Contre-addictions par Rose

Partager

Mes adieux à la cocaïne - Frédéric Beigbeder

Saison 1, Ép. 10

🎙 Cette semaine, je reçois Frédéric Beigbeder, écrivain


💬 L’heureux déclin de la cocaïne


J’ai la pression. Sûrement parce qu'il est le premier que j’ai inscrit sur mon document word sous le mot : « invités ».

À côté de son nom, une parenthèse, dans laquelle était précisé « dans mes rêves »

Il est l’auteur français dont j’ai lu le plus de romans, celui que je regardais de loin, avec admiration faire la fête au "Baron" avec des filles plus minces, plus grandes et plus jeunes que moi, à qui j’imaginais filer mon premier roman, celui avec lequel je rêvais d’échanger quelques mots, ou, soyons fous, quelque traits. J’admirais son élégance déjantée, son style Cap Ferret assumé, sa plume biographique fictionnée. 

Il parlait de drogue. De cette drogue, celle qui transformait mes nuits en grandes vacances et mes lendemains en rentrées scolaires cauchemardesques.

Il la défendait, la justifiait même, dans une littérature intoxiquée elle aussi. 

En 2009, dans "Un roman français" il écrit :

« La vie est devenue un poison dont l’antidote serait le plaisir, instantané soit-il. Par conséquent, l’individu ne pourrait s’empêcher de collectionner des vices agréables et des addictions toxiques »

Quelques années plus tard, il souffle sur la poudre blanche dans une tribune du Nouvel Obs paru en juin 2022. 

Il y accuse cette fois "le malheur existentiel d’avoir bon dos, et les fêlures de servir d’alibi" et assure que « les drogues n’ont d’autre finalité qu’elles-mêmes ».

Alors que s’est-il passé en 15 ans, pour que la morale trouve enfin grâce à ses yeux, pour que l’homme qui avait moins peur de la mort que de l’ennui, ait désormais une nouvelle ambition, celle de vieillir

Pourquoi la cocaïne ne domine pas le monde comme il l’avait pressenti, mais est devenue au contraire une drogue de vieux ringard?

 

Les contre-addictions de Frédéric : l'écriture, la lecture, la vie de famille, le sud-ouest, les soirées entre ami.es


🖇 Références :


📚 Ouvrages


99 francs 2000 (Grasset & Fasquelle)

Un roman français 2009 (Grasset)

Un barrage contre l'Atlantique 2022 (Grasset)


📻 Émission de radio - podcast


Conversation d'un enfant du siècle chez Lapérouse (Radio-Classique)


Ce podcast est produit par Double Monde Création et Rose


N'hésitez pas à nous retrouver sur Instagram :

💌 Contre-addictions : @contreaddictionspodcast

💌 Rose : @rosekeren

💌 Agence Double Monde : @doublemonde_podcast


Plus d'épisodes

3/16/2023

De l'autodestruction à l'acceptation - Nili Hadida

Saison 1, Ép. 27
🎙 Cette semaine discussion débridée avec Nili Hadida, chanteuse engagée💬 « C'est une forme d'extrême l'abstinence je trouve, en tout cas ça ne m'a pas convenu »Mon invitée est franco-israélienne, éco-végétarienne, engagée auprès de l’association PETA [Pour une Éthique dans le Traitement des Animaux], et porte-parole de l’association L214 qui dénonce les mauvais traitements faits aux animaux dans les abattoirs. »Elle se targue d’avoir été une ado insupportable, du fait que Spotify ne sache pas quoi faire d’elle, de parfois mentir quand elle dit qu’elle va bien, et de penser que c’est trop facile d’écrire de la merde.Sa vie a changé quand le remix par Robin Schulz de Prayer in C issu du troisième album de son groupe Lilly Wood & the Prick, est devenu un tube planétaire. Mais le tourbillon Lilly Wood comme elle aime le nommer, l’a aussi confrontée aux démons de la nuit, des fréquentations, et de la dépendance. Elle décide alors de revenir à l’essentiel, la nature, et la musique. Sa voix s’est faite plus personnelle, plus envoûtante, sur des beats américains souls qui font cogner le cœur. 11 morceaux d’une sobriété planante. Des fêtes parisiennes à l’isolement rural, du Yoga à l’apéro au footing détox, du tourbillon Lilly Wood à un album solo, entre autodestruction et engagement pour la cause animale, Nili exprime de plus en plus ce qu’elle est vraiment. Une extraordinaire contradiction.🖇 Références :📚 AlbumsNili Hadida (2018)Avec son groupe Lily Wood and the prickShadows (2015)The Fight (2012)Invincible Friends (2010)Ce podcast est produit par Double Monde Création et RoseN'hésitez pas à nous retrouver sur Instagram :💌 Contre-addictions : @contreaddictionspodcast💌 Rose : @rosekeren💌 Agence Double Monde : @doublemonde_podcast📩 Pour ne pas manquer les actualités de Double Monde👉 Inscription à la newsletter : https://bit.ly/3snewpm👉 Site internet : https://www.double-monde.fr/
3/9/2023

Brise le silence - La thérapie rogérienne de Melkior Capitolin

Saison 1, Ép. 26
🎙 Cette semaine je partage avec Melkior Capitolin, mon psychopraticien spécialisé dans les addictions et les conduites addictives💬 « De mon histoire j'ai appris à être un guerrier du silence et à accompagner les gens : tout doit être dit »L’article 24 du décret de 1803 interdit « à tous les individus de couleur de porter des noms de blancs ou de prendre le titre de citoyen ou de Monsieur ». Z, l’ancêtre de mon invité, vient de là où l’on n’a pas de nom. De là où le silence protège mais rend aussi prisonnier. Son descendant, lui aussi, sera confronté au silence qui prend la forme de lourds secrets de famille. Sa quête sera initiée par « des interdictions de savoir », écrit-il. Avec le livre « Brise le silence » aux éditions l’harmattan, Melkior Capitolin, psychopraticien, spécialisé dans les conduites addictives, tente de reconstruire son histoire. Et plus qu’une histoire, son récit devient une nécessité. Cette recherche incessante de vérité, comme une « part manquante » pour reprendre les mots de Christian Bobin, sera indispensable pour se construire, guérir, et trouver enfin sa juste place.De ces non-dits, lui viennent sûrement le don de révéler ceux de ses patients. De ses clients, selon l’approche Rogerienne à laquelle il a été formé. Son nom circule librement parmi les addicts, qui se refilent le tuyau, « un thérapeute redoutable en début de clean » dit-on de lui. Il travaille en groupe, ou individuellement, avec une aisance et une perspicacité presque médiumnique. Et c’est par pure nécessité moi aussi, que j’ai décidé d’entreprendre le travail de toute une vie à ses côtés.🖇 Références :📚 OuvrageBrise le silence, Histoire de vie régénérante (2020) Éditions de l’Harmattan 🖼 ExpoGratter le silence et du 9 au 18 mars à la galerie M, 18 rue Lally Tollendal, Paris 19èmehttps://galeriem.eu/gratter_le_silence.phpCe podcast est produit par Double Monde Création et RoseN'hésitez pas à nous retrouver sur Instagram :💌 Contre-addictions : @contreaddictionspodcast💌 Rose : @rosekeren💌 Agence Double Monde : @doublemonde_podcast📩 Pour ne pas manquer les actualités de Double Monde👉 Inscription à la newsletter : https://bit.ly/3snewpm👉 Site internet : https://www.double-monde.fr/
3/2/2023

Addict à (la) vie - JoeyStarr

Saison 1, Ép. 25
🎙 Cette semaine JoeyStarr, pionnier du rap français au sein de NTM, joue le jeu de Contre-addictions, malgré ses démons, ses addictions passées, présentes, ou futures, avec cette honnêteté et ce côté du brut de décoffrage qui le caractérisent.💬 « Aujourd’hui j’ai levé le pied sur pas mal de trucs, parce que j’ai des choses à faire »On l’imagine torturé, agressif, bad boy, écorché vif.Ses amis proches le caractérisent de romantique, poétique et profond.Il dit de lui-même qu’il est un enfant sauvage, négropolitain, affamé, impulsif, siphonné mais lucide.Mais tout le monde s’entend pour dire qu’il est excessif, généreux et entier.Joey, c’était le prénom le plus courant donné au nègre de maison au temps de l’esclavageEt selon l’étymologie latine, ad-dicere « dire à », l’esclave était addictus, c’est à dire « affecté » à tel maître. Par la suite, le vieux français a prolongé cette terminologie en addiction ...La dépendance, Didier Morville, dixit JoeyStarr, a choisi consciemment ou non de la porter dans son nom. Mais la porte-t-il aussi dans la peau ?Pilier du rap français avec le duo Suprême NTM, acteur, auteur, producteur, businessman, il dit oui aux projets avant même de savoir où il va. Sa trajectoire est imprévisible. Il ne court pas après les enjeux, mais fait de son instinct son maître. Et de Gérard Depardieu aussi un peu, dit-il…Il ne croit pas en Dieu, et ne pense pas à la vie après la mort. Il a trop à faire dans celle-ci.Didier fuit l’ennui, la routine. Comme de nombreux dépendants.Il aime autant la bouffe raffinée qu’être « carbonisé ». Le frigo doit être toujours plein. Et la plénitude, c’est un peu le fantasme des addicts. Ne jamais ressentir le vide.Et Joey Starr a dû faire avec ce vide vertigineux qui lui vient d’une enfance violente sans tendresse avec certitude, sans amour, fort probablement.. Il se débrouille, comme il dit, et fait de sa vie ce qu’il veut, et s’octroie le luxe d’avoir le choix.Un contemplatif toujours dans l’action, un romantique décharné de ses illusions, un siphonné réfléchi, un ado responsable, un rebelle franchouillard, il ne supporte pas les règles mais s’efforce de faire avec. Une personnalité complexe, qui incarne à lui seul la diversité.⛑ Les contre-addictions de Joey : le travail, l’écriture, la musique, la cuisine, les amis, sa famille, ses enfants, les rencontres, aimer ce qui lui arrive.🖇 Références :📚 Ouvrage« Le petit Didier » 2022 (Robert Laffont)Ce podcast est produit par Double Monde Création et RoseN'hésitez pas à nous retrouver sur Instagram :💌 Contre-addictions : @contreaddictionspodcast💌 Rose : @rosekeren💌 Agence Double Monde : @doublemonde_podcast