Partager

cover art for Claire Touzard, savoir mettre les pieds dans le plat et dégommer les tabous

Genre de Fille

Claire Touzard, savoir mettre les pieds dans le plat et dégommer les tabous

Saison 5, Ep. 82

Mon invitée du jour dans Genre de Fille est Claire Touzard. 

Claire a été journaliste et notamment réalisatrice d'émissions télé sur la mode, la culture ou la musique sur Canal+ ou France Télévision, elle a aussi été rédactrice en chef du magazine Grazia homme jusqu'en 2019. 


Et Claire écrit très très bien. Elle est autrice de 2 livres que j’ai adoré : Dans Sans alcool. Le jour où j'ai arrêté de boire, elle fait fait le récit de son addiction et de son combat pour s’en libérer. Puis dans Féminin, c’est une plongée dans l’univers d’un journal féminin, avec l’histoire de Frankie, une journaliste pleine d’ambition et d’idéaux. C’est un livre qui parle de #MeToo et questionne la place du féminisme au sein des grandes rédactions. En filigrane, c’est aussi de domination masculine, de capitalisme et d’emprise dont Claire parle. 


Dans cet échange on parle de l'amour avec ou sans alcool, de la question du consentement, de la place de l'alcool dans les violences sexuelles. On évoque aussi la masculinité toxique et le rôle important qu'y joue l’alcool (coucou le cul sec récent de bière du président, t’es trop fort mec)


On parle aussi des médias féminins traditionnels, du pouvoir de l’industrie de la mode et des annonceurs, de l’image de la femme et de consommation. Quand on lit Féminin, on se dit que c’est effectivement un peu schizo d’avoir de grands sujets sur l'émancipation féminine tout en ayant des suppléments sur les crèmes et alors même qu’il y a des comportements toxiques et sexistes au sein des rédactions. Tellement schizo, que Claire a vécu une promo très spéciale (ou pas) de son roman, et que les mots "black-listé" et "omerta" ne sont pas trop loin de la réalité qu'elle a subi.


On parle du pouvoir croissant des grandes marques sur le contenu des médias et la liberté d'expression des journalistes, de la difficulté de préserver ses valeurs dans un système où l'argent est nécessaire pour vivre (hello l’univers du podcast), et aussi du plafond de verre dans les médias.


Et de manière plus philosophique, mais tout aussi passionnante, Claire aborde le sujet de la consommation qu’elle traite en fait dans ses 2 livres : une consommation liée au capitalisme, à l’addiction et qui se relie aussi à la sobriété. 


J'ai adoré cette rencontre avec Claire et je vous encourage à lire ses deux livres, extrêmement bien écrits et passionnants. Claire sait faire exploser les tabous, même à ses dépens.

Merci Claire.


Montage : Alice de Les belles fréquences.

Aide com : Alexane de Com'on the moon


Vous pouvez aussi suivre Genre de Fille sur Instagram pour pouvoir découvrir d'autres interviews de femmes engagées


🎙 Soutenez Genre de Fille gratuitement  ▬▬▬▬▬▬


1. Abonnez-vous 🔔 pour ne rien manquer

2. Laissez un avis sur ma page Apple Podcast (ici > Rédiger un avis) 🙏  

























More episodes

View all episodes

  • BONUS - Elise Fabing, avocate engagée contre le harcèlement des femmes au travail

    03:36
    Et voici l'épisode Bonus de Elise Fabing qui répond aux questions emblématiques de Genre de Fille.Relation à son ego, mission de vie, ce qui l'anime et ce qui la met en colère etc., c'est quelques minutes de rab et des surprises, où souvent mes invitées se dévoilent un peu plus.Bonne écoute !Montage : Alice de Les belles fréquences.Vous pouvez aussi suivre Cherchez le Garçon et Genre de Fille sur Instagram pour pouvoir découvrir d'autres interviews d'hommes et de femmes engagées🎙 Soutenez Genre de Fille et faites un don sur Tipee  ▬▬▬▬▬▬ Et n'oubliez surtout pas de :1. Abonnez-vous 🔔 pour ne rien manquer2. Laissez un avis sur ma page Apple Podcast (ici > Rédiger un avis) 🙏  
  • 98. Elise Fabing, avocate engagée contre le harcèlement des femmes au travail

    33:17
    Aujourd’hui dans Genre de Fille je reçois Elise Fabing, une ancienne invitée de Genre de Fille de 2022. Avocate spécialiste de la défense des salariés, féministe, elle a crée son cabinet Alkemist. Trois ans après la publication du Manuel contre le harcèlement au travail (éd Hachette pratique, 2021), elle récidive avec Ça commence avec la boule au ventre (éd Les Arènes, 2024) coécrit avec Jules Thomas, journaliste au Monde. Dans ce livre beaucoup plus personnel, elle raconte le quotidien de son cabinet, qui est « la rencontre de femmes maltraités par le monde du travail, à chaque étape, de leur carrière » et sa pratique du droit à travers les dossiers les plus sensibles de ses clientes. Elle le dit : « mon prisme est particulier, je ne vois que ce qui va mal » et « mais je constate une augmentation massive des dossiers douloureux, ce qui m’inquiète ». Dans cet épisode, Elise nous parle de la genèse de son nouveau livre, des discriminations subies par les femmes au travail, de l'état physique dans lequel ses clientes viennent la voir souvent après des mois de souffrances. C'est l'histoire d'Isabelle, cette cadre sup énarque polytechnicienne, mise en burnout par un dircom cinglé qui venait chez elle le dimanche pour la forcer à travaille, c'est encore celle de cette boîte de logiciels où le patron diffusait des pornos sur écran géant pendant le déjeuner, claquait les fesses des femmes dans l’open space avant de leur murmurer des insanités à l’oreille. Le livre est organisé de telle sorte qu’un chapitre correspond à une situation de discrimination ou de harcèlement. Dans les premières pages, il est question de l’entrée des femmes sur le marché du travail, puis vient la maternité et la répartition des rôles dans le couple, jusqu’à la mise au placard passé un certain âge. On évoque aussi dans cet épisode : le syndrome de la bonne élèvela différence dans le rapport à l’argent qu'Elise constate entre ses clients et ses clientesl' énorme contentieux concernant les retours de congés maternitéle plafond de verre les femmes séniors victimes encore plus de discriminationsOn parle aussi de l’impact mental que peut avoir sur les avocats le fait de plaider et d’accompagner des personnes dans ces situations, on parle aussi de médiatisation, de stress et de menaces et enfin de ne jamais éteindre son téléphone. Merci Elise. Montage épisode par Alice Krief de Les belles Fréquences.Vous pouvez aussi suivre Cherchez le Garçon et Genre de Fille sur Instagram pour pouvoir découvrir d'autres interviews d'hommes et de femmes engagées🎙 Soutenez Genre de Fille et faites un don sur Tipee  ▬▬▬▬▬▬ Et n'oubliez surtout pas de :1. Abonnez-vous 🔔 pour ne rien manquer2. Laissez un avis sur ma page Apple Podcast (ici > Rédiger un avis) 🙏  
  • BONUS - Camille Bataillon, sexologue engagée

    03:22
    Et voici l'épisode Bonus de Camille Bataillon, sexologue, qui répond aux questions emblématiques de Genre de Fille.Relation à son ego, mission de vie, ce qui l'anime et ce qui la met en colère etc., c'est quelques minutes de rab et des surprises, où souvent mes invitées se dévoilent un peu plus.Bonne écoute !Montage : Alice de Les belles fréquences.Vous pouvez aussi suivre Cherchez le Garçon et Genre de Fille sur Instagram pour pouvoir découvrir d'autres interviews d'hommes et de femmes engagées🎙 Soutenez Genre de Fille et faites un don sur Tipee  ▬▬▬▬▬▬ Et n'oubliez surtout pas de :1. Abonnez-vous 🔔 pour ne rien manquer2. Laissez un avis sur ma page Apple Podcast (ici > Rédiger un avis) 🙏  
  • 97. Camille Bataillon, sexologue engagée

    31:55
    Aujourd’hui dans Genre de Fille je reçois Camille Bataillon. Camille Bataillon est sexologue clinicienne et autrice du livre Réinventer sa vie intime après bébé (Kiwi). Elle anime par ailleurs un podcast, "Camille parle sexe" et est spécialisée en slowsex et sexopérinatalité.Dans cet épisode, on parle de méditation orgasmique, de slowsex justement, du fait qu'une femme sur cinq a accepté son premier rapport sexuel après l’accouchement sans en avoir envie.On évoque aussi en vrac :le fait de renouer avec les "dates" et de planifierdu partage des tâches et l’organisation familiale qui peuvent jouer sur la libidode désir spontané et de désir réactifla sexualité, ciment du couple ?Camille évoque sans tabou le jeune sexuel, la vulnérabilité chez les hommes et la notion de Conscious Uncoupling pour accompagner vers une séparation en conscience.Cet épisode permet aussi de découvrir le parcours de Camille et son engagement pour les couples et les femmes en général. Merci Camille ! Vous pouvez aussi suivre Cherchez le Garçon et Genre de Fille sur Instagram pour pouvoir découvrir d'autres interviews d'hommes et de femmes engagées🎙 Soutenez Genre de Fille et faites un don sur Tipee  ▬▬▬▬▬▬ Et n'oubliez surtout pas de :1. Abonnez-vous 🔔 pour ne rien manquer2. Laissez un avis sur ma page Apple Podcast (ici > Rédiger un avis) 🙏  
  • BONUS CHERCHEZ LE GARCON : Thomas Benzazon

    07:40
    Et voici l'épisode Bonus de mon invité Thomas Benzazon qui répond aux questions emblématiques de Cherchez le Garçon.C'est quelques minutes de rab et des surprises, où mes invités se dévoilent un peu plus.Bonne écoute !Merci Thomas pour cet échange.Merci Feuille Blanche pour l'acceuil dans votre superbe studioMontage épisode par Alice Krief de Les belles Fréquences.Vous pouvez aussi suivre Cherchez le Garçon et Genre de Fille sur Instagram pour pouvoir découvrir d'autres interviews d'hommes et de femmes engagées🎙 Soutenez Cherchez le Garçon et faites un don sur Tipee  ▬▬▬▬▬▬ Et n'oubliez surtout pas de :1. Abonnez-vous 🔔 pour ne rien manquer2. Laissez un avis sur ma page Apple Podcast (ici > Rédiger un avis) 🙏  
  • 3. Thomas Benzazon, savoir raconter les histoires de la tech

    27:43
    Aujourd’hui dans Cherchez le garçon je reçois Thomas Benzazon, co-créateur du studio de narration Feuille Blanche et co-host des podcasts @40nuancesdenext - le podcast qui dévoile les entrepreneur·e·s du Next40 - @cashout_lepodcast_de_l_exit - raconter la vente de sa boite en musique c'est possible - & @followsophy_podcastSi on devait résumer Thomas en quelques mots (de ce que je connais de lui) je dirais : impliqué, passionné, tech, entrepreneuriat, histoire, ouverture aux autres, réflexion, optimisme. Et poésie. Car C'est la première fois qu'on recite une poésie dans mon podcast (gros teaser je sais).En 2010, Thomas avait fondé Widoobiz, le premier média dédié aux startups et entrepreneurs. Puis il y a quelques années il co-cré avec Solenne Etienne, son épouse, Feuille Blanche, un studio de narration qui "bâtit et raconte l’histoire des marques, des entreprises, de leurs fondateurs et de leurs écosystèmes".Dans cet épisode, Thomas raconte son parcours, son éducation, l'importance pour lui d'avoir été élevé dans une approche d'égal à égal, la notion de confiance en soi. On parle aussi d'injustice et d'antisémitisme, de sa profonde conviction dans l'humain et dans l'idée que la différence nous enrichis.Thomas nous parle d'une discussion qu'il a eu un jour en soirée où il a entendu "tu ne peux pas être féministe si tu es un mec".On évoque aussi en vrac le machisme latent, une anecdote avec une banquière pas féministe du tout, le fait d'entreprendre en couple, d'avoir deux filles, la recherche d'une forme d'égalité dans le couple et les limites qu'on rencontre (coucou la réalité du quotidien et la crèche qui appelle les mères plus que les pères).On parle aussi du monde de la tech, encore peuplé d'hommes, des initiatives et des propositions concrètes pour changer la donne (hello notamment à Sista et au podcast 40 nuances de sista animé par Solène). C'est aussi l'occasion de mettre un coup de projecteur sur la participation de Thomas à la tribune pour L-Impact, qui plaide pour plus de places en crèche pour les entrepreneures. Car être parent et entrepreneur.e, c'est aussi une grosse galère. Et ça Thomas l'a bien vécu, tout comme Solène.Merci Thomas pour cet échange.Un merci particulier à Arnaud Daphy et Isabelle Dominjon qui ont permis cette rencontre.Montage épisode par Alice Krief de Les belles Fréquences.Vous pouvez aussi suivre Cherchez le Garçon et Genre de Fille sur Instagram pour pouvoir découvrir d'autres interviews d'hommes et de femmes engagées🎙 Soutenez Cherchez le Garçon et faites un don sur Tipee  ▬▬▬▬▬▬ Et n'oubliez surtout pas de :1. Abonnez-vous 🔔 pour ne rien manquer2. Laissez un avis sur ma page Apple Podcast (ici > Rédiger un avis) 🙏  
  • BONUS - Lucie Codiasse, Directrice de la Communication d' Action contre la Faim et "Magdalene Priestess"

    02:48
    Et voici l'épisode Bonus de Lucie Codiasse qui répond aux questions emblématiques de Genre de Fille.Relation à son ego, mission de vie, ce qui l'anime et ce qui la met en colère etc., c'est quelques minutes de rab et des surprises, où souvent mes invitées se dévoilent un peu plus.Bonne écoute !Montage : Alice de Les belles fréquences.Vous pouvez aussi suivre Cherchez le Garçon et Genre de Fille sur Instagram pour pouvoir découvrir d'autres interviews d'hommes et de femmes engagées🎙 Soutenez Genre de Fille et faites un don sur Tipee  ▬▬▬▬▬▬ Et n'oubliez surtout pas de :1. Abonnez-vous 🔔 pour ne rien manquer2. Laissez un avis sur ma page Apple Podcast (ici > Rédiger un avis) 🙏  
  • 96. Lucie Codiasse, Directrice de la communication d' Action contre la Faim et "Magdalene Priestess"

    41:03
    Aujourd’hui dans Genre de Fille je reçois Lucie Codiasse, Directrice de la Communication et du Développement d' Action contre la Faim. Lucie est aussi facilitatrice de Cercles d'écoute et de parole, enseignante de Yoga kundalini et pour finir "Magdalene Priestess".La rencontre avec Lucie est très importante pour moi et je suis sincèrement ravie de la recevoir dans Genre de Fille. C'est elle qui m'a notamment fait découvrir Marie-Madeleine (mais c'est un autre sujet !)Dans cet épisode, Lucie raconte son parcours, comment elle est passée du monde de la communication à celui de l'humanitaire, elle nous raconte son voyage en Amérique du Sud, puis la jungle de Calais, et l'arrivée de la spiritualité dans sa vie. On évoque aussi en vrac les tentes rouges, le yoga de la kundalini et la peur parfois de passer pour une personne "perchée".On parle aussi de Marie-Madeleine, de son chemin vers la prêtrise, de concilier différents pans d'une vie aussi différents, d'assumer aux yeux du monde qui on est et de prendre la parole.J'espère que cet épisode vous touchera autant que moi.Merci beaucoup Lucie.Crédit photo Ana SauleMontage épisode par Alice Krief de Les belles Fréquences.Vous pouvez aussi suivre Cherchez le Garçon et Genre de Fille sur Instagram pour pouvoir découvrir d'autres interviews d'hommes et de femmes engagées🎙 Soutenez Genre de Fille et faites un don sur Tipee  ▬▬▬▬▬▬ Et n'oubliez surtout pas de :1. Abonnez-vous 🔔 pour ne rien manquer2. Laissez un avis sur ma page Apple Podcast (ici > Rédiger un avis) 🙏  
  • BONUS - Eric Guenoun, psychothérapeute spécialisé en Somatic Experiencing

    07:23
    Et voici l'épisode Bonus de Eric Guenoun qui répond aux questions emblématiques de Cherchez le Garçon.C'est quelques minutes de rab et des surprises, où mes invités se dévoilent un peu plus.Bonne écoute !Merci Eric pour cet échange.Montage épisode par Alice Krief de Les belles Fréquences.Vous pouvez aussi suivre Cherchez le Garçon et Genre de Fille sur Instagram pour pouvoir découvrir d'autres interviews d'hommes et de femmes engagées🎙 Soutenez Cherchez le Garçon et faites un don sur Tipee  ▬▬▬▬▬▬ Et n'oubliez surtout pas de :1. Abonnez-vous 🔔 pour ne rien manquer2. Laissez un avis sur ma page Apple Podcast (ici > Rédiger un avis) 🙏