L'AFFRANCHIE PODCAST

Partager

Exploser le plafond, l'égalité femme/homme dans la culture // Rencontre avec Reine Prat

Saison 2, Ép. 24

Rencontre avec Reine Prat à l'occasion de la parution de son ouvrage Exploser le plafond, précis de féminisme à l'usage du monde de la culture, aux éditions Rue de l'échiquier.


Autrice de deux rapports ministériels « pour l’égalité entre les femmes et les hommes dans les arts du spectacle », publiés en 2006 et 2009, Reine Prat porte une réflexion unique sur le sujet, puisqu’elle décrypte des mécanismes, qu’elle a observés de l’intérieur, et donne à entendre la pluralité des voix de celles et ceux qui font la culture et les arts aujourd’hui.


Cette rencontre a été enregistré dans la petite salle du Théâtre du Nord à Lille, à l'invitation du Collectif H/F Hauts de France.


____

Vous souhaitez acheter cet ouvrage ? C'est par ici : https://www.laffranchielibrairie.com/livre/19710761-exploser-le-plafond-precis-de-feminisme-a-lu--reine-prat-rue-de-l-echiquier

Plus d'épisodes

7/21/2022

Utopies féministes sur nos écrans // Rencontre avec Pauline Le Gall

Saison 2, Ép. 41
Rencontre avec Pauline Le Gall, à l'occasion de la parution de son livre, Utopies féministes sur nos écrans, les amitiés féminines en action, aux éditions Daronnes.Qu’est-ce qui rend nos amitiés féminines uniques et politiques ? Qu’ont-elles de spécifique et pourquoi sont-elles si importantes ?À l’heure où les films et les séries nous accompagnent au quotidien (en 2021, les Français·es ont passé en moyenne 3h41 par jour devant la télévision), Pauline Le Gall choisit d’analyser les représentations des amitiés féminines à l’écran. Broad City, Thelma & Louise, Sex Education, PEN15, Insecure, Sex and the City,… Elle explore la pop culture et ce qui s’y joue, mêlant réflexions personnelles et travail de recherche. Les lieux des amitiés féminines, ce qu’elles procurent en réconfort et en empouvoirement, ou encore qui décide de les transposer en fiction, sont autant de thèmes abordés auxquels cet essai nous invite à réfléchir.Certes, il reste beaucoup à dire, et beaucoup à montrer dans la fiction : les amitiés, réelles ou non, n’existent jamais hors du système capitaliste et patriarcal qui est le nôtre, et sont alors marquées par les stéréotypes de genre et les schémas de domination qui régissent notre société. Mais, si ces relations ne sont pas parfaites, elles n’en restent pas moins un espace privilégié d’émancipation, au sein duquel il devient possible de briser les tabous, de s’affranchir des normes et de créer un nouveau modèle de société.Illustration de couverture par Aurore CarricPhoto : Hervé Le Gall