La fabrique du savoir

Partager

Quelle place pour les sciences dans les médias ?

Saison 1, Ép. 2

La colonisation de Mars, le réchauffement climatique, la relance du nucléaire civil, le déploiement de la 5G ou encore la gestion de la crise sanitaire. Les sciences s’immiscent dans de nombreux sujets qui marquent l’actualité et notre quotidien. Et pourtant elles sont souvent absentes ou mal traitées dans les médias. Trop complexes, ennuyeux et mal maîtrisés par ceux qui doivent en parler, les sujets scientifiques sont parfois sacrifiés au profit de sujets plus sensationnalistes.

Pourtant, à l’ère des réseaux sociaux et des théories du complot, le rôle des médias dans la diffusion de l’information scientifique est devenu un véritable enjeu pour la qualité du débat public. Alors, quelle place pour les sciences à la télévision, dans les journaux, à la radio ou sur Internet ? Comment en parler correctement et intéresser le grand public ? C’est le sujet de ce deuxième épisode de la série de podcasts « La fabrique du savoir », produite en partenariat avec l’Espace Mendès France de Poitiers.

Pour en parler, Pierre Barthélémy, journaliste scientifique au Monde et auteur du blog « Passeur de sciences », Julien Picard-Monnet, directeur de publication et directeur du développement du magazine d’actualité scientifique en ligne Curieux !, et Léa Bello, docteure en géophysique et vulgarisatrice scientifique pour les chaînes YouTube du Monde, le Vortex, Avides de recherche et Zeste de science pour le CNRS.


Un épisode écrit, animé et coproduit par Joséfa Lopez pour Le Monde. Réalisation : Eyeshot. Identité graphique : Mélina Zerbib. Partenariat : Sonia Jouneau, Victoire Bounine. Partenaire : Espace Mendès France de Poitiers.

Plus d'épisodes

8/31/2022

Comment réussir à nourrir l’Afrique

Saison 2, Ép. 4
Des sécheresses à répétition, une instabilité chronique, des ralentissements économiques, et c’est tout un continent qui a faim. L’Afrique souffre depuis des décennies d’insécurité alimentaire. Après une période d’amélioration entre 2000 et 2013, la situation s’est aujourd’hui considérablement aggravée. Presque tous les pays d’Afrique subissent le fardeau de la malnutrition, sous forme de dénutrition et de carences en micronutriments. En 2020, selon les chiffres de l’Organisation des Nations unies, un Africain sur cinq était sous-alimenté, principalement en Afrique centrale et de l’Est. Une situation qui a empiré avec la pandémie et avec les conflits. Comment éliminer la faim sur le continent ? Quelles initiatives pour améliorer la situation ? La famine quittera-t-elle un jour l’Afrique ?Au micro de la journaliste Joséfa Lopez, Jean-Daniel Cesaro, géographe, chercheur au Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement (CIRAD), Alphonsine Ramdé, chercheuse à l’Institut de recherche en sciences de la santé (IRSS) et coordonnatrice nationale du programme Nutrigreen, et David Giron, directeur de l’Institut de recherche sur la biologie de l’insecte (IRBI).« La fabrique du savoir » est un podcast écrit et animé par Joséfa Lopez pour Le Monde. Réalisation : Eyeshot. Identité graphique : Mélina Zerbib. Partenariat : Sonia Jouneau, Victoire Bounine. Partenaire : Espace Mendès France de Poitiers.
8/29/2022

Comment la Grande Muraille verte tente de reboiser l’Afrique

Saison 2, Ép. 2
Il émet plus de dioxyde de carbone (CO2) que la nature ne peut le capter, rase des forêts, construit des routes, surexploite des terres, utilise des produits chimiques, pêche plus que les océans ne le permettent… Dans chacune de ses activités, l’être humain interagit avec d’autres écosystèmes. Mais ses excès ont pour conséquence le déclin de la biodiversité. On parle même de « sixième extinction de masse ». Alors, pour compenser ces effets dévastateurs, des initiatives naissent. C’est le cas de la Grande Muraille verte. Lancé en 2007 par l’Union africaine, ce projet de restauration écologique prévoit de planter… des millions d’arbres. En quoi ce projet consiste-t-il ? Comment se concrétise-t-il sur le terrain ? Quinze ans après son lancement, quels sont les résultats ? Au micro de la journaliste Joséfa Lopez, Gilles Boëtsch, anthropologue, directeur de recherche émérite au CNRS et codirecteur de l’observatoire Hommes-Milieux Téssékéré, Aliou Guissé, botaniste, professeur en écologie végétale à l’université Cheikh-Anta-Diop de Dakar (UCAD) et codirecteur de l’observatoire Hommes-Milieux Téssékéré, et Martine Hossaert-McKey, directrice de recherche émérite au CNRS dans le laboratoire ChimEco et au centre d’écologie fonctionnelle et évolutive à Montpellier, chargée de mission biodiversité et outre-mer pour le CNRS.« La fabrique du savoir » est un podcast écrit et animé par Joséfa Lopez pour Le Monde. Réalisation : Eyeshot. Identité graphique : Mélina Zerbib. Partenariat : Sonia Jouneau, Victoire Bounine. Partenaire : Espace Mendès France de Poitiers.