Partager

cover art for [Bande-Annonce] Faire Savoir, un podcast 100% dédié aux artisans qui parle fort du savoir-faire

Faire savoir

[Bande-Annonce] Faire Savoir, un podcast 100% dédié aux artisans qui parle fort du savoir-faire

Être artisan en 2021, ça veut dire quoi ? Ébénistes, pâtissiers, fleuristes, peintre, shapper… qu’ils soient apprentis, anciens cadres en reconversion, ils sont des milliers à donner du sens à leur métier. Dans ce quotidien, les artisans peuvent compter sur les experts des chambres des métiers et de l’artisanat pour les aider à se réinventer et à s’adapter. Nathalie Schraen-Guirma vous embarque à leur rencontre !

More episodes

View all episodes

  • 3. Épisode 05 – Lauréate d’un jour, artisane pour toujours

    19:52
    Dans cet épisode, « Faire savoir » ouvre ses micros à Mélanie Lecorney, dirigeante de l’Atelier PotPote à Nantes (44), une conserverie artisanale qui transforme les surplus de productions de légumes bio locaux commercialisés dans des entreprises locales. Nathalie Schraen-Guirma fait le point avec elle sur son parcours et son activité.Aujourd’hui, une entreprise artisanale sur quatre est dirigée par une femme en France. Elles peuvent être plus nombreuses ! L’artisanat offre à celles qui songent à une reconversion ou à celles qui sont à la recherche d’une orientation de très belles opportunités d’un point de vue professionnel comme personnel. Qu’elles soient apprenties, salariées, conjointes ou dirigeantes d’entreprise, les femmes sont un vivier de compétences, de savoir-faire, dont les entreprises artisanales ont plus que jamais besoin.Particulièrement impliquées sur ces questions, les CMA sont à l’origine de nombreuses actions en faveur de l’entrepreneuriat féminin et de la mixité. C’est la mission de Karine, experte à la CMA Loire-Atlantique, qui explique le rôle des CMA dans l’accompagnement des entreprises artisanales. Pour mettre à l’honneur ces femmes de talent, valoriser leur réussite et susciter des vocations, CMA France, en partenariat avec AG2R La Mondiale, organise le concours national « Madame Artisanat ». Et cette année, c’est Mélanie qui a remporté le prix coup de cœur ! Si comme Mélanie vous souhaitez entreprendre dans l’artisanat, poussez la porte de votre CMA et rendez-vous sur le portail www.artisanat.fr #CMAUtile
  • 4. Épisode 04 - Artisan et Repar’Acteur

    16:36
    Dans cet épisode, « Faire savoir » ouvre ses micros à Alain Rouillon, aka « Docteur vélo », artisan réparateur de vélos à Tours (37). Après avoir travaillé dans l'industrie automobile, il s’est installé en 2015 à son propre compte. Nathalie Schraen-Guirma fait le point avec lui aujourd’hui sur son activité et notamment sa labellisation « Repar’Acteurs ». Lancée en 2012 par le réseau des CMA, Repar'Acteurs est un label qui permet aux artisans de la réparation de se positionner en tant qu’acteur de la réduction des déchets et qui met à l’honneur la réparation plutôt que l’achat d’objets neufs. Des artisans que l’on retrouve facilement sur l'annuaire national de la réparation : https://www.annuaire-reparation.fr. Alors que les Français sont de plus en plus sensibles à la réparation comme un mode de consommation d’avenir mais également à la pratique du vélo, les artisans réparateurs de vélos labellisés #ReparActeurs représentent une augmentation de 35 % rien que sur 2020 ! Particulièrement impliquées sur ces questions, les CMA se mobilisent pour valoriser les démarches menées dans l’artisanat, pour mettre en lumière et essaimer les bonnes pratiques de production et de consommation. Pour cela, les CMA disposent d’un réseau d’une centaine de conseillers d’entreprises en charge des questions environnementales et dont l’expertise est reconnue. C’est la mission de Robin Morellet, conseiller environnement à la CMA Indre-et-Loire, qui nous explique ici son rôle pour accompagner les entreprises artisanales dans ces démarches.Si comme Alain vous souhaitez vous engager dans une démarche éco-responsable, poussez la porte de votre CMA et rendez-vous sur le portail www.artisanat.fr #CMAUtile
  • 3. Épisode 03 - Ma passion, ma reconversion

    17:22
    Dans cet épisode, Faire savoir ouvre ses micros à Béatrice Allard, artisan céramiste à Dommartin Lès Toul (54). Professeure de mathématiques pendant 16 ans, elle fait le choix de vivre de sa passion et se lancer dans l’artisanat en 2008. Après un bilan de compétences, Béatrice a bénéficié de l’accompagnement de sa chambre de métiers et de l’artisanat et a ouvert son atelier dans lequel elle dispense également des cours et des stages. Avec l’aide de sa CMA, elle a également développé sa présence en ligne avec un site www.beatriceallard.fr et sur les réseaux sociaux. Alors que les reconversions se multiplient par regain d’intérêt pour les métiers de l’artisanat, il est essentiel de savoir bien s’entourer. C’est là que les chambres des métiers et de l’artisanat interviennent : pour transformer l’envie/l’idée en un véritable projet, pour sécuriser son projet et minimiser les risques, rechercher des financements et les obtenir plus facilement, connaitre les erreurs à éviter.. mais aussi pour se former. En plus des formations métiers, les CMA ont mis en place des formations « Parcours créateur » en présentiel ou à distance à travers différents modules à retrouver sur www.e-formation.artisanat.fr. De quoi développer vos compétences ! Si comme Béatrice vous avez un projet de reconversion, poussez la porte de votre CMA et rendez-vous sur le portail www.artisanat.fr #CMAUtile
  • 2. Épisode 02 - Mon entreprise se digitalise

    18:57
    Dans cet épisode, partons à la rencontre de Dominique, artisan joaillier, qui a pris le virage du numérique pour développer son activité. Que ce soit en créant son propre site internet, en développant une offre de création de bijoux en ligne, il offre à son activité locale une véritable vitrine sur le monde. Se digitaliser est un enjeu majeur pour les artisans pour répondre aux besoins et attente des consommateurs, encore plus en période de crise sanitaire. Bien que convaincus, il faut aussi y voir clair sur la façon de numériser son activité.C'est là qu'intervient Stéphanie, experte CMA. Elle, tout comme les 11 000 experts des CMA, accompagnent les chefs d'entreprises en leur faisant bénéficier de diagnostics, de propositions concrètes et en les motivant dans la démarche sur le long terme. Avec son aide, Dominique, tout comme de nombreux artisans, a pu passer le cap.A avoir, le réseau des CMA a signé une convention avec l’Etat dans le cadre du plan #FranceRelance afin de faire bénéficier aux artisans de diagnostics gratuits. Pour en savoir plus et en bénéficier : https://bit.ly/2Mcisra
  • 1. Épisode 01 - Ici je forme un apprenti

    21:11
    Dans cet épisode, intéressons-nous aux raisons qui poussent Guillaume, artisan fleuriste en Normandie, à recruter des apprentis, en développant un lien étroit avec le Centre de formation de sa chambre de métiers et de l’artisanat. Même si la transmission est dans l’ADN de l’artisan, être maître d’apprentissage ou apprenti dans un contexte économique incertain, n’est pas toujours simple.C'est là que Clarice, experte CMA, intervient pour faire la lumière sur les aides apportées au quotidien aux artisans et jeunes. Elle, tout comme les 11 000 experts des CMA, sont présents autant sur le volet administrative que pédagogique. Ce trio (artisan – apprenti et expert CMA) contribue à l'excellence de l’artisanat et au maintien de ses valeurs.Résultat, Guillaume a aujourd’hui trois apprentis en cours de formation dans sa boutique, dont Morgane, 16 ans, qui vous raconte tous les bénéfices qu’elle en retire.