Partager

In Extenso

Un thème, une série : Pour aller plus loin

Un thème, une série : Pour aller plus loin avec les expert·e·s de The Conversation France.
6/9/2021

Sexualités, un regard philosophique (2/5)

Saison 1, Ép. 19
Mouvement NoGender, procréation médicalement assistée, gestation pour autrui, et même bébés génétiquement modifiés en Chine, voire transhumanisme… Les sexualités n'ont jamais semblé autant bouleversées qu'aujourd'hui, ni les débats aussi vifs.Matrice de la vie politique ou encore économique, les sexualités, éclairées tant par les lumières de la pensée occidentale qu'orientale, doivent, selon lui, nous aider à comprendre qui nous sommes et le sens de ce que nous voulons être. En prenant du recul, ce deuxième épisode fait du « masculin » et du « féminin » une grille d’interprétation de l’histoire de l’Occident. D'après Laurent Bibard, le christianisme entrelace d’une manière particulière le féminin, hérité du judaïsme, et le masculin du monde grec. Le schéma de l’incarnation, la mort puis la résurrection de Jésus-Christ suggère le dépassement total de la notion de nature, posant les fondements du monde moderne. Les humanistes, en laïcisant les concepts, ont alors pu faire émerger une « virilité nouvelle », potentiellement universelle, celle qui nous invite à nous rendre « comme maîtres et possesseurs de la nature »."Sexualités, un regard philosophique" est une série In extenso produite par The Conversation France. Retrouvez les autres épisodes sur le site de The Conversation ou sur les plateformes de podcasts.Conception, Thibault Lieurade. Production, Romain Pollet
5/27/2021

Les printemps arabes et le conflit israélo-palestinien

Saison 1, Ép. 17
L'actualité, dans la région dite MENA — Moyen-Orient et Afrique du Nord — est aujourd'hui dominée par la résurgence du conflit israélo-palestinien. Un conflit qui a longtemps été au centre de toutes les attentions, mais qui, ces dix dernières années, a été quelque peu éclipsé par le phénomène dit des printemps arabes.Les révoltes qui ont secoué le monde arabe à partir de 2010, et qui ont conduit à des bouleversements considérables — en Algérie, en Tunisie, en Libye, en Égypte, au Liban, au Yémen, en Syrie, en Irak et dans bien d'autres pays encore — ont montré toute la vitalité de sociétés que l'on avait tort de croire fatalistes et soumises aux régimes dictatoriaux en place. Ces révoltes procèdent de dynamiques complexes — sociales, politiques, parfois ethniques ou religieuses ; mais elles ont toutes, en commun, une prise de conscience par les populations de la possibilité de remettre en cause un statu quo devenu insupportable. Quelles ont été les causes, les mécanismes et les résultats des printemps arabes ? Quel a été, et quel est aujourd'hui, leur impact sur la confrontation israélo-palestinienne ? Et comment cette confrontation est-elle perçue aujourd'hui dans un monde arabe en pleine mutation ?Pour en parler, nous accueillons aujourd'hui trois chercheurs membres du Panel International sur la sortie de la violence : Marie Kortam, chercheure associée à l’Institut français du Proche-Orient (IFPO – Beyrouth) et membre du Conseil arabe des sciences sociales ; Mohamed-Ali Adraoui, Senior Fellow au Middle East Institute de l’Université nationale de Singapour ; et Jalel Harchaoui, Senior Fellow à la Global Initiative against Transnational Organized Crime."Les printemps arabes et le conflit israélo-palestinien" est une série In extenso produite par The Conversation France. Retrouvez les autres épisodes sur le site de The Conversation ou sur les plateformes de podcasts.Conception, Grégory Rayko. Production Romain Pollet.
5/20/2021

Quelle démocratie ? (3/3)

Saison 1, Ép. 16
La démocratie,c'est littéralement le pouvoir exercé par le peuple. Elle ne se déploie évidemment pas de la même manière sous toutes les latitudes. Les Etats qui ont choisi ce régime, ou prétendent l'avoir choisi, l'appliquent chacun avec leur histoire, leurs institutions, leurs aspirations. Dans certains d'entre eux,la crise sanitaire a eu des impacts sur l'exercice de la démocratie. The Conversation a choisi d'explorer cette notion à travers une série de podcasts réalisée avec l'Institut des hautes études pour la science et la technologie, et intitulée « Quelle démocratie ? ».On y parle de ses évolutions aux États-Unis, en France, et en Chine. Les deux premiers États sont indéniablement des démocraties,même s'ils font régulièrement l'objet de critiques sévères. La Chine, elle, est un régime autoritaire qui, pourtant, se prétend démocratique.Dans cet ultime épisode intitulé « La démocratisation de la Chine, un espoir à oublier ? » nous nous intéressons à la République populaire de Chine. Comment comprendre les récentes évolutions du régime, aussi bien dans sa politique étrangère qu'à l'intérieur. Quel est le rapport à la démocratie de cet État autoritaire ?Le sinologue Jean-Pierre Cabestan nous accompagne dans cette réflexion. Jean-Pierre Cabestan est directeur de recherche au CNRS et chercheur associé au Centre d’étude français sur la Chine contemporaine de Hong Kong. Il est également professeur de science politique à l’Université baptiste de Hong Kong."Quelle démocratie ?" est une série In extenso produite par The Conversation France. Retrouvez les autres épisodes sur le site de The Conversation ou sur les plateformes de podcasts.Conception, Françoise Marmouyet et Grégory Rayko. Production Romain Pollet.