Kiffe ta race

Partager

#75 - Race, le mot qui fâche

Saison 3, Ép. 30

En France, le mot race fait peur. Si peur que l'Assemblée Nationale a voulu le rayer de la Constitution, et que le prononcer, même dans un usage critique, ferait de vous un·e ennemi·e de la République. Pourtant, la notion de race est essentielle pour analyser les rapports de pouvoir entre les personnes blanches et non-blanches, et pour combattre le racisme. En niant l’acception sociologique du mot race, ses détracteur·rices freinent la prise de conscience de la réalité des discriminations raciales qui persistent dans notre société.


Pourquoi la France est-elle encore si réticente à l’usage critique du mot race ? Comment manipuler cette notion malgré son lourd poids historique ? En quoi le fait de circonscrire le racisme à une question morale peut nuire à la conscientisation de la dimension systémique du phénomène ?

 

Pour en parler, Rokhaya Diallo et Grace Ly reçoive Sarah Mazouz, sociologue, autrice et chercheuse au CNRS. Dans son ouvrage Race (éd. Anamosa, collection « Le Mot est faible », 2020), l’invitée revient sur l’histoire et l’usage de cette notion en sociologie, en analysant les raisons de son rejet en France. Pour Sarah Mazouz, la violente cabale politique et médiatique contre les recherches sur les questions raciales est le symptôme d’une progressive ouverture du débat sur le racisme systémique.


RÉFÉRENCES CITÉES DANS L’ÉMISSION

Retrouvez toutes les références sur https://www.binge.audio/podcast/kiffetarace/race-le-mot-qui-fache


CRÉDITS 

Kiffe ta race est un podcast de Binge Audio animé par Rokhaya Diallo et Grace Ly. Cet épisode a été enregistré dans le studio Virginie Despentes à Binge Audio (Paris). Prise de son et réalisation : Adel Ittel El Madani. Générique : Shkyd. Chargée de production : Camille Regache. Chargée d’édition : Naomi Titti. Communication : Mathis Grosos. Identité graphique : Manon Louvard (Upian). Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.

Plus d'épisodes

10/18/2022

#96 - Suisse : histoire d'un déni racial

Saison 4, Ép. 24
À rebours du mythe de la neutralité et de l’exceptionnalité historique qu’on lui prête, la Suisse charrie, elle aussi, un passé colonial et esclavagiste qui a laissé des traces dans la société actuelle. Les marques de ce racisme systémique se révèlent notamment dans le milieu de l’Art et de la culture, en dépit des soutiens symboliques affichés par des institutions sur les réseaux sociaux après le meurtre de George Floyd en 2020. Dans deux lettres ouvertes (l’une publiée en 2020, l’autre en 2021), 60 artistes et travailleur·ses noir·es ont interpelé 76 de ces organismes, réclamant une prise de responsabilité concrète contre le racisme dans les milieux artistiques et culturels suisses.Quelle est la nature du passé colonial et esclavagiste de la Suisse ? De quelle façon le déni du racisme systémique en Suisse s’observe-t-il dans le monde de l’Art et de la culture ? Comment se prémunir de l’instrumentalisation du renouveau des luttes antiracistes dans le monde artistique ?Pour en parler, Rokhaya Diallo et Grace Ly sont à Genève pour un épisode enregistré en public au Grütli, Centre de production et de diffusion des Arts vivants. Elles s’entretiennent avec Cédric Djedje, comédien et co-fondateur du collectif Sur un malentendu, Safi Martin-Yé, comédienne et créatrice de la compagnie Orange Sauvage, et Noémi Michel, enseignante-chercheure, activiste afro-féministe et travailleuse culturelle. Signataires des deux lettres ouvertes, il et elles travaillent à créer des enchevêtrements entre les différentes histoires coloniales à travers le théâtre.RÉFÉRENCES CITÉES DANS L'ÉMISSION Retrouvez toutes les références sur https://www.binge.audio/podcast/kiffetarace/suisse-histoire-dun-deni-racial   CRÉDITS Kiffe ta race est un podcast de Binge Audio animé par Rokhaya Diallo et Grace Ly. Cet épisode a été enregistré le 17 septembre 2022 au Grütli, à Genève. Prise de son : Nadan Rojnic pour le Grütli. Réalisation : Paul Bertiaux. Générique : Shkyd. Production et édition : Naomi Titti. Marketing : Jeanne Longhini. Communication : Lise Niederkorn & Justine Taverne. Identité graphique : Manon Louvard & Camille Bernard (Upian). Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.
10/4/2022

#Bonus - Photographier le Grand Paris

Saison 4, Ép. 23
À l’image de sa population, le Grand Paris est un territoire aux multiples facettes et à l’identité composite. Pour tenter d’en saisir les contours, les Ateliers Médicis et le Centre national des arts plastiques (CNAP) ont passé commande auprès d’artistes photographes pour en faire une exposition photographique : les Regards du Grands Paris.Qu’est-ce que recouvre le Grand Paris ? En quoi l’approche de cette “ville-monde” est-elle pertinente pour réfléchir sur les questions raciales ? Quelles questions éthiques se posent aux artistes lorsqu’il s’agit de prendre des personnes minorisées en photo ?Dans le cadre de la « Nuit des Regards » - soirée lors de laquelle des artistes, collectifs, journalistes et militant·es de la scène culturelle émergente ont posé leurs regards sur cette exposition - Rokhaya Diallo et Grace Ly ont reçu les photographes Alassan Diawara, Khalil Nemmaoui et Rebecca Topakian pour parler de leur travail. Ensemble, ils et elles ont exploré les manières possibles de représenter l’espace et les visages cosmopolites du Grand Paris.RÉFÉRENCES CITÉES DANS L'ÉMISSION Retrouvez toutes les références sur https://www.binge.audio/podcast/kiffetarace/photographier-le-grand-paris  CRÉDITS Kiffe ta race est un podcast de Binge Audio animé par Rokhaya Diallo et Grace Ly. Cet épisode a été enregistré le 16 septembre 2022 aux Magasins Généraux, à Pantin. Prise de son : Clément-Jérémy Caroujel / Planet Sonos. Réalisation : Elisa Grenet. Générique : Shkyd. Production et édition : Naomi Titti. Marketing : Jeanne Longhini. Communication : Lise Niederkorn & Justine Taverne. Identité graphique : Manon Louvard & Camille Bernard (Upian). Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.
7/12/2022

#95 - Les vacances au bled

Saison 4, Ép. 22
Pour de nombreuses familles issues de l’immigration post-coloniale, congés d’été riment avec retour au pays d’origine ou dans les territoires ultramarins. Un grand voyage qui nécessite toute une logistique et dont le coût implique bien souvent de lourds sacrifices. Ces vacances au bled donnent lieu à de grandes retrouvailles avec sa famille locale, sources d’une joie immense mais aussi, parfois, de querelles et de tiraillements. Comment les descendant·es d’immigré·es né·es en France hexagonale vivent les vacances au bled ? Qu’est-ce que ces vacances révèlent des conflits d’identité inhérents au fait d’incarner une double culture ? Quels sont les enjeux du retour au bled pour les personnes qui ont quitté leur pays de naissance pour s’élever socialement ? Pour en parler, Rokhaya Diallo et Grace Ly partagent leurs souvenirs familiaux avec Chadia Chaïbi-Loueslati, autrice, illustratrice et scénariste de bande-dessinées. Dans son roman graphique Nos vacances au bled (éd. Marabulles, 2019), l’artiste retrace le départ estival de sa famille de 11 frères et sœurs pour la Tunisie, à la fin des années 1980. Une œuvre drôle et intime qui aborde le rapport à ses racines, à la transmission ainsi qu’au fantasme de l’Occident.RÉFÉRENCES CITÉES DANS L'ÉMISSION Retrouvez toutes les références sur https://www.binge.audio/podcast/kiffetarace/les-vacances-au-bled CRÉDITS Kiffe ta race est un podcast de Binge Audio animé par Rokhaya Diallo et Grace Ly. Cet épisode a été enregistré en juin 2022 au studio Virginie Despentes, dans les locaux de Binge Audio (Paris, 19e). Prise de son : Elisa Grenet. Réalisation : Adel Ittel El Madani. Générique : Shkyd. Production et édition : Naomi Titti. Marketing : Jeanne Longhini. Communication : Lise Niederkorn. Identité graphique : Manon Louvard & Camille Bernard (Upian). Direction des programmes : Joël Ronez. Direction de la rédaction : David Carzon. Direction générale : Gabrielle Boeri-Charles.