Code source

Partager

Sexe, chantage et vidéo : le scandale qui secoue la mairie de Saint-Etienne

Ép. 828

Avis de tempête à l’hôtel de ville de Saint-Etienne. Depuis la fin du mois d’août, le maire Gaël Perdriau est accusé d’avoir fait chanter pendant sept ans son premier adjoint, en le menaçant de diffuser une vidéo intime compromettante si ce dernier était amené à lui faire de l’ombre politiquement.


Selon le site d’information Mediapart, la sextape montre cet élu conservateur de 57 ans filmé à son insu en compagnie d’un escort boy. Elle aurait été obtenue à la suite d’un piège tendu par le maire stéphanois, aidé de complices, pour étouffer les ambitions de son rival.


Ce scandale plonge l’équipe municipale dans une crise inédite. Gaël Perdriau s’est mis en retrait le jeudi 22 septembre de la présidence de la métropole stéphanoise. La victime, partie de la mairie au printemps dernier, a porté plainte tandis qu’une enquête est en cours. 


Code source fait le point sur cette affaire avec Christel Brigaudeau, journaliste à la cellule récit du Parisien.


Ecoutez Code source sur toutes les plateformes audio : Apple Podcast (iPhone, iPad), Google Podcast (Android), Podcast Addict ou Castbox, Deezer, Spotify.


Crédits. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Ambre Rosala - Production : Clara Garnier-Amouroux, Emma Jacob et Thibault Lambert - Réalisation et mixage : Julien Montcouquiol - Musiques : François Clos, Audio Network, Epidemic Sound - Identité graphique : Upian - Archives : Mediapart.


Plus d'épisodes

1/30/2023

«Crime en 2 CV» : 38 ans après, Bruno Joushomme clame toujours son innocence

Ép. 920
Le jeudi 28 février 1985, Évelyne Laborde périt dans l’incendie de sa 2 CV au bord d’une route qui traverse la forêt domaniale de Meudon (Hauts-de-Seine).  On pense d’abord à un tragique accident : une sortie de route, la voiture qui s’embrase, et Bruno Joushomme, le mari d’Evelyne sorti à temps de la voiture, qui assiste totalement impuissant à la mort de sa femme.Mais après le drame, les proches d’Évelyne se mobilisent et demandent l’ouverture d’une enquête criminelle. Ils accusent Bruno Joushomme, d’avoir maquillé un meurtre en accident pour s’accaparer la fortune de cette femme de 39 ans son aîné qu’il venait d’épouser.Depuis le début, Bruno Joushomme clame son innocence dans cette affaire. Condamné à la prison à perpétuité en 1998 et libre depuis 2020, il veut s'apprêter à déposer une troisième demande de procès en révision pour faire reconnaître ce qu’il considère comme une «erreur judiciaire».Pascale Egré, journaliste au service police-justice du Parisien qui a rencontré Bruno Joushomme, revient sur cette affaire dans Code source.Crédits. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Ambre Rosala - Production : Raphaël Pueyo et Thibault Lambert - Réalisation et mixage : Julien Montcouquiol - Musiques : François Clos, Audio Network, Epidemic Sound - Identité graphique : Upian.
1/27/2023

Dérives de naturopathes : pourquoi le gourou du jeûne Eric Gandon est en prison

Ép. 919
Le jeudi 12 janvier 2023, le naturopathe Eric Gandon est mis en examen pour homicide involontaire, et placé en détention provisoire. Cela fait suite à plusieurs décès survenus chez des participants à ses stages de jeûne. Pour plusieurs centaines d’euros, Eric Gandon proposait des cures consistant à ne pas consommer d’aliments solides pendant une à plusieurs semaines. Lors d’un stage mené en en août 2021, une femme de 44 ans était décédée, sans pour autant provoquer l’interruption de la cure. Une information judiciaire ouverte dans la foulée avait révélé l’existence d’autres victimes.Ces dérives renforcent la polémique autour de la naturopathie. En octobre 2022, la plateforme Doctolib avait d’ailleurs annoncé son intention de bannir du site près de 6000 naturopathes.Cet épisode de Code source est raconté par Elsa Mari et Florence Méréo, journalistes santé au Parisien.Ecoutez Code source sur toutes les plateformes audio : Apple Podcast (iPhone, iPad), Google Podcast (Android), Podcast Addict ou Castbox, Deezer, Spotify.Crédits. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Ambre Rosala - Production : Thibault Lambert et Clara Garnier-Amouroux - Réalisation et mixage : Julien Montcouquiol - Musiques : François Clos, Audio Network, Epidemic Sound - Identité graphique : Upian - Archives : RMC.