Code source

Partager

[REDIFF] Aya Nakamura : comment l'enfant d'Aulnay-sous-Bois est devenue la française la plus écoutée au monde

Ép. 800

Episode publié pour la première fois le mardi 24 novembre 2020.


Il y a six ans, c’était une inconnue. Aujourd’hui, à 25 ans, Aya Nakamura, de son vrai nom Aya Danioko, est la nouvelle reine de la pop.


Originaire de Bamako au Mali, elle a grandi dans la cité des 3000 à Aulnay-sous-Bois. En 2014, à seulement 19 ans, elle enregistre son premier titre, «Karma». En 2017, elle sort son premier album, «Journal intime». L’année suivante, son titre «Djadja» est un succès planétaire. 


Le 13 novembre dernier, pour la promotion de son troisième album intitulé «AYA», la chanteuse française frappe un grand coup en affichant sa silhouette sur l’un des écrans géants de Times Square, à New York. En quatre jours, «AYA» a été téléchargé plus de 12 millions de fois sur Spotify. La jeune malienne est même acclamée par Rihanna ou Madonna. 


Marie Poussel, journaliste au service Culture du Parisien, raconte son ascension fulgurante dans Code Source. 


Crédits. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Clawdia Prolongeau - Production : Marion Bothorel, Raphaël Pueyo et Thibault Lambert - Réalisation et mixage : Alexandre Ferreira - Musiques : François Clos, Audio Network, Aya Nakamura - Identité graphique : Upian - Archives : TMC, M6, Canal +, TF1.

Plus d'épisodes

11/29/2022

Affaire McKinsey : après la polémique visant Emmanuel Macron, place à l’enquête

Ép. 876
Le 20 octobre dernier, une information judiciaire a été ouverte par le parquet national financier (PNF) pour des soupçons de financement illégal des campagnes électorales d’Emmanuel Macron en 2017 et 2022. Les liens entre le chef de l’Etat et le cabinet de conseil McKinsey sont au cœur de l’investigation de trois juges d’instruction. En avril 2022, une première polémique avait éclaté après la publication d’un rapport sénatorial. Il dénonçait le recours massif aux structures privées de conseil, et notamment le cabinet américain McKinsey. L’Etat lui aurait commandé plusieurs rapports, parfois inutiles, facturés plusieurs centaines de milliers d’euros. Le cabinet de conseil est également soupçonné de fraude fiscale. Cet épisode de Code source est raconté par Aubin Laratte, journaliste au pôle actualité du Parisien, Pierre Maurer du service politique, et Timothée Boutry, journaliste au service police justice. Ecoutez Code source sur toutes les plateformes audio : Apple Podcast (iPhone, iPad), Google Podcast (Android), Podcast Addict ou Castbox, Deezer, Spotify.Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Ambre Rosala - Production : Emma Jacob, Thibault Lambert et Clara Garnier-Amouroux - Réalisation et mixage : Julien Montcouquiol - Musiques : François Clos, Audio Network, Epidemic Sound - Identité graphique : Upian - Archives : LCP, Public Sénat, LCI, M6, France 3, Brut, France tv Info.
11/28/2022

Elon Musk patron de Twitter : comment il chamboule tout

Ép. 875
Le 27 octobre dernier, le milliardaire Elon Musk a finalement racheté le réseau social Twitter, après des mois de tergiversations. Désormais, que compte-t-il en faire ?Le patron de Tesla et SpaceX, partisan d’une liberté d’expression totale, a annoncé une «amnistie générale» pour les profils qui ont été bannis. Le compte Twitter de l’ancien président américain Donald Trump, suspendu après la prise d’assaut du Capitole le 6 janvier 2021, a également fait son retour. Les utilisateurs ont constaté l’apparition de nouvelles fonctionnalités sur le site, parfois défaillantes. En l’espace d’un mois, près de la moitié des employés de la plateforme ont été licenciés. Dans ces conditions, beaucoup se demandent si le réseau social peut continuer à fonctionner correctement.Cet épisode de Code source est raconté par Loïc Pialat, correspondant du Parisien et de Radio France à Los Angeles.Ecoutez Code source sur toutes les plateformes audio : Apple Podcast (iPhone, iPad), Google Podcast (Android), Podcast Addict ou Castbox, Deezer, Spotify.Crédits. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Ambre Rosala - Présentation : Thibault Lambert - Production : Emma Jacob, Raphaël Pueyo et Clara Garnier-Amouroux - Réalisation et mixage : Pierre Chaffanjon - Musiques : François Clos, Audio Network, Epidemic Sound - Identité graphique : Upian - Archives : France 24, Twitter 
11/25/2022

Le «tueur de DRH» : l'itinéraire meurtrier de Gabriel Fortin

Ép. 874
Le 28 janvier 2021, à 9h25, des policiers interceptent un véhicule en fuite sur le pont Frédéric-Mistral à Valence. Le conducteur, Gabriel Fortin, est arrêté et mis en examen pour assassinats. En quelques jours, cet ex-ingénieur au chômage a tué trois femmes : deux DRH et une conseillère Pôle Emploi.Estelle Luce, sa première victime, était DRH au sein d’une entreprise alsacienne où Gabriel Fortin a travaillé, avant son licenciement en 2006. Sa deuxième victime, Patricia Pasquion, travaillait dans une agence Pôle emploi de la Drôme dont il a été radié en 2013. Quant à sa dernière victime, Géraldine Caclin, elle était DRH dans une société ardéchoise où l’ex-ingénieur a évolué entre 2008 et 2009, avant d’être licencié.Gabriel Fortin est resté mutique depuis son arrestation. L’enquête a démontré qu’il avait sans doute l’intention de faire plus de victimes comme son ex-petite amie, des avocats ou encore un procureur. Son procès se tiendra devant la cour d’assises de la Drôme en juin prochain et devrait durer trois semaines.Pour Code source, Ronan Folgoas, journaliste au service Police-Justice du Parisien, retrace le parcours criminel de Gabriel Fortin. Ecoutez Code source sur toutes les plateformes audio : Apple Podcast (iPhone, iPad), Google Podcast (Android), Podcast Addict ou Castbox, Deezer, Spotify.Crédits. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Ambre Rosala - Production : Raphaël Pueyo, Emma Jacob et Thibault Lambert - Réalisation et mixage : Julien Montcouquiol - Musiques : François Clos, Audio Network, Epidemic Sound - Identité graphique : Upian.