Partager

cover art for #71 - Océane Cornille - L'art urbain, une galerie à ciel ouvert

Etat de Flow

#71 - Océane Cornille - L'art urbain, une galerie à ciel ouvert

Saison 5

Artiste plasticienne, peintre, Océane Cornille adapte ses créations aux médiums avec une préférence pour les grands formats et le travail mural.

Ses créations sont influencées par la danse et la performance du corps, et le monde organique et végétal.


Compatriote liégeoise, nous abordons des sujets aussi passionnant que :


• Ce qui vient nuancer son travail et faire son style.

• Son envie d'amener un mouvement, une légèreté, une respiration urbaine.

• Du grand format qui permet des mouvements beaucoup plus grand : c'est tout le corps qui travaille et pas juste la main.

• De la manière dont elle travaille ses créations.


• Doit-on, en tant qu'artiste, s'identifier à une seule technique ou peut-on travailler sur différents médiums ?

• A-t-on besoin d'être identifié dans un style ou un message particulier, et d'avoir un background pour répondre pour recevoir des commandes de grands formats ?


• Du besoin d'adapter le matériel quand on travaille sur un grand format mural.

• Du challenge de se lancer sur un format d'envergure.


• Comment l'art urbain s'est créé une place sur le marché de l'art ? Comment les commanditaires ont-ils vu l'arrivée de ce genre de projets éphémères ?

• Tout ce que l'art urbain génère de positif pour les citoyens.


• Comment le travail en équipe est-il possible ou nécessaire ?

• Peut-on signer l'oeuvre, et se définir artiste, même si l'on ne dessine ou réalise pas l'oeuvre de A à Z ?

• Quelle place pour l'artiste dans le travail du directeur artistique ?

• Comment envisager l'artiste et la marque de l'artiste ?


• Ses projets pour la suite.

• Son travail sur bois, privilégiant le format rond.


• Où elle trouve de la fluidité dans son processus artistique, et où elle en trouve moins.



À venir : un épisode bonus pour parler de ce qu'est un appel un projet, où les trouver, comment les choisir et comment on y répond ; les challenges et les conseils pour sa mise en place, des pistes pour fixer ses tarifs ; d'accepter les erreurs et de la comparaison entre appel à projet et candidature à un job. Un épisode bonus disponible en échange de votre soutien sur l'espace membre.


À très vite, pour un nouvel épisode !


____


Soutenir le podcast sur Patreon 🧡


IG Océane Cornille

Site web Whoups


Site web État de Flow

IG État de Flow

IG Elisabeth Smeysters

More episodes

View all episodes

  • #76 - Julie Espiau - Sculpter les émotions, les vides et les ombres

    01:10:27
    Je vous retrouve avec un nouvel épisode avec une artiste !Julie Espiau est sculptrice. Inspirée par l’océan et la nature, elle sculpte la terre et grave la lino pour libérer les émotions des corps féminins.Après un accident qui la garde plusieurs années alitée, l’art l’aide à tenir. Comme Frida Khalo, elle recommence à peindre dans son lit et change de vie. Puis la terre devient son éponge à émotions, et la linogravure, une continuité naturelle.Après 10 ans sous morphine, créer la met en état de flow et lui permet de décrocher.Ensemble nous parlons de :son processus créatif, ses inspirations et sa techniqueses sources d’inspirationle lien entre la sculpture et la linogravure son accident qui la garde plusieurs années allongée et qu'elle considère comme une chancesa capacité de résilience et son impact sur ses créationsla création qui lui permet de décrocher de la morphinel’adaptation nécessaire de son matériel, accompagnée par un ergonome, via Cape Emploila terre, éponge à émotionslien entre les émotions, les mots qu’elle libère au travers de l'œuvre, et les émaux qui les habillent d’émotionsses projets entre le Cercle de l’Art, sa prochaine résidence artistique au Japon et le carnet de recherches qui sera publié à son retourla séparation qu'elle fait entre la création et l'entrepreunariat, qui lui permet de réaliser des projets audacieuxJ’espère que cet épisode vous rappellera autant l’urgence de créer qu’il sera un témoignage de résilience !Bonne écoute !____Site web de Julie EspiauInstagram de Julie EspiauLinkedin de Julie EspiauSite web État de FlowIG État de FlowIG Elisabeth Smeysters
  • Bonus #6 - Nicolas Delarose - Atypiques : faire le deuil d’une vie normale, standardisée, sur des rails

    09:11
    « Pourquoi est-ce que je suis né moi, si c'est pour être comme les autres ? »La sensation d'être extraterrestre est une sensation typique de tous les atypiques.D’un côté, ils se demandent : pourquoi les autres ne sont pas comme moi ?Autant qu’ils se questionnent : pourquoi est-ce que je suis né moi, si c'est pour être comme les autres ?J’ai reçu Nicolas Delarose dans l’épisode 75. On y parle de son livre “Dans la peau d’un enfant atypique”, et donc de neuro-atypie, de l’intelligence comme un potentiel propre à chacun ou encore de créativité comme clé de sérénité. On se retrouve aujourd’hui, pour parler de son histoire et son parcours d'acceptation de sa neuroatypie, et de ce qui l’a aidé sur le chemin.Bonne écoute !____Site web de Nicolas DelaroseInstagram de NicolasFacebook de NicolasSite web État de FlowIG État de FlowIG Elisabeth Smeysters
  • #75 - Nicolas Delarose - Neuroatypie : l'intelligence, c'est un potentiel propre à chacun

    01:16:57
    Une conversation enregistrée en public, en janvier 2024, à Villa Violet (Paris 7), avec mon invité, Nicolas Delarose.Atypique, Nicolas Delarose a mis 10 ans pour “revenir à lui”. 10 années faites de voyages et de pèlerinages, de fuites aussi. Après quoi, il décide de s’engager pour que d’autres enfants et jeunes ne vivent pas la pression d’aller dans la mauvaise direction. Auteur, réalisateur et yogi, il est venu présenter son livre “Dans la peau d’un enfant atypique”. Un témoignage qui s’articule autour de sa propre histoire et de celle de Léonard, un enfant qu’il a accompagné plusieurs mois, à l’école.En fil rouge, nous avons cherché à déterminer : Comment rendre le quotidien des enfants le plus fluide, harmonieux, naturel et positif possible, pour eux.Et, en particulier, pour les enfants neuroatypiques (TDH, TSA, HPI, Zébres, hypersensibles, etc) ?Comment leur donner les bonnes impulsions et accompagner leurs potentiels ?pour cela, nous nous interrogeons :Qu’est-ce la neuro-atypie ? Quel lien avec l’intelligence ?Est-il possible de revaloriser la différence comme quelque chose de beau, comme quelque chose d'essentiel ?Quelles sont les conséquences pour un enfant qui ne rentre pas dans les cases, de ne pas être valorisé dans ses intelligences propres ?Comment accueillir ces personnes atypiques, différentes ?Comment vaincre l’adultisme ?Quels sont les déclencheurs d’une situation dite “de crise” ? Et que révèle celle-ci ?Quels conseils pour les parents, instits et éducateurs, et pour l’entourage ?Comment éviter l’explosion ou l’implosion ?La créativité et la libération émotionnelle, clés de sérénité ?Comment favoriser l’état de flow chez l’atypique ?Etc.À suivre : un épisode bonus avec la conférence de Nicolas Delarose, dans laquelle il raconte son histoire et son parcours d'acceptation de sa neuroatypie. Un épisode bonus disponible en échange de votre soutien sur l'espace membre.____Site web de Nicolas DelaroseInstagram de NicolasFacebook de NicolasSite web État de FlowIG État de FlowIG Elisabeth Smeysters
  • Bonus #5 - Majda Gaillourdet - Le deuil périnatal, l’épreuve d’une vie

    07:27
    J’ai reçu Majda Gaillourdet dans l’épisode 74. On y parle de respiration holotropique et de son podcast l’Existence.On se retrouve aujourd’hui, pour parler d'une histoire intime, au centre de son parcours : le deuil périnatal.Majda raconte l’épreuve de vie lui a fait vivre sa plus grosse crise existentielle.Comment s’accroche-t-elle à l’espoir, avant de perdre son enfant, à 5 mois de grossesse ?De quoi a-t-elle manqué, de la part du personnel, tout au long de sa grossesse ?Qu’est-ce qui aurait pu faire la différence pour rendre cette épreuve plus douce ?Comment reçoit-elle les informations concernant son enfant qu’elle s’apprête à mettre au monde à 20 semaines ?Comment le gynécologue de garde lui sauve finalement la vie ?Que reste-t-elle, aujourd’hui, de cette épreuve ?Être maman 3x derrière, a-t-il apaisé le cheminement et la culpabilité ?Comment retrouve-t-on la vie après une telle épreuve ? Comment survit-on à ça ?À côté du club des mères, il y a le club des mères endeuillées. Comment cela l’aide-t-il ?Comment réussit-elle à transformer son épreuve ?Quel est son parcours autour de cette guérison ?J'espère que cet épisode aura permis de poser des mots, et peut-être un peu de votre fardeau. Soit parce qu’il vous aura permis de mieux comprendre l'histoire des autres femmes autour de nous, soit parce que cette histoire est proche de la vôtre.____Épisode bonus à découvrir sur l'espace membre 🧡____Site web de Majda GaillourdetInstagramSite web État de FlowIG État de FlowIG Elisabeth Smeysters
  • #74 - Majda Gaillourdet - La respiration (holotropique), c'est la rampe de lancement de l'existence

    54:38
    Psychothérapeute, spécialisée en respiration holotropique, Majda Gaillourdet est également hôte du podcast “L'existence”. Persuadée qu’il lui manque un élément de compréhension de sa propre naissance pour pouvoir donner naissance à un enfant, à son tour, elle découvre la respiration holotropique en 2012. Cette première expérience lui offre les clés qu’elle cherchait, et l’année suivante, elle tombe enceinte de son premier enfant. Aujourd’hui, formée à cette pratique, elle encadre des groupes de thérapie et de respiration holotropique.Je la reçois aujourd’hui, au micro du podcast, pour comprendre :Comment la respiration holotropique s’est mise sur son chemin ? Qui vient, et pourquoi vient-on faire une respiration holotropique ?Qu’est-ce que la respiration holotropique ?Qu’est-ce qu’on vit dans une respiration ?Arrive-t-il que certains participants ne vivent pas d’expérience incroyable ?Comment crée-t-elle un espace sécurisé pour les participants ?Peut-on vivre cette expérience seul, dans son cabinet ?Comment se déroulent les sessions de respiration holotropiques, en groupe ?La respiration holotropique l’a t-elle aidé à ouvrir la porte de l’état de flow ? Qu’est-ce que l’état de flow, pour elle ?Pourquoi a-t-elle lancé son propre podcast, et l’avoir nommé “L’existence” ?Franco-marocaine, comment les thérapies et l’introspection sont-elles vécues de l’autre côté de la Méditerranée ? À suivre : un épisode bonus dans lequel elle partage une histoire personnelle, au centre de son parcours : un deuil périnatal. Un épisode bonus disponible en échange de votre soutien sur l'espace membre.____Site web de Majda GaillourdetInstagram de MajdaSite web État de FlowIG État de FlowIG Elisabeth Smeysters
  • Bonus #4 - Valérie Demont - L’IA au service de la créativité, et de nos projets ?

    07:38
    Nous sommes de retour avec Valérie Demont, après un long épisode autour du futur des pionniers, des leaders de l'entreprise, et de l’entreprise du futur (épisode 73).Dans cet épisode bonus, nous aborderons de nouvelles questions, davantage tournées vers l’IA et les nouvelles technologies pour gagner en fluidité : Depuis quand s'intéresse-t-elle aux nouvelles technologies ? Comment les sélectionnent-elles ?L’IA permet-elle la créativité ? Est-elle au service de notre créativité ? Ou l’éteint-elle ? Gagne-t-on réellement du temps, avec l’IA, puisqu'on y passe pas mal de temps à la paramétrer ?Comment nous permet-elle de passer plus de temps sur la valeur d’une création de podcast, par exemple ? Quelle place pour l’art dans sa vie ?Pourquoi ne s’intéresse-t-elle pas encore aux NFT en art ? Que lui procure le fait de créer et de peindre des toiles ?Doit-on être expert pour créer ou utiliser l’IA ?Quelle place pour l’expérimentation ?Doit-on forcément être rentable avec notre entreprise ou projet ? Quel autre bénéfice peut-on y trouver ?Et si nous avions des jobs sponsors ?Quel est son métier ? Que sont ses noms de métiers du futur, qu’elle a définis avec l’IA : possibiliticienne et intertemporaliste ?Qu’est-ce que le “quant œuvre”, selon Valérie et l’IA ?Bonne écoute !____Épisode bonus à découvrir sur l'espace membre 🧡____Site web de Valérie DemontLinkedin de Valérie DemontInstagram de Valérie DemontLivres : Green, Heart, BusinessPodcast : Vivre son coeur business“Choisir le podcast pour s’exprimer”, ma participation au podcast de Valérie.
  • #73 - Valérie Demont - Créer l’entreprise de demain, en tant que pionnier-leader

    01:04:26
    Pionnière, Valérie Demont fait appel à l’IA pour nommer son métier du futur : possibiliticienne et intertemporaliste. Elle accompagne les dirigeants, leaders et pionniers, à incarner leurs valeurs dans leur entreprise, pour créer l’entreprise du futur.Sa singularité ? Sa capacité à aller – en état de conscience modifié – dans le futur et de ramener des informations (comme lors de méditations ou visualisations).Ce qui l’anime ? Que les gens en entreprise soient bien, et heureux.  Après une introduction autour de ce qui nous anime, l’une et l'autre, dans le podcast, (rentrer dans une intimité et une conversation profonde, etc.), plusieurs questions nous animent, tout au long de notre conversation au micro :D’abord, parce que je suis belge, et elle suisse, je lui demande son regard : Existe-t-il une différence, entre la Suisse, la Belgique, la France et le Canada, dans la manière de vivre et expérimenter l’entreprenariat du futur ? Puis, au coeur du podcast :Qu’est-ce qu’un leader ? Qu’est-ce qu’un pionnier ?  Le futur des uns est-il déjà aujourd’hui pour d'autres ? Est-ce que ça suffit de le vouloir ? Est-il possible que le “futur” soit beaucoup plus proche de nous que ce qu’on pense ?Les entreprises, aujourd’hui, sont-elles prêtes pour ce qui va arriver ? Sont-elles prêtes à s’adapter et prendre les bonnes décisions, pour rester concurrentielles et leaders, face aux nouvelles technologies (à venir), tout en étant responsables et éthiques : pour que les collaborateurs restent employables et face à la solitude des dirigeants et freelances ? Quels outils permettent au leader de demain de naviguer à vue et s'adapter ? L’entreprise de demain, est-elle l’état de flow ?Est-ce que l’état de flow, c’est le futur ? Qu’est-ce que l’état de flow, pour elle ? Et on termine par : Quelle place pour le temps (kairos, aion et chronos) en entreprise ?Quelle opportunité pour l’entreprise de pratiquer et plonger dans “aion” (le temps de l’âme et du flow) et comment l'atteindre ? Bonne écoute !À suivre : Un épisode bonus dans lequel Valérie Demont nous partage comment sont nés ses métiers de possibiliticienne et intertemporaliste. Quelle place pour les nouvelles technologies et l’IA dans son quotidien ? L’IA permet la créativité ? Est-elle au service de notre créativité ? Ou l’éteint-elle ? Doit-on être expert pour créer ou utiliser l’IA ? Quelle place pour l’expérimentation ? Un épisode bonus disponible en échange de votre soutien sur l'espace membre.____Site web de Valérie DemontLinkedin de Valérie DemontInstagram de Valérie DemontLivres : Green, Heart, BusinessPodcast : Vivre son coeur business“Choisir le podcast pour s’exprimer”, ma participation au podcast de Valérie.
  • Bonus #3 - Mélanie Billaud - Le chemin d'acceptation pour porter des appareils auditifs à 34 ans

    09:55
    J'ai reçu Mélanie BIllaud dans l'épisode 72. On y parle, entre autres, de son projet de galerie-boutique d'art, de faire dialoguer les œuvres et de similitudes entre cette expérience et son métier d'animation de communauté et de création de contenu.Mélanie porte des appareils auditifs depuis ses 34 ans.Malgré les défis que lui imposent sa surdité, elle a mis 6 mois a accepter de passer de pas. Depuis, sa vie a changé.Dans cet épisode bonus incroyable de beauté, qui pourrait être à lui seul la démonstration de comment transformation une différence en atout, nous abordons :l'histoire de son handicap auditif, qu'elle a depuis la naissance : des différentes opérations qu'elle a eu, jusqu'aux stratégies élaborées pour entendre les conversations au bureau.des défis du quotidien et les adaptations parfois nécessairessa difficulté à accepter de porter des appareils auditifsdu déclic qui l'a poussé à passer le pasdes émotions qu'elle a ressenti à la découverte du son une fois les appareils posés,de tout ce qui a changé depuis : la confiance en soi, le regard, la vitalitél'impact de la surdité sur la sociabilisationde conseils pour mieux appréhender la surdité d'une personne de notre entouragede jouer du piano (en groupe) quand on est malentendantdes couleurs qu'elle voit à la place des lettres : la vue, un sens qu'elle a développé à la place de l'auditionde comment accepter et assumer sa différence et son handicap comme une particularité, ne plus la cacher et en faire une signature personnelleIl est possible que vous entendiez, de temps à autres, une petite interférence parasite. Si celui-ci ne gêne absolument pas votre audition, je trouve cocasse qu'elle s'invite précisément sur cet épisode.____Épisode bonus à découvrir sur l'espace membre 🧡____IG Mélanie BillaudIG YouGotMel proSite web État de FlowIG État de FlowIG Elisabeth Smeysters
  • #72 - Mélanie Billaud - L'art de faire dialoguer les œuvres et les communautés

    59:07
    Animatrice de communauté en ligne, passionnée d'art et pianiste Mélanie Billaud est une collègue et une voisine. Installée dans le Vexin, vivier d'artistes, l'été 2023, elle y réunit son réseau d'artistes dans une galerie-boutique d'art.Un épisode riche dans lequel nous reprenons de nombreux aspects autour de la création de sa galerie et son métier d'animatrice de communauté :Comment naît son projet de galerie-boutique d'art éphémère ?Comment elle la fait vivre ?Comment elle fait dialoguer les œuvres ?Comment elle a créé une scénographie pour guider le public dans la galerie et mettre les oeuvres en valeur ?Comment réussir à faire revenir le public plusieurs fois dans la galerie ?Quelles similitudes avec cette expérience retrouve-t-elle dans l'animation de communauté et la création de contenu pour ses clients ?Comment le public peut-il soutenir les artistes, et devenir des ambassadeurs, pour l'artiste, sans forcément acheter leurs créations ?Comment l'histoire d'un artiste ou d'une œuvre peut nous y connecter ?Comment un format peut changer la manière de recevoir une oeuvre ?Et aussi :Ce que lui évoque l'état de flow.Comment le piano lui permet d'être dans le plaisir de "faire"Son histoire avec le piano et comment la rencontre avec un prof a tout changé.L'état de flow partagé avec son groupe, Lemon Basilic.Comment montrer les coulisses de son travail, sur les réseaux sociaux, peut couper du flow ?Ses conseils pour partager son univers sans faire semblant que l'on est dans l'état de Flow alors qu'on a mis 3 heures à créer sa vidéo ?Et on clôture cet épisode avec une question importante :Doit-on faire un métier passion ou peut-on faire un autre métier à côté pour avoir moins de pression ? On parle ici de toute la charge que l'on se met parfois à s'épanouir dans son travail et de l'autre option qui s'offre à nous pour continuer de faire ce que l'on aime et qui nous tient à coeur, sans y mettre une pression financière.Un épisode qui pourrait finalement se résumer à être une invitation à incarner son histoire, sa marque, son oeuvre.Bonne écoute !À suivre : un épisode bonus dans lequel Mélanie Billaud partage son quotidien avec des appareils auditifs, alors que l'audition est un sens si important pour une musicienne. Un handicap qu'elle a mis du temps à accepter. Elle nous partage son histoire intime et ouvre la voix pour toutes les personnes qui porte un handicap et une différence, dans la vie personnelle et professionnelle. Un épisode bonus disponible en échange de votre soutien sur l'espace membre.____Soutenir le podcast sur Patreon 🧡IG Mélanie BillaudIG YouGotMel proSite web État de FlowIG État de FlowIG Elisabeth Smeysters