Partager

cover art for S2E15 - Spécial Podcasthon : L’EDVO, une méthode simple pour des gens compliqués - Stanislas de Sailly et Anne-Christine

Contre-addictions par Rose

S2E15 - Spécial Podcasthon : L’EDVO, une méthode simple pour des gens compliqués - Stanislas de Sailly et Anne-Christine

Saison 2, Ep. 15

🎙Cette semaine, spécial Podcasthon pour soutenir une association qui nous tient à cœur : Espoir du Val d'Oise, EDVO.


💬 "Je n'aime pas parler, maintenant, de victimisation. J'ai traversé ça dès l'âge de cinq ans. Et aujourd'hui, je sais que Stan me disait : "tu peux t'exprimer". Quand je suis arrivée à l'EDVO j'étais sur l'injustice, parce que j'ai consommé dix ans, dix ans sur la colère. Dans la rue, je n'étais pas en colère. C'est quand on m'a ramené dans la famille."


Vous le savez peut-être, nous sommes en pleine semaine du Podcasthon ! Pendant 7 jours, plus de 450 animateurs et animatrices de Podcasts se mobilisent pour mettre en valeur le monde associatif et ses valeurs ! C’est une belle mobilisation et il était naturel que Contre-addictions y participe ! On en reparle en fin d’épisode mais dans ce contexte j'ai le plaisir d’inviter l’association Espoir du Val d’Oise, plus connue sous le nom EDVO. Fondée en 1987 par son président Jean-Paul Bruneau, l’EDVO, est un pilier dans la lutte contre l'addiction dans le département du Val d’Oise. Son engagement envers le bien-être des personnes en difficulté se traduit par un accompagnement complet, allant de l'accueil à la réinsertion sociale et professionnelle. Avec une approche centrée sur le développement de l'autonomie et l'abstinence des produits psychotropes, l'EDVO offre un espace de soutien où chaque individu volontaire pour un changement de comportement, peut retrouver son chemin vers une vie sans dépendance. Son action va bien au-delà de l'hébergement et du suivi ambulatoire pour soutenir les individus et leurs familles. En refusant les traitements de substitution, l'association privilégie l'écoute, la parole et l'entraide comme leviers de libération des addictions. Pour en parler, nous recevons aujourd’hui Stanislas de Sailly et Anne-Christine. Lui, est thérapeute à l’EDVO, sobre depuis ses 26 ans jour où il a choisi la vie en entrant dans un groupe de parole… Elle, vient à peine de sortir de la structure EDVO après un an d’abstinence, et d’intégrer la maison des femmes, fraîchement inaugurée. Leurs histoires sont toutes deux spectaculaires, comme la vie, parfois, quand elle le décide. 


Faites une promesse de dons pour l’association EDVO sur Podcasthon.org, on compte sur vous.


Ce podcast est soutenu par la MILDECA, Mission Interministérielle de Lutte contre les Drogues et les Conduites Addictives


📚 "Contre-Addictions", le livre, disponible aux Éditions Eyrolles Bien-Être



💌 Contre-addictions : @contreaddictionspodcast

💌 Rose : @rosekeren

💌 Agence Double Monde : @doublemonde_podcast

More episodes

View all episodes

  • Teasing du prochain épisode - Mettre fin à la guerre intérieure avec Franck Lopvet

    02:12
    Beaucoup de nos démarches sont axées sur l'idée de remplir un espace vide à l'intérieur de soi, ce qui nous donne toujours plus soif de succès, de pouvoir, de produit, d'objets, d'argent, de sexe. Et si ce vide était le chemin, Une voie directe qui nous mènerait jusqu'à nous, justement ? Jeudi prochain dans Contre-addictions, nous recevons un homme debout qui assume pleinement ce qu'il est. Il n'a rien à cacher, rien à démontrer. Il n'a même plus rien à attendre. Conférencier et auteur, Franck Lopvet est un ovni dans le milieu de la spiritualité et du développement personnel qu'il a décidé de fuir. Il détonne notamment par son franc parler, sa vision inclusive, moderne et décalée. J'ai plus appris en l'écoutant et en le lisant qu'en 10 ans de quête effrénée. Il n'a pas été tendre avec moi parce que ce n'est pas son rôle d'être tendre. D'aucuns penseront même qu'il m'est rentré dedans et j'en avais sûrement besoin puisque je suis bien obligée de l'admettre. Cet épisode est l'un de mes favoris, si ce n'est mon favori. Rendez-vous jeudi sur toutes les plateformes de podcast, Youtube et les réseaux sociaux de Rose, Contre-addictions et Double Monde.
  • 20. S2E20- La quête de la sobriété intérieure - Flo Delavega

    43:08
    🎙Cette semaine, avec l’auteur et chanteur Flo Delavega, partons en voyage introspectif à la découverte de la sobriété profonde !💬 "Moi les moments où je parviens à être très centré et très libéré, c'est des moments où je me sens très puissant, très invincible et que la vie, je me dis : "c'est une expérience, je vais mourir et qu'est-ce qu'on s'en fout !".Au-delà de la simple dépendance chimique, l’addiction transcende les substances pour se faufiler dans les replis de nos comportements, de nos émotions, de nos pensées. Et notre invité incarne la quête de la sobriété intérieure, une aventure spirituelle autant que psychologique, un véritable voyage vers la libération de soi. Derrière les sommets vertigineux de la célébrité, il expérimente les abysses de la dépression et les pièges de l'illusion. Son parcours reflète les vicissitudes de l'âme moderne, la nôtre, remplie de contradictions, cette âme qui cherche désespérément un sens au-delà des apparences. Dans cette introspection, il a trouvé une clé précieuse : l'acceptation. Accepter sa part d'ombre, son enfant intérieur blessé, ses désirs incontrôlés. Car la dépendance est souvent liée à la fuite de l'inconfort, de la peur de l'inconnu, de l'incapacité à faire face à soi-même. À travers ses textes, dictés par un canal invisible, son « maître des rêves » comme il le nomme, il nous enseigne la valeur de la solitude choisie, du retour à la terre, du réveil de la conscience. Son cheminement, parsemé de doutes et de découvertes, révèle que la véritable sobriété réside dans la communion avec l'instant présent, dans la danse harmonieuse entre l'ombre et la lumière qui réside en chacun de nous. Dans cet épisode, on apprend que chaque pas est un défi, que chaque détour est une leçon, et que chaque épreuve est une opportunité de grandir. Mais surtout, qu’il ne faut jamais croire que l’on est arrivé quelque part!🖇 Références :📚 Livre : Sur le chemin des rêves (Éditions Jouvence, 2024)🎵 Disque : Rêveur Forêveurhttps://flodelavega.com/Ce podcast est soutenu par la MILDECA, Mission Interministérielle de Lutte contre les Drogues et les Conduites Addictives📚 "Contre-Addictions", le livre, disponible aux Éditions Eyrolles Bien-Être💌 Contre-addictions : @contreaddictionspodcast💌 Rose : @rosekeren💌 Agence Double Monde : @doublemonde_podcast
  • Teasing du prochain épisode - La quête de la sobriété intérieure avec Flo Delavega

    01:46
    Ce jeudi dans Contre-addictions, on retrouve Flo Delavega pour discuter de sobriété dans son sens le plus large et le plus noble. Florian Garcia, bien plus connu sous le nom de Flo Delavega, se destinait à une carrière de professeur d'EPS, mais la musique le prend par surprise à 20 ans et le succès pareil avec son groupe Frero Delavega, à peine un peu plus tard. S'ensuivent les doutes, le sentiment d'illégitimité, la fuite, la recherche incessante d'un ailleurs plus en paix qu'il trouvera d'abord dans les substances dites douces ou psychédéliques, mais aussi peut-être dans la réussite, les disques d'or, l'amour du public. Mais encore une fois, il lui faudra peu de temps pour réaliser que l'état d'Êtreté, comme il l'appelle, est possible dans un espace différent de toute cette illusion. Rendez-vous jeudi sur toutes les plateformes de podcast, Youtube et les réseaux sociaux de Rose, Contre-addictions et Double Monde.
  • 19. S2E19 - Les mécanismes de défonce face à l’emprise psychologique - Gabriel Raskinet

    50:11
    🎙Cette semaine, nous explorons le lien entre dépendance affective et dépendance aux drogues avec Gabriel Raskinet, entrepreneur et créateur du podcast "Sortir de l'addiction".💬 "Quand tu nais avec une personne dysfonctionnelle et que dans son propre mécanisme interne, son objectif, c'est de survivre, et donc pour survivre, il faut qu'elle détruise les autres, y compris son bébé, son enfant. En fait, c'est comme si j'étais né addict à l'héroïne. Tu vois l'affection de l'autre, je suis né avec cette dépendance à la naissance".Notre invité a grandi dans une famille dysfonctionnelle. Une mère et un beau père défaillants, parfois violents, un père alcoolique et absent. Et c’est pour ne pas lui ressembler que Gabriel se tient à distance de l’alcool, mais aussi des drogues pour lesquelles il n’a aucun attrait, pour le moment. Mais la vie d’étudiant est rythmée par des festivités le week-end, dans lesquelles il boit peu, mais de plus en plus. Il organise des événements de grande ampleur pour un étudiant de 18 ans, et devient très vite populaire. Sa cellule familiale bancale ne lui apportant aucun réconfort il essaie tant bien que mal d’appartenir à un milieu bourgeois dont il ignore les codes, mais son désir d’être aimé et accepté aura l’effet pervers de faire de lui la cible de harcèlement et de trahisons. Il n’a alors plus rien à quoi se raccrocher, il décide de prendre son premier trait de cocaïne, pour « déconnecter » d’avec sa souffrance. Et ça fonctionne. Alors, il recommence, encore et encore. 7 ans plus tard, il en est à 3 grammes de cocaïne et 2 bouteilles de rhum en 48h. Parfois seul, et sans sortir de sa chambre. À cela s’ajoutera la prise d’ecstasy, de MDMA, de cannabis et de tabac… La panoplie de ceux qui fuient leur souffrance. Mais en mars 2019, il décide de tout arrêter. Quel est l’évènement qui a déclenché cette prise de conscience ? Comment le sport, les témoignages, et l’écriture peuvent réanimer une âme qui s’était presque éteinte ?Gabriel Raskinet nous donne espoir en la psychanalyse, en l’altruisme, en la sobriété. Il rend cela accessible, nous tendant la main, des clés au bout des doigts. Il crée un podcast, au titre aussi simple que bonjour, ou plutôt au revoir : « Sortir de l’addiction ». La dépendance affective, l’emprise, la cocaïne, le cannabis, la MDMA, les Ecsta, Gabriel parle librement de tout, dans l’unique but de rendre son passé utile.🖇 Références :🎙Podcast : Sortir de l'addictionhttps://linktr.ee/gabrielraskinetCe podcast est soutenu par la MILDECA, Mission Interministérielle de Lutte contre les Drogues et les Conduites Addictives📚 "Contre-Addictions", le livre, disponible aux Éditions Eyrolles Bien-Être💌 Contre-addictions : @contreaddictionspodcast💌 Rose : @rosekeren💌 Agence Double Monde : @doublemonde_podcast
  • Teasing du prochain épisode - Les mécanismes de défonce face à l’emprise psychologique avec Gabriel Raskinet

    02:03
    Jeudi prochain. dans Contre-addictions, on approfondit la thématique de la dépendance affective et de la perversion narcissique. Gabriel Raskinet, jeune entrepreneur créateur du podcast "Sortir de l'addiction", a subi, comme notre invitée de la semaine dernière, Sophie Costes, l'emprise d'une personne toxique, ou plutôt de deux, sa mère et son beau-père. Mais la dépendance ne s'arrête pas là. La souffrance devient si insupportable que lorsqu'il découvre des substances qui la soulagent, il ne pourra bientôt plus s'en passer. Il met alors en place des mécanismes de défonce pour répondre à la violence des liens toxiques familiaux. Comme toutes les addictions, ça fonctionne un temps. Mais très vite, la cocaïne, l'alcool, les pétards prennent l'ascendant sur sa vie et ne répondent plus à la demande initiale. Les toxiques anesthésie tout, sauf la douleur. Rendez-vous jeudi sur toutes les plateformes de podcast, Youtube et les réseaux sociaux de Rose, Contre-addictions et Double Monde.
  • 18. S2E18 - Le pervers narcissique, une drogue sur mesure - Sophie Coste

    57:55
    🎙Cette semaine, nous allons plonger dans les méandres de l'emprise affective avec Sophie Coste, journaliste💬 "Le pervers narcissique, souvent, c'est quelqu'un qui est très charismatique, qui présente bien, qui va en fait revêtir un masque. Donc ce masque là, il va être idéal. En fait, quand tu dis c'est une drogue sur mesure, c'est exactement ça."Mon invitée est passionnée de littérature, de musique et de cinéma, a fait des études de stylisme, mais elle se fait repérer par M6 à l’âge de 20 ans. Elle fait ses débuts dans l'émission “Des clips et des bulles”, puis elle oscille entre radio RFM, RTL2, Chérie FM, et télévision, France 2, ou TF1, jusqu’à son rôle actuel de chroniqueuse émérite dans l'émission " Touche pas à mon poste ”. Pourtant, derrière ce parcours brillant, voire verni, se cache une histoire personnelle riche en défis. Élevée dans une famille adoptive aimante, Sophie a connu des épreuves dès son enfance qui ont forgé sa vision des relations humaines, et amoureuses, particulièrement. « Comme les substances, l’amour comble, l’amour complète, et l’emprise crée un état de manque permanent » m’a-t-elle confié pour préparer cet épisode. Sophie veut désormais partager son histoire, celle de l'emprise toxique, d'une relation « amoureuse » avec un pervers narcissique. « Amoureuse » encadré de guillemets, comme une garde rapprochée, parce qu’il est bien plus question ici de violence que d’amour. Elle en témoigne aujourd’hui dans ce podcast, pour la première fois, mais je l’espère aussi bientôt dans des écrits, tant les mots qu’elle utilise pour décrire l’enfer de la manipulation émotionnelle sont justes, nécessaires et d’une profondeur saisissante.Ce podcast est soutenu par la MILDECA, Mission Interministérielle de Lutte contre les Drogues et les Conduites Addictives📚 "Contre-Addictions", le livre, disponible aux Éditions Eyrolles Bien-Être💌 Contre-addictions : @contreaddictionspodcast💌 Rose : @rosekeren💌 Agence Double Monde : @doublemonde_podcast
  • Teasing du prochain épisode - Le pervers narcissique, une drogue sur mesure avec Sophie Coste

    02:30
    Dans le prochain épisode de Contre-addictions, ce jeudi, nous allons plonger dans les méandres de l'emprise affective. Pour que la relation toxique ait lieu, il faut une victime et un bourreau. Quel est le rôle et la part de responsabilité de chacun? Comment ne pas tomber dans ce piège qui se transforme en véritable prison? En sortir, mais surtout ne plus y retourner. Dans le prochain épisode de Contradictions, la journaliste Sophie Coste, d'une lucidité redoutable, nous livre un témoignage saisissant de sa relation avec un pervers narcissique. L'Enfer d'un décor en apparence si merveilleux. On parlera entre autres de manipulation, de gaslighting, de love bombing, de dépendance affective, des signaux d'alerte auxquels être attentif, des mécanismes d'emprise mais surtout des moyens de s'en libérer. Comme les substances, l'amour comble, l'amour complète et l'emprise créé un état de manque permanent.Rendez-vous jeudi sur toutes les plateformes de podcast, Youtube et les réseaux sociaux de Rose, Contre-addictions et Double Monde.
  • 17. S2E17 - C'est pas moi c'est mon cerveau - Pr Grégoire Borst

    48:30
    🎙Cette semaine, nous explorons le cerveau de nos ados pour éventuellement comprendre le cerveau des addicts avec Grégoire Borst, Professeur de Psychologie du Développement et de Neurosciences Cognitives de l’Éducation, Directeur du Laboratoire de Psychologie du Développement et de l'Éducation de l’enfant.💬 " L'idée d'une maturation finalement un peu décalée entre différents systèmes dans le cerveau humain, et notamment ce système dont on parle beaucoup chez l'adolescent parce qu'il est très tôt très fonctionnel, c'est le système limbique. Et ce système limbique, c'est le système de recherche de la récompense, de la recherche du plaisir, mais aussi de la réactivité émotionnelle. Et c'est un système qui est très impliqué dans les addictions."Dans le développement humain, la maturité du cerveau est un processus lent. Il faut généralement attendre environ 25 ans pour que nos lobes préfrontaux atteignent leur pleine maturité. Les adolescents se retrouvent alors dans une phase plutôt délicate dans laquelle certaines de leurs capacités sont déjà pleinement développées, alors que d’autres sont encore en construction. Cette période peut entraîner des difficultés de communication mais aussi et c’est ce qui nous intéresse davantage aujourd’hui, des comportements à risque. Adolescent, mon invité, lui, était un très mauvais élève, et rien ne l’intéressait à l’école. Quelques décennies plus tard, il étudie les fonctions cognitives de haut niveau dans le développement cognitif et socio-émotionnel et dans les apprentissages scolaires chez l’enfant, l’adolescent et le jeune adulte. Et là, je me dis que mon fils de 12 ans cache vachement bien son jeu pour le moment. Auteur de plus de 70 articles scientifiques, mais également de différents livres de pédagogie, Grégoire Borst explore dans son dernier ouvrage « C’est pas moi, c’est mon cerveau » les intrications entre le cerveau en développement des enfants et adolescents et l'environnement numérique. Mais pas seulement. En parcourant ce livre essentiel, je n’ai pu m’empêcher de penser qu’il y avait beaucoup de similitudes entre les addicts et les ados. Impulsivité, sensibilité à la récompense, prise de risque, intolérance à la frustration, tendance à choisir les gratifications immédiates plutôt que les gains différés, difficulté de gestion des émotions, faible résistance aux automatismes. Les addicts auraient-ils un cerveau d’ado, ou les ados seraient-ils des addicts en puissance ? 🖇 Références :📚 « C’est pas moi, c’est mon cerveau » co-auteur avec Mathieu Cassotti, et Clémentine Latron pour les Illustrations (Éditions Nathan , 2023)Ce podcast est soutenu par la MILDECA, Mission Interministérielle de Lutte contre les Drogues et les Conduites Addictives📚 "Contre-Addictions", le livre, disponible aux Éditions Eyrolles Bien-Être💌 Contre-addictions : @contreaddictionspodcast💌 Rose : @rosekeren💌 Agence Double Monde : @doublemonde_podcast
  • Teasing du prochain épisode - C'est pas moi c'est mon cerveau avec le Pr Grégoire Borst

    02:03
    Dans le prochain épisode de Contre-addictions, ce jeudi, nous allons voir comment les addicts ont un cerveau d'ado. Ou alors ne serait ce pas les ados qui auraient un cerveau d'addict. En scrutant les dynamiques de l'addiction, Grégoire Borst, Professeur de Psychologie du Développement et de Neurosciences Cognitives de l’Éducation, Directeur du Laboratoire de Psychologie du Développement et de l'Éducation de l’enfant, révèle comment les adolescents sont particulièrement vulnérables aux stimuli numériques. Son approche intégrative souligne l'importance de comprendre les motivations profondes qui sous-tendent l'engagement excessif avec les écrans, allant au-delà de la simple consommation de contenus. À travers ses recherches, Grégoire Borst éclaire les conséquences néfastes de l'addiction aux écrans, mais aussi le cerveau de nos adolescents.Rendez-vous jeudi sur toutes les plateformes de podcast, Youtube et les réseaux sociaux de Rose, Contre-addictions et Double Monde.