Se Retrouver - Inclusive Beauty

1/24/2022

Se Retrouver 7/7 : Sabrina, “Libérée de l’emprise”

Saison 2, Ép. 7
Sabrina grandit dans une fratrie de sept enfants à Saint-Denis : c’est une jeune femme joyeuse et ambitieuse qui poursuit de brillantes études en psychologie. A 23 ans, elle rencontre celui qui deviendra peu de temps après son mari. Très vite, elle tombe enceinte, et son mari lui impose progressivement d’abandonner ses études et sa carrière, au profit de la sienne. L’emprise qu’il finit par prendre sur elle est totale, à la fois professionnelle et personnelle. Isolée, Sabrina n’a plus d’existence propre et ne vit que pour ses enfants. Elle travaille dans l’ombre de son mari, fait tout pour lui et ne récolte que des critiques. Un jour, elle découvre qu’il lui a pris de l’argent et mène une double vie depuis deux ans. Elle plonge alors dans une profonde dépression, cesse de s’alimenter et continue d’endurer le harcèlement qu’il lui fait subir au travail. Lors du confinement, son mari rejoint sa maîtresse, et Sabrina se retrouve libérée de son emprise, mais seule et sans ressources. Elle se rapproche alors de la Maison des Femmes de Saint-Denis. L’association lui propose différents accompagnements dont, à sa grande surprise, des cours de danse orientale et des ateliers de socio-esthétique. Sabrina redécouvre alors son corps, s’ouvre aux autres femmes et se réapproprie peu à peu son identité que son conjoint avait détruite.Jusqu’où les violences psychiques et psychologiques peuvent-elles impacter la vie, comment se traduisent-elles sur le corps ? Comment sortir de l’emprise de son conjoint et de la dépression, et reconquérir sa vie ?Cet épisode a été écrit et tourné par Aïda Touihri. Cyril Marchand en a fait le montage et la réalisation. Le mix a été réalisé par le studio La Fugitive et la musique a été composée par Marine Quéméré. Se Retrouver est une série de podcast de la Fondation L’Oréal, produite par Louie Créative, l’agence de contenus audio de Louie Média. Merci à Sabrina pour sa confiance et merci à la Maison des Femmes pour son aide sur cet épisode. Grâce au soutien de la Fondation L’Oréal, la Maison des Femmes offre à ses bénéficiaires des soins de socio-esthétique, des bulles de bien-être loin des difficultés du quotidien, qui aident à se réconcilier avec son corps, à se retrouver et à repartir dans la vie. Pour en savoir plus sur les actions de la Fondation L’Oréal : https://www.fondationloreal.com/frMots-clés : emprise, danse, féminité, sororité, dépression, santé mentale, famille, soin, socio-esthétique, libérée 
1/6/2022

Se Retrouver 6/7 : Zohra, “Vivre pour soi”

Saison 2, Ép. 6
Zohra grandit dans un village de montagne en Kabylie : aînée de la famille, elle s’occupe du foyer avec sa mère. Au décès de son père, la famille se retrouve dans une situation de grande pauvreté où chaque jour est une  lutte pour survivre. À 15 ans, sa mère la marie au fils de leurs voisins. Peu après, le couple émigre en France quand Zohra tombe malade et a besoin d’avoir accès à des soins. Mais l’alcoolisme et la violence de son mari ternissent son espoir d’une vie meilleure. Elle subit violences et agressions au quotidien et ne vit que pour ses enfants. Quand la famille se fait expulser, son mari la quitte et s’enfuit en Algérie. Zohra peut alors commencer une nouvelle vie, précaire mais libérée des violences conjugales. Lorsqu’elle prend sa retraite, elle découvre l’association Chaîne Fraternelle qui lui fournit des denrées alimentaires et lui propose de participer à des ateliers de socio-esthétique. Elle y reçoit des soins qui apaisent les blessures de son corps meurtri. Elle qui vivait pour les autres apprend à savourer l’existence et à prendre soin d’elle-même.Comment s’échapper d’un quotidien empreint de violence ? Et comment apprendre à vivre pour soi après n’avoir vécu que pour les autres ?Cet épisode a été écrit et tourné par Aïda Touihri. Cyril Marchand en a fait le montage et la réalisation. Le mix a été réalisé par le studio La Fugitive et la musique a été composée par Marine Quéméré. Se Retrouver est une série de podcast de la Fondation L’Oréal, produite par Louie Créative, l’agence de contenus audio de Louie Média. Merci à Zohra pour sa confiance et merci aux associations ADN et la Chaîne Fraternelle pour leur aide sur cet épisode. Grâce au soutien de la Fondation L’Oréal, ADN offre à ses bénéficiaires des soins de socio-esthétique, bulles de bien-être loin des difficultés du quotidien, qui aident à se réconcilier avec son corps, à se retrouver et à repartir dans la vie.Pour en savoir plus sur les actions de la Fondation L’Oréal : https://www.fondationloreal.com/frMots-clés : violences conjugales, émigration, féminité, sororité, famille, soin, socio-esthétique, sacrifie, résilience, dévouement 
12/9/2021

Se Retrouver 5/7 : Mbadiala, “Porter sa voix”

Saison 2, Ép. 5
Née au Mali, Mbadiala a dû honorer la promesse de son père : à 9 ans elle est donnée à sa tante qui n’arrivait pas à avoir d’enfant. Mbadiala rêve d’aller à l’école mais au lieu de cela, sa tante l’exploite et lui fait subir des violences quotidiennes. Ce n’est que plus tard, une fois mariée, qu’elle finit par se sauver. Mais son bonheur ne dure pas. À 24 ans, elle perd son mari et tente d’élever ses enfants dans des conditions très précaires. Des années plus tard, elle rejoint son fils en France, mais la cohabitation est compliquée. Elle se retrouve seule, puis à la rue, et tente de survivre avec l’aide d’associations et des centres d’hébergement. Elle découvre ensuite l’association Emmaüs qui la prend en charge et lui permet de trouver un logement. Là-bas, Mbadiala s’investit auprès des autres en devenant elle-même bénévole et en pratiquant de nouveau le théâtre qui a toujours été sa passion. Elle parvient ainsi à renouer avec les autres, à faire entendre sa voix et à prendre soin d’elle notamment grâce aux soins de socio-esthétique. Son corps, qui n’était jusque-là que le réceptacle de souffrances, devient alors une source d’épanouissement. Comment réparer les violences infligées à son corps ? Et comment reprendre le pouvoir sur sa vie ?Cet épisode a été écrit et tourné par Aïda Touihri. Cyril Marchand en a fait le montage et la réalisation. Le mix a été réalisé par le studio La Fugitive et la musique a été composée par Marine Quéméré. Se Retrouver est une série de podcast de la Fondation L’Oréal, produite par Louie Créative, l’agence de contenus audio de Louie Média. Merci à Mbadiala pour sa confiance et merci à l’association Emmaüs pour son aide sur cet épisode. Grâce au soutien de la Fondation L’Oréal, Emmaüs offre à ses bénéficiaires des soins de socio-esthétique, bulles de bien-être loin des difficultés du quotidien, qui aident à se réconcilier avec son corps, à se retrouver et à repartir dans la vie. Merci également à Michèle Loquet, socio-esthéticienne, pour son aide sur cet épisode. Pour en savoir plus sur les actions de la Fondation L’Oréal : https://www.fondationloreal.com/frMots-clés : violence, féminité, famille, excision, socio-esthétique, théâtre 
11/25/2021

Se Retrouver 4/7 : Anissa, “Accepter de prendre soin de soi”

Saison 2, Ép. 4
Anissa a 5 ans quand ses parents viennent la chercher, sa sœur et elle, chez leur grand-mère en Algérie, pour les emmener en France. Dans cet épisode, elle revient sur son enfance empreinte de violence, celle que son père, alcoolique, fait subir à sa mère, puis celle de sa mère envers elle, l’aînée de la famille, qui prend les coups sans que personne ne dise rien.La maison familiale est un lieu de souffrance où lui sont interdits toute liberté et tous signes de féminité. Un soir, elle s’enfuit. Quand sa mère la retrouve, elle la bat à nouveau, et Anissa, pour se défendre, finit par lever la main sur elle. Anissa ne se pardonne pas ce geste. Elle fuit encore, se retrouve à la rue, tente de survivre seule. La violence, encore, et les petits boulots, les nuits dans des hôtels. C’est quand elle obtient un emploi plus stable et devient maman qu’elle réalise à quel point elle s’est oubliée, négligée. En reprenant petit à petit soin d’elle, elle se met à faire la paix avec son histoire. Comment rompre le cercle de la violence ? Et comment accepter de prendre soin de soi quand ça nous a toujours été interdit ?Cet épisode a été écrit et tourné par Aïda Touihri. Cyril Marchand en a fait le montage et la réalisation. Le mix a été réalisé par le studio La Fugitive et la musique a été composée par Marine Quéméré. Se Retrouver est une série de podcast de la Fondation L’Oréal, produite par Louie Créative, l’agence de contenus audio de Louie Média. Merci à Anissa pour sa confiance et merci à l’association Banlieues Santé pour son aide sur cet épisode. Grâce au soutien de la Fondation L’Oréal, Banlieues Santé offre à ses bénéficiaires des soins de socio-esthétique, bulles de bien-être loin des difficultés du quotidien, qui aident à se réconcilier avec son corps, à se retrouver et à repartir dans la vie.Pour en savoir plus sur les actions de la Fondation L’Oréal : https://www.fondationloreal.com/frMots-clés : violence, féminité, famille, émancipation, socio-esthétique, espoir, courage, liberté 
11/11/2021

Se Retrouver 3/7 : Victoria, « Se réconcilier avec soi-même »

Saison 2, Ép. 3
Victoria a 49 ans quand elle est condamnée à neuf ans de prison. Dans cet épisode, elle revient sur son parcours qui a commencé dans la violence que son père infligeait à sa mère. Elle qui rêve d’une famille “normale”, parvient à construire la sienne avec son mari et ses deux enfants et à accomplir son rêve, celui de devenir coiffeuse. En devenant plus féminine, elle se réapproprie son corps, commence à aimer son reflet. Souhaitant être plus présente pour ses filles, elle change de métier et devient assistante maternelle. Totalement dépassée par sa charge de travail, un jour, épuisée, elle explose et commet le drame de sa vie. En prison, elle reste obsédée par sa faute et veut disparaître, jusqu’au jour où elle commence à travailler dans le salon de coiffure : en prenant soin des autres détenues, elle retrouve un sens à sa vie. Aujourd’hui libre, et grâce à l’association Wake Up Café qui accompagne des ancien.nes détenu.es dans leur réinsertion, Victoria tente de se reconstruire.Comment faire la paix avec soi-même après une telle épreuve ? Et en quoi prendre soin des autres peut-il aider à se reconstruire et se retrouver ?Cet épisode a été écrit et tourné par Aïda Touihri. Cyril Marchand en a fait le montage et la réalisation. Le mix a été réalisé par le studio La Fugitive et la musique a été composée par Marine Quéméré. Se Retrouver est une série de podcast de la Fondation L’Oréal, produite par Louie Créative, l’agence de contenus audio de Louie Média. Merci à Victoria pour sa confiance et merci à l’association Wake Up Café, qui œuvre à la réinsertion pendant et après leur détention, pour son aide sur cet épisode. Grâce au soutien de la Fondation L’Oréal, Wake Up Café offre à ses bénéficiaires des soins de socio-esthétique, bulles de bien-être loin des difficultés du quotidien, qui  aident à se réconcilier avec son corps, à se retrouver et à repartir dans la vie.Pour en savoir plus sur les actions de la Fondation L’Oréal : https://www.fondationloreal.com/frMots-clés : épreuve, prison, réinsertion, socio-esthétique, espoir, soin, féminité, beauté, coiffure
10/28/2021

Se Retrouver 2/7 : Amria, “Le reflet dans le miroir”

Saison 2, Ép. 2
Amria a 78 ans et vit depuis 38 ans dans la même chambre de bonne près de Paris. Dans cet épisode, elle revient sur sa vie qui démarre en Algérie où elle grandit dans une famille aisée. Quand son père contracte la tuberculose, elle devient « l’homme de la maison ». Elle connaît la guerre d’indépendance et poursuit sa vie de jeune adulte dans une Algérie nouvellement indépendante. Un soir, alors qu’elle est devenue enseignante, elle est victime d’un viol. Traumatisée, elle rejette les hommes et l’idée d’une union sérieuse pendant plusieurs années avant d’émigrer en France, où elle devient employée de maison dans les beaux quartiers de Paris. Son rapport à son corps est compliqué, elle a du mal à prendre soin d’elle-même et peine à se regarder dans la glace. Lorsqu'elle prend sa retraite, le temps lui paraît long et elle se sent isolée. Elle découvre alors l’Association pour le Développement de la Santé des Femmes et participe à des ateliers de socio-esthétique dans lesquels elle va réapprendre à s’occuper d’elle et de son corps, par-delà les traumatismes. Comment survit-on après une agression sexuelle ? Comment aimer son reflet dans le miroir quand une part de soi se demande si elle n’est pas responsable de cette agression ?Cet épisode a été écrit et tourné par Aïda Touihri. Cyril Marchand en a fait le montage et la réalisation. Le mix a été réalisé par le studio La Fugitive et la musique a été composée par Marine Quéméré. Se Retrouver est une série de podcast de la Fondation L’Oréal, produite par Louie Créative, l’agence de contenus audio de Louie Média. Merci à Amria pour sa confiance et merci à l’ADSF, association qui agit pour la santé des femmes, pour son aide sur cet épisode. L’ADSF est soutenue par la Fondation L’Oréal pour offrir à ses bénéficiaires des soins de socio-esthétique, des bulles de bien-être hors des difficultés du quotidien qui permettent de renouer avec son corps et son image et favoriser l’estime de soi.Pour en savoir plus sur les actions de la Fondation L’Oréal : https://www.fondationloreal.com/fr Mots clés : agression sexuelle, guerre, soin, vieillesse, socio-esthétique, corps, estime de soi, solitude, isolement
10/14/2021

Se Retrouver 1/7 : Marie-Flora, “Renouer avec son corps”

Saison 2, Ép. 1
Marie-Flora vit au Burkina Faso quand elle apprend que son compagnon lui a transmis le VIH. Dans cet épisode, elle raconte son arrivée en France pour accéder à de meilleurs traitements et sa descente aux enfers quand elle se retrouve confrontée à une situation de précarité, bien éloignée du confort dans lequel elle a grandi au Burkina-Faso. Sans revenus, entre gîtes et centres d’hébergement d’urgence, elle a l’impression que sa vie lui échappe et ne reconnaît plus son corps qui se dégrade progressivement. Par l’intermédiaire de son médecin, elle découvre l’association Ikambere, qui accompagne des femmes vivant avec le VIH. Dans cette association, elle participe à des ateliers de socio-esthétique et grâce aux gestes d’autres femmes, elle parvient à se réconcilier avec son corps et à affronter sa maladie.Comment la maladie peut-elle dégrader le rapport que l’on entretient avec son propre corps et son estime de soi ? De quelle manière la socio-esthétique peut-elle aider à se reconstruire ?Cet épisode a été écrit et tourné par Aïda Touihri. Cyril Marchand en a fait le montage et la réalisation. Le mix a été réalisé par le studio La Fugitive et la musique a été composée par Marine Quéméré. Se Retrouver est une série de podcasts de la Fondation L’Oréal, produite par Louie Créative, l’agence de contenus audio de Louie Média. Merci à Marie-Flora pour sa confiance et merci à l’association Ikambere, qui vient en aide aux femmes atteintes du VIH, qui a rendu possible cet épisode. Avec le soutien de la Fondation L’Oréal, Ikambere offre à ses bénéficiaires des soins de socio-esthétique, bulles de bien-être loin des difficultés du quotidien, qui aident à se réconcilier avec son corps, à se retrouver et à repartir dans la vie.Pour en savoir plus sur les actions de la Fondation L’Oréal : https://www.fondationloreal.com/frMots clés : VIH, maladie, socio-esthétique, soin, confiance en soi, corps, estime de soi, sororité