Desk. Le projet cartonne et ils vendent ce 1er projet à un promoteur immobilier. Puis 1 an plus tard, ils lancent WeWork. Adam rencontre alors Rebekah Paltrow, une fille de l’élite juive new yorkaise. C’est le coup de foudre mais surtout un réseau incroyable qui s’ouvre à Adam. Il trouve alors avec Miguel un 1er investisseur qui leur donne 15 millions de dollars pour une valorisation de 45 millions de dollars.. sans qu’ils n’aient rien. Mais Adam Neumann est un vendeur charismatique… il est aussi dyslexique et ne sait pas utiliser un ordinateur. Mais ce n’est pas grave, son aura est telle qu’il a un talent pour convaincre. Il enchaîne alors les levées de fonds et les ouvertures d’espaces… WeWork a rencontré son marché et les espaces se vendent comme des petits pains. Mais il refuse de s’appeler une société d’immobilier, WeWork, c’est plus que ça. C’est une communauté. Sur cette base, il réussit à atteindre une valorisation de plusieurs dizaines de milliards de dollars fin 2015 ! Adam Neumann mène la grande vie, entre soirées alcoolisées, jet privé, voyages et hôtels de luxe, il n’a plus aucune limite. Il commence même à acheter des bâtiments en propre qu’il loue après à WeWork. On est en plein conflit d'intérêt !Bref, tout va bien pour Adam et WeWork. Mais cela ne durera pas.NotesThe Cult of We: Wework, Adam Neumann, and the Great Startup Delusion. Eliot Brown, Maureen Farrellhttps://fr.wikipedia.org/wiki/Adam_NeumannHow Did WeWork's Adam Neumann Build a $47 Billion Company?
1/13/2022

Twitter : Une histoire de trahison, d’amitié et de fondateur oublié

Saison 1
Twitter a été créé par accident, une nuit à 2 heures du matin dans une voiture. 2 hommes, Noah Glass et Jack Dorsey discutent. Jack confie son idée et Noah la valide enthousiaste. C’est cette idée qu’ils présentent tous les 2 le lendemain, le 27 février 2006.Il faut dire que la société pour laquelle ils travaillent, Odéo, ne va pas bien. Son produit, une plateforme de podcast, a du plomb dans l’aile depuis qu’Apple vient de lancer une plateforme de podcast.Evan Williams le CEO d’Odeo est paniqué et cherche des solutions. C’est avec son cofondateur, Noah Glass qu’il réfléchit. Et c’est un de leur meilleur salarié, qui leur apporte cette idée, Jack Dorsey.Pourtant, la lutte de pouvoir entre les 2 fondateurs est intense… et c’est même Jack Dorsey, qui est devenu ami avec Noah Glass, qui va le trahir.Il déclare au CEO, Evan Williams, c’est lui ou moi.Williams en profite pour évincer Noah Glass de la société.Pourtant Noah Glass est pendant plusieurs mois très impliqué dans sur le projet Twitter développé par Odéo. Il imagine les principales fonctionnalités et surtout trouve le nom, un après-midi, en feuilletant le dictionnaire page par page jusqu’à la lettre Tw.Par la suite, Noah Glass disparaît totalement de l’histoire de Twitter jusqu’à un article de Business Insider puis un livre en 2014 ! Jack Dorsey s’est même approprié la création du nom !Pour Noah Glass, cette éviction l’a plongé dans une profonde dépression dont il s’est sorti quelque temps après par la création d’une nouvelle société, Olo.Glass a déménagé à New York et n’a plus jamais reparlé avec ses cofondateurs.NotesAll Is Fair in Love and Twitter - The New York TimesNoah Glass et Evan WilliamsHistory of Twitter: Facts and What's Happening NowTwo-Hit WonderJack Dorsey - Wikipédia🐦 TwitterHatching Twitter: A True Story of Money, Power, Friendship, and BetrayalThe History of Twitter You Didn't KnowHistory of Twitter: Facts and What's Happening NowThe Incredibly True (and Messy) Origin Story of TwitterEXCLUSIVE: An Interview With Twitter's Forgotten Founder, Noah Glass
1/4/2022

Lamborghini vs Ferrari : Comment un client humilié a créé un concurrent ?

Saison 1
17 avril 1960, Maranello, Italie. Ferruccio Lamborghini rentre dans l’usine d’Enzo Ferrari pour se plaindre de l’embrayage de la voiture. Mais Enzo Ferrari lui répond qu’il n’est qu’un vulgaire constructeur de tracteur… cette rencontre va changer le destin de Ferruccio qui, humilié, décide de lancer sa propre marque de voitures de luxe.Ferruccio Lamborghini est un fils de viticulteur près de Modène. Mais ce qu’il aime par dessus tout, ce sont les machines et non l’agriculture. Pendant la guerre, il est mécanicien et répare toute sorte de véhicules et d’avions notamment pendant sa période comme prisonnier des anglais sur l’île de Rhode.À son retour de la guerre en 1946, il ouvre un garage qui prospère puis se lance comme pilote automobile. Mais sa carrière de pilote capote vite et lorsque son père lui demande de construire un tracteur, il se lance en utilisant des pièces de véhicules militaires laissés à l’abandon. C’est un succès pour ce bricoleur de génie. Et le bouche à oreille faisant le reste, il devient en 10 ans le 3e constructeur italien de tracteurs. Il devient riche et commence à collectionner les voitures, sa vraie passion.Maserati, Jaguar, Mercedes… mais il a un faible pour les Ferrari et notamment la 250 GT qui est sa voiture préférée. Pourtant Ferruccio accumule les problèmes et notamment les problèmes d’embrayage. Il va même personnellement voir Enzo Ferrari, le constructeur et le fondateur de la marque… qui le renvoie de façon peu élégante.De rage, Ferruccio décide de lancer sa marque de voiture et créé, en 1963, Lamborghini Automobili. Il investit tout son argent dans une usine très moderne et recrute de jeunes ingénieurs talentueux. C’est le 1er modèle, la 350 GT qui est lancée puis la Lamborghini Miura 1 an plus tard ! C’est la Miura qui fait la réputation de la marque et la lance définitivement.Mais que se serait-il passé si Enzo Ferrari avait pris le temps d’écouter ce client mécontent ? Notes Ferrari vs Lamborghini: The Astonishing True Story - Discovery UKThe epic story behind Ferrari and Lamborghini RivalryThe true story of how Lamborghini was born; it was Ferrari's fault.What are the origins of the Lamborghini?How Enzo Ferrari Insulting Ferruccio Lamborghini Gave Birth To The World's First SupercarAutomobile/Insolite. Savez vous pourquoi Enzo Ferrari et Ferruccio Lamborghini se détestaient ?Ferruccio Lamborghini : l'homme qui défia FerrariLa famille LamborghiniSaga Lamborghini - Motorlegend
12/16/2021

Comment Stanislas Niox-Chateau, bégue et champion de tennis a fondé Doctolib ?

Saison 1
Stanislas Niox-Chateau a une revanche à prendre sur la vie. Il est né bègue et il doit toujours se battre pour dépasser ce handicap. Mais Stanislas a pour lui une formidable qualité: il est bosseur et brillant.Ce jeune homme besogneux vient d’une famille catholique de Rueil-Malmaison où il est né en 1987. Mais il ne se destine pas à l’entrepreneuriat mais bien au tennis. Il fait sport étude tennis dèsle CM2 et va même remporter des tournois. Il côtoie Gaël Monfils mais à 16 ans, une blessure au dos l’oblige à arrêter sa carrière. Mais ce travailleur acharné n’a pas dit son dernier mot.Il intègre les meilleurs lycées puis écoles de commerce, notamment HEC. Après ses 3 ans d’étude, il intègre le fonds d’investissement, Otium où il rencontre 2 personnes importantes: Antoine Freysz et Pierre-Edouard Sterin. Il fait des merveilles et il est notamment à l’origine de Balinea où il soutient l’entrepreneuse, Valérie Abehsera, dans la création de Balinea. Puis il s’occupe de la relance du site La Fouchette.Stan est partout mais surtout il est capable de manier les chiffres avec précision et d’aller sur le terrain. Il fait du marketing, conseille sur la finance.Après 4 ans de bons et loyaux services, il quitte Otium. Il veut créer son entreprise. Il finit par choisir la santé. Il écrit son plan dans un restaurant à Berlin en 2013. Puis il l’applique à la lettre. Il réunit autour de lui 3 fondateurs notamment des ingénieurs. Et Doctolib est créée en décembre 2013. Avec sa Clio noire sans ABS, il sillonne alors la France pour interroger et rencontrer les médecins. Jour après jour. Doctolib est sur un marché très concurrentiel avec des dizaines d’acteurs. Mais Doctolib lève de l’argent, beaucoup d’argent. Au total Doctolib lève 234 millions d’euros en 6 ans. Et Stanislas Niox-Chateau de motiver ses troupes par le travail et la détermination. Aujourd’hui Doctolib est devenue une marque reconnue en France et Stanislas un entrepreneur respecté. Il a créé la plus belle start-up en France. Mais l’argent n’est pas une fin en soi, et le très catholique, Stanislas, se voit bien créer une fondation.NotesLes petits secrets du patron de Doctolib, la nouvelle licorne françaiseLes ambitions mondiales de Doctolib et de son fondateur, Stanislas Niox-ChateauQui est Stanislas Niox-Château, l'impatient PDG de Doctolib - ChallengesStanislas Niox-Chateau - WikipédiaLa fulgurante ascension de Stanislas Niox-Chateau fondateur de DoctolibStanislas Niox-Chateau, diplômé de HEC Paris et CEO DoctolibStanislas Niox-Château : du tennis de haut niveau à Doctolib
12/9/2021

Comment Catherine Barba est devenue la 1ère entrepreneuse du web ?

Saison 1
Catherine Barba est une entrepreneuse connue et reconnue aujourd’hui. Mais de iFrance jusqu’à Cashstore, tout n’a pas été simple pour cette femme.Née dans une famille espagnole très catholique, elle a suivi un cursus classique. Bonne élève, elle va jusqu’aux classes préparatoires puis intègre l’ESCP, l’école de commerce.Puis elle participe à un concours avec Télérama sur l’impact d’internet sur les média en 1995… qu’elle gagne. Elle fait de ce concours un mémoire de fin d’étude et elle est alors repérée par Viviane Prat, dirigeante de OMD, une agence de communication. Elle lui demande de créer la filiale internet de l’agence. Ça sera OMD Interactive.Puis lors d’un déjeuner avec l’un de ses fournisseurs, elle rencontre en 1999, Marc Simoncini et Thierry de Passemar, les fondateurs de iFrance. Ceux-ci lui proposent de prendre la tête d’iFrance, un des plus gros site de blogs en France. À 26 ans, elle accepte de relever ce défi. Elle y passe 3 ans jusqu’à la vente à Vivendi où elle empoche une belle somme, étant actionnaire de la société.Puis en 2003, avec comme exemple Marc et Thierry, elle décide de se lancer dans l’entrepreneuriat. Elle créé Cashstore, une entreprise de cashback, qui redonne de l’argent aux consommateurs qui achètent sur des sites de e-commerce. Mais les réticences sont nombreuses et elle a du mal à dégager des résultats. Elle travaille durant 7 ans sur ce projet et créé en parallèle, une entreprise de conseil pour les e commerçants, Malinea.Puis en 2010, elle revend Cashstone à Plebicom puis Malinea à Vente Privée (Veepee) avec lesquels elle crée Digital Commerce Factory. Mais ce n’est pas son histoire et finit par tout quitter en 2012.Devant sa situation et ses difficultés, son mari, Arnaud Chiaramonti, lui propose de voyages aux Etats-Unis pendant 2 mois. Elle accepte. Un voyage qui lui ouvre les yeux sur le commerce aux US. Elle revient en France reboostée puis enchaine avec un voyage d’entrepreneurs sponsorisé par Obama. Elle refait du conseil avec Catherine Barba Group et écrit même un livre,2013 “le magasin n’est pas mort”.Puis en 2015, elle déménage à New York avec homme et enfant où elle passe 5 ans. 5 ans où elle représente la French Tech, créé le Women’s forum, relance son activité de conseil avec le Peps Lab.Puis elle commence à investir dans des startups à son tour, Leetchi, Popshop, Cargo ou encore Show Fields. Elle veut redonner à la communauté ce qu’elle a reçu. Elle pousse à la diversité dans les équipes.Elle commence aussi à avoir une activité télévisuelle active sur BFM, et sur M6 avec “Qui veut être mon associé ?”.Catherine Barba est toute une histoire. Découvrez la.NotesSpécial CES 2021, la France vu par les USAConférence de Catherine Barba, débat, remise des Trophées : revivez la soirée e-py 2021 !Le podcast Generation Do It Yoursel - #59 Catherine Barba – La marraine du webOui are New York - #19: Catherine Barba (Peps Lab / Board Member Renault)Pourquoi pas moi - L’incroyable parcours de la 1ère entrepreneuse du web, Catherine Barba
11/28/2021

Comment une coach et entrepreneuse, Marie-Hélène Dini a échappé à un assassinat ?

Saison 1
Marie-Hélène Dini est une coach. À 55 ans, elle dirige sa propre école de coaching, MD Coaching et le groupe Ulysse, depuis plusieurs années. En tant que présidente du SIMACS, Syndicat Interprofessionnel des Métiers de l’Accompagnement, du Coaching et de la Supervision, elle veut labelliser les formations de coaching. Sauf que tous ses concurrents ne l’entendent pas de cette oreille.Mais c’est une première agression, banale, en octobre 2019 qui démarre l’affaire. Marie-Hélène est tapée puis on lui vole son ordinateur. Puis en juillet 2020, alors qu’elle est quitte son domicile en retard, elle découvre un attroupement devant chez elle. Des policiers ont arrêté des hommes dans une Clio noire… la même qui aurait été vue après son agression.Quelques jours plus tard, son appartement est perquisitionné par la police qui lui annonce qu’elle a été victime d’une tentative d’assassinat.Les policiers découvrent derrière les 2 hommes à la Clio noire, des agents de la DGSI… mais qui ne sont pas en mission officielle. C’est un certain Arrows, Sébastien Leroy, qui les a mandaté. Lui-même a été chargé de la mission par un certain “vieux”.Après des écoutes téléphoniques, le vieux s’avère être Daniel Beaulieu, un ancien haut gradé de l’espionnage français.Daniel Beaulieu, l’homme à la double vie avec femme et maitresse, est membre d’une loge de franc-maçons, la loge Athanor.Et c’est là qu’il fréquente régulièrement un certain Frédéric Vaglio, un français installé en Suisse qui dirige une société de sécurité. Frédéric Vaglio aurait pris la commande pour se débarrasser de Marie-Hélène Dini auprès d’un autre franc-maçon, Jean-Luc Avella Bagur. La boucle est bouclée. Jean-Luc Avella Bagur est le dirigeant de Linkup coaching.Retrouvez toute cette histoire.Notes‎Les Pieds sur terre : Tous les coups sont permis sur Apple PodcastsL'affaire " Légendes " : la petite entreprise du crime qui ne connaît pas la criseRéseau criminel franc-maçon : les aveux glaçants du "frère" TemplierProjet d'assassinat d'une coach : révélations sur les barbouzes de la DGSE et de la franc-maçonnerieDes contrats criminels déguisés en mission d'État : enquête sur une affaire tentaculaireDu rififi chez les coachs d'entrepriseProjet d'assassinat d'une coach : révélations sur les barbouzes de la DGSE et de la franc-maçonnerieDénouement dans l'enquête sur une tentative d'assassinat par des agents de la DGSE