Extraterrien - Sport

Partager

Denis Gargaud - Lorsque l’instinct de survie devient le moteur

Saison 3, Ép. 146

La liste des sportifs que j’ai pu rencontrer ces dernières années commence à s’allonger.

Ces rencontres m’ont permis d'appréhender différentes visions du sport de haut niveau et de la compétition.

La particularité de mon dernier invité ?

Sa vision atypique des grands rendez-vous sportifs. 

Dans ce 146ème épisode, je voulais comprendre comment le champion olympique en Canoë Slalom 2016 a forgé son caractère d’athlète. J’ai très rapidement compris que c’est avant tout son parcours de vie qui l’avait amené à évoluer de cette manière. 


Denis Gargaud Chanut utilise son instinct de survie pour relever les plus gros défis de sa carrière.

Pendant son enfance dans un quartier populaire de Marseille, il est comme tous les gamins : il fait du foot avec les copains, c'est évidemment un fan de l’OM. ⚽️


Grâce à ce mélange culturel et générationnel, il apprend vite que s' il veut gagner, il faut être le plus fort.


Il monte à bord d’un canoë pour la première fois grâce à son cousin, chez qui il passe ses vacances à Orléans. Lassé de l’entendre parler de foot à longueur de journée, son cousin le défie. Bien sûr cette expérience est un échec mais n'entache en rien sa volonté d’y arriver.


De retour à Marseille, il veut faire du canoë, il en est sûr ! Déterminé, il refuse de commencer par faire du kayak, pratique plus simple qu'on propose souvent pour commencer. Il obtient finalement ce qu’il veut en commençant à pratiquer le canoë.


Ses premières années à bord sont loin d’être faciles mais surmonter la peur de l’eau, le froid et la difficulté le stimulent, le poussent à se surpasser et à continuer avec acharnement.

En parallèle, à l’école il s’ennuie, il a besoin d’expérimenter et d’essayer alors que le système scolaire le pousse à conceptualiser. 


Comme vous avez pu le remarquer, je m’intéresse beaucoup à la préparation mentale en ce moment, je ne pouvais donc pas passer à côté du sujet pour cette interview. 

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, Denis ne se voit pas comme un compétiteur. Il se voit comme un survivant, un combattant. Il conditionne son agressivité dans sa performance.


Bien conscient de la dureté de son milieu, le sport de haut niveau, c’est de cette manière qu’il appréhende la première place du podium. Il remporte d'ailleurs de nombreux titres dont celui d'Europe, du Monde et olympique.


Pour Denis, la seule préparation qui vaille, c'est la vraie vie et les enseignements qu’il tire de ses expériences. Encore une fois, cet échange aura bousculé mes certitudes tout en m’inspirant et j’espère qu’il en sera de même pour vous !


Dans cet épisode nous abordons :

  • La F1 qui a des similitudes étonnantes avec la compétition de Canoë
  • Denis s’est récemment mis au golf, ce qui le rend un peu addict !
  • Myriam Jerusalmi, pionnière du canoë-kayak slalom en France et entraîneuse de sa fille Jessica qui concoure pour l’Australie
  • Karim Benzema, footballeur au Real Madrid et titulaire en équipe de France.


Une excellente écoute à tous !


Plus d'épisodes

8/2/2022

Pauline Ado (1/2) - Les coulisses du surf professionnel

Saison 4, Ép. 156
🏖 Pauline Ado a grandi au bord de l’océan alors forcément le surf elle le côtoie depuis à peu près toujours.Pourtant ses parents ne sont pas vraiment des surfeurs, enfant, elle est plus passionnée par les sports de ballon. ⚽️ Comme beaucoup d’enfants nés dans les années 1990, elle garde le souvenir de la victoire de l’équipe de France en 1998.A l’âge de 8 ans, avec sa petite bande de copains, ils finissent par se mettre au surf.🏄‍♀️A partir de 13 ans, les compétitions commencent à rythmer ses années.Contrairement à bon nombre de sportifs, Pauline est une bonne élève et son parcours scolaire reste la condition pour continuer à surfer.📖C’est aussi grâce aux sponsors qu’elle peut commencer à participer à des compétitions à l’autre bout du monde.Vous l’aurez compris avant d’arriver aux Jeux Olympiques en 2020 le chemin de Pauline a été ponctué de beaucoup d’évènements ! Dans cet épisode elle nous décrypte son parcours et son ressenti sur ces expériences.📚 Comme d’habitude retrouvez toutes les références de cet épisode :Emmanuelle Joly et Caroline Sarran, deux surfeuses professionnelles qui ont inspiré PaulineUn coach, 11 titres NBA de Phil JacksonExtraterrien #47 Liv Sansoz - Alpinisme, Base Jump & Joie de vivre🎙 Pauline nous recommande :Son homologue en surf : Justine DupontPauline aimerait aussi entendre les expériences des alpinistes
7/28/2022

Olivia Piana (2/2) - Trouver son bonheur dans la glisse

Saison 3, Ép. 155
Cette semaine je vous réserve un épisode un peu spécial !C’est au cœur de la presqu’île de Giens, dans une petite crique connue des connaisseurs que j’ai eu la chance d’enregistrer.Mon invitée, Olivia Piana, m’a clairement annoncé que nous allions faire “l’épisode le plus original”.La jeune Olivia a clairement grandi sur une planche, encouragée par des parents très sportifs et soucieux du bonheur de leur fille.Depuis son coup foudre pour les sports de glisse, elle a navigué (sans mauvais jeu de mots) entre Wing Surf, Stand Up Paddle (SUP) et Wing Foil ! 🏄🏻‍♀️Toujours précurseure et passionnée dans ses nouveaux sports, Olivia c’est bien plus qu’un tableau de performances. C’est une athlète engagée pour l’égalité homme-femme et qui n’a pas peur d’assumer ses convictions. J’ai aussi découvert une grande amoureuse de la mer et des richesses qu’elle nous offre.Bref, encore une fois une multitude de sujets que je vous invite à découvrir à l’occasion de l’épisode 155 !✎ Retrouvez toutes les références de cette épisode :Bien connu des compétiteurs de SUP : L’EurotourFred Bonnef & Belar Diaz avec qui Olivia évolue depuis ses débuts en SUPUne autre compétition de SUP : Le Pornichet Paddle TrophyPartenaire d’Olivia en SUP mais aussi la marque qui a contribué à la démocratisation de ce sport : ItiwitNicolas Lebrun - Triathlète multiple médailléTitouan Puyo, figure du Stand Up Paddle calédonien📚 Les lectures d’Olivia :Le Guerrier pacifique - Dan MillmanL’Homme qui voulait être heureux - Laurent Gounelle🎙 Olivia passe le micro à :Fred Bonnef, que nous avons cité plusieurs fois dans cet épisode
7/26/2022

Olivia Piana (1/2) - Trouver son bonheur dans la glisse

Saison 3, Ép. 155
Cette semaine je vous réserve un épisode un peu spécial !C’est au cœur de la presqu’île de Giens, dans une petite crique connue des connaisseurs que j’ai eu la chance d’enregistrer.Mon invitée, Olivia Piana, m’a clairement annoncé que nous allions faire “l’épisode le plus original”.La jeune Olivia a clairement grandi sur une planche, encouragée par des parents très sportifs et soucieux du bonheur de leur fille.Depuis son coup foudre pour les sports de glisse, elle a navigué (sans mauvais jeu de mots) entre Wing Surf, Stand Up Paddle (SUP) et Wing Foil ! 🏄🏻‍♀️Toujours précurseure et passionnée dans ses nouveaux sports, Olivia c’est bien plus qu’un tableau de performances. C’est une athlète engagée pour l’égalité homme-femme et qui n’a pas peur d’assumer ses convictions. J’ai aussi découvert une grande amoureuse de la mer et des richesses qu’elle nous offre.Bref, encore une fois une multitude de sujets que je vous invite à découvrir à l’occasion de l’épisode 155 !✎ Retrouvez toutes les références de cette épisode :Bien connu des compétiteurs de SUP : L’EurotourFred Bonnef & Belar Diaz avec qui Olivia évolue depuis ses débuts en SUPUne autre compétition de SUP : Le Pornichet Paddle TrophyPartenaire d’Olivia en SUP mais aussi la marque qui a contribué à la démocratisation de ce sport : ItiwitNicolas Lebrun - Triathlète multiple médailléTitouan Puyo, figure du Stand Up Paddle calédonien📚 Les lectures d’Olivia :Le Guerrier pacifique - Dan MillmanL’Homme qui voulait être heureux - Laurent Gounelle🎙 Olivia passe le micro à :Fred Bonnef, que nous avons cité plusieurs fois dans cet épisode