Partager

cover art for Hacker repenti, Florent Curtet raconte l'argent facile, la prison et sa rédemption

Code source

Hacker repenti, Florent Curtet raconte l'argent facile, la prison et sa rédemption

Ep. 1003

Florent Curtet est fou d’informatique depuis l’enfance, encouragé par son père, lui-même passionné par les ordinateurs. Il commence par créer ses propres jeux vidéos, avant de découvrir le darknet, des réseaux permettant d’échanger de façon anonyme.


Florent découvre alors comment pirater des coordonnées bancaires permettant de détourner de grosses sommes d’argent. En juin 2006, le lendemain de sa première épreuve du bac, la police débarque chez lui, l’interpelle et perquisitionne la maison familiale. Florent est alors mis en examen et après une longue procédure, il est condamné en 2013 à deux ans de prison avec sursis. Il décide alors d’abandonner ses activités illégales et d’utiliser ses compétences en informatique pour aider des entreprises à prévenir les cyberattaques. 


Florent Curtet raconte son histoire au micro d’Ambre Rosala.


Ecoutez Code source sur toutes les plateformes audio : Apple Podcast (iPhone, iPad), Google Podcast (Android), Amazon Music, Podcast Addict ou Castbox, Deezer, Spotify.


Crédits. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Ambre Rosala - Production : Clara Garnier-Amouroux et Thibault Lambert - Réalisation et mixage : Julien Montcouquiol - Musiques : François Clos, Audio Network.

More episodes

View all episodes

  • [REDIFF] - HORS-SERIE TOYOTA : A L’INSEP, DANS LES COULISSES DES JEUX | EP 4

    17:57
    Aujourd’hui, c’est à l’espace restauration de l’INSEP que l’on se rend à la rencontre des nutritionnistes pour parler de l'assiette des grands athlètes ! Mais juste avant, on fait une halte au pôle médical de l’INSEP, le centre d'entraînement des athlètes de haut niveau situé dans le Bois de Vincennes à Paris. Un endroit stratégique pour tous les champions qui préparent les Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024, pour prendre soin de leurs corps si sollicités et parfois blessés. Nous sommes toujours aux côtés de Cécilia Berder, championne d’escrime qui vient ici chaque jour depuis 10 ans, et de Jonathan Hivernat, capitaine de l’équipe de France de Rugby fauteuil qui vit à Toulouse.  Ce HORS-SERIE est proposé par TOYOTA. La rédaction du Parisien n’a pas participé à sa réalisation. Crédits : Écriture et animation : Alice Milot Réalisation, mixage et musiques : Pierre ChaffanjonProduction : StudioFact Audio  
  • 1217. Percée du RN en Bretagne : Christian Troadec, maire de Carhaix depuis 23 ans, raconte

    17:21
    Les élections européennes du dimanche 9 juin se sont soldées par un score historique pour le Rassemblement national. Le parti d’extrême-droite a largement distancé le camp présidentiel en récoltant plus de 31% des suffrages, et sa liste conduite par Jordan Bardella est arrivée en tête dans toutes les régions de France. En Bretagne, terre traditionnellement acquise à la gauche, c’est la première fois que le RN se hisse en première position dans les urnes.Code source est allé à la rencontre de Christian Troadec, maire de Carhaix (Finistère) depuis 23 ans. Dans sa commune de 8000 habitants, où se tient chaque année le festival des Vieilles Charrues, la liste RN a recueilli plus de 30% des suffrages. Au fil des années, cet édile de gauche a vu ses administrés voter de plus en plus pour le parti incarné par Marine Le Pen.Témoignage recueilli par Ambre Rosala.Écoutez Code source sur toutes les plates-formes audio : Apple Podcast (iPhone, iPad), Google Podcast (Android), Amazon Music, Podcast Addict ou Castbox, Deezer, Spotify.Crédits. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Ambre Rosala - Production : Camille Ruiz et Thibault Lambert - Réalisation et mixage : Julien Montcouquiol - Musiques : François Clos, Audio Network - Archives : INA, France 3 Bretagne.
  • 1216. Législatives : Eric Ciotti, Marion Maréchal... La semaine où le RN se frotte les mains

    22:40
    Lors de sa première prise de parole après sa large victoire aux élections européennes, le dimanche 9 juin, le président du Rassemblement national Jordan Bardella somme Emmanuel Macron de dissoudre l’Assemblée nationale. S’attendait-il vraiment à ce que le chef de l’Etat, quelques minutes plus tard, décide effectivement de convoquer de nouvelles élections ?Après un moment de satisfaction et de vertige, voilà que le parti s’organise en vue des législatives anticipées prévues le 30 juin et le 7 juillet. Avec le soutien de Marion Maréchal, exclue du parti d’Eric Zemmour Reconquête pour lequel elle avait fait campagne, et d’Eric Ciotti, le président déchu des Républicains, l’objectif est clair : obtenir une majorité de sièges à l’Assemblée nationale pour ainsi pouvoir installer à Matignon un Premier ministre aux couleurs du parti. Cet épisode de Code source est raconté par Alexandre Sulzer et Quentin Laurent, journalistes au service politique du Parisien en charge de la droite et de l’extrême-droite.Écoutez Code source sur toutes les plates-formes audio : Apple Podcast (iPhone, iPad), Google Podcast (Android), Amazon Music, Podcast Addict ou Castbox, Deezer, Spotify.Crédits. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Production : Thibault Lambert, Clara Garnier Amouroux, Camille Ruiz - Réalisation et mixage : Julien Montcouquiol - Musiques : François Clos, Audio Network - Archives : France 2, TF1, BFMTV, RTL.
  • 1215. Législatives : comment la gauche tente de se ressouder

    21:15
    Le dimanche 9 juin, un peu après 21 heures et dans la foulée des résultats des élections européennes largement remportées par l’extrême-droite, Emmanuel Macron décide de dissoudre l’Assemblée. Il ne laisse que peu de temps aux différents partis pour s’organiser en vue des élections législatives anticipées, qui auront lieu les 30 juin et 7 juillet. Dans la foulée, des rassemblements spontanés organisés par des militants de gauche ont lieu dans plusieurs villes de France. Un seul mot d’ordre : l’unité. Ils craignent que les partis de gauche ne parviennent pas à s’allier après les désillusions autour la Nupes, l’alliance mise en place pour les législatives de 2022. Pourtant, dès le lundi 10 juin, un accord de principe entre La France Insoumise, le Parti socialiste, Europe Ecologie Les Verts et le Parti Communiste Français est trouvé. Pierre Maurer et Julien Duffé, journalistes au service politique du Parisien en charge de la gauche, reviennent sur les étapes-clefs de cet accord.Écoutez Code source sur toutes les plates-formes audio : Apple Podcast (iPhone, iPad), Google Podcast (Android), Amazon Music, Podcast Addict ou Castbox, Deezer, Spotify.Crédits. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Production : Thibault Lambert, Clara Garnier Amouroux, Camille Ruiz - Réalisation et mixage : Julien Montcouquiol - Musiques : François Clos, Audio Network - Archives : BFMTV, Quotidien, Fr2, France 24, AFP
  • 1214. Législatives : comment l'idée de la dissolution a fait son chemin

    16:13
    Depuis qu’Emmanuel Macron a annoncé la dissolution de l’Assemblée nationale, le dimanche 9 juin, les partis politiques sont lancés dans une campagne éclair pour convaincre les électeurs appelés aux urnes les 30 juin et 7 juillet. Ils ont moins de vingt jours pour tenter d’obtenir une majorité de députés dans l’hémicycle.Les oppositions s’organisent. Les insoumis, les socialistes, les écologistes et plusieurs mouvements de gauche ont scellé le lundi 10 juin un accord qui prévoit notamment de ne présenter qu’une seule candidature commune dans chaque circonscription. Le Rassemblement national est entré en négociation avec Reconquête, le parti d’Eric Zemmour.Dans le camp présidentiel, les ministres et les députés doivent décider s’ils repartent en campagne ou non, après cette décision du chef de l’Etat qui a pris tout le monde de court. Comment l’idée d’une dissolution est-elle apparue dans l’esprit d’Emmanuel Macron ? Éléments de réponse dans Code source avec David Doukhan, chef du service politique du Parisien. Écoutez Code source sur toutes les plates-formes audio : Apple Podcast (iPhone, iPad), Google Podcast (Android), Amazon Music, Podcast Addict ou Castbox, Deezer, Spotify.Crédits. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Ambre Rosala - Production : Clara Garnier-Amouroux, Camille Ruiz, Thibault Lambert - Réalisation et mixage : Julien Montcouquiol - Musiques : François Clos, Audio Network - Archives : BFMTV, France 2, TF1.
  • 1213. Macron dissout l'Assemblée : le film d'un séisme politique

    27:40
    Un coup de tonnerre. Le dimanche 9 juin, à 21 heures, le président Emmanuel Macron annonce, à la surprise générale, qu’il dissout l’Assemblée nationale. Une heure plus tôt, les premiers résultats des élections européennes venaient de confirmer la lourde défaite du camp présidentiel, et un score historique pour le Rassemblement National.La liste de Valérie Hayer, cheffe de file des macronistes au Parlement européen, n’a récolté que 14,6% des suffrages, quand celle de Jordan Bardella a réalisé un score deux fois supérieur (31,4%).De nouvelles élections législatives pour élire les députés doivent se tenir les 30 juin et 7 juillet prochain.Pourquoi Emmanuel Macron fait-il le pari de la dissolution après ce scrutin européen ? Code source revient sur séquence avec David Doukhan et Valérie Hacot, chef et cheffe-adjointe du service politique du Parisien.Écoutez Code source sur toutes les plates-formes audio : Apple Podcast (iPhone, iPad), Google Podcast (Android), Amazon Music, Podcast Addict ou Castbox, Deezer, Spotify.Crédits. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Ambre Rosala - Production : Thibault Lambert et Clara Garnier-Amouroux - Réalisation et mixage : Julien Montcouquiol - Musiques : François Clos, Audio Network - Archives : AFP, BFMTV, INA, France 2, Besoin d’Europe, La France Revient.
  • [REDIFF] - HORS-SERIE TOYOTA : A L’INSEP, DANS LES COULISSES DES JEUX | EP 3

    15:10
    Dans ce troisième épisode, on poursuit notre découverte de l’INSEP, le centre d'entraînement des athlètes de haut niveau situé dans le Bois de Vincennes à Paris. Avec Cécilia Berder, championne d’escrime et Jonathan Hivernat, capitaine de l’équipe de France de Rugby fauteuil qui vit à Toulouse. Derrière chaque porte, on découvre des espaces de sport grandioses, habités par des sportifs hors-norme dans une ambiance électrique à quelques mois de l’ouverture des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024. Aujourd’hui, direction la salle de Sabre où Cécilia Berder s'entraîne chaque jour depuis 10 ans. Ce HORS-SERIE est proposé par TOYOTA. La rédaction du Parisien n’a pas participé à sa réalisation. Crédits : Écriture et animation : Alice Milot Réalisation, mixage et musiques : Pierre ChaffanjonProduction : StudioFact Audio
  • 1211. « Airbags tueurs » : Citroën, DS, Opel... pourquoi 8 millions de voitures sont rappelées

    20:33
    Au début du mois de mai, Stellantis, maison mère des marques Citroën, DS et Opel, a procédé au rappel urgent de près 250 000 véhicules en France. Motif : certains modèles vendus par le constructeur, notamment les DS3 et C3, sont équipés d’airbags potentiellement dangereux. Ces derniers risquent d’exploser à tout moment, ce qui peut provoquer des accidents, voire blesser parfois mortellement les conducteurs. En Europe, au moins 8 millions de voitures seraient concernées.Dès 2017, d’autres constructeurs comme Toyota, Ford ou encore Nissan avaient déjà rappelé des millions de voitures équipées d’airbags défectueux. Mais quel est le problème avec ces dispositifs censés garantir la sécurité des passagers, et responsables de la mort d’une dizaine de personnes ?Éléments de réponse dans Code source avec Erwan Benezet et Matthieu Pelloli, journalistes au service économie du Parisien. Écoutez Code source sur toutes les plates-formes audio : Apple Podcast (iPhone, iPad), Google Podcast (Android), Amazon Music, Podcast Addict ou Castbox, Deezer, Spotify.Crédits. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Production : Camille Ruiz, Thibault Lambert et Clara Garnier Amouroux - Réalisation et mixage : Pierre Chaffanjon - Musiques : François Clos, Audio Network.
  • 1210. Mal-être étudiant : comment Louise, 22 ans, a remonté la pente

    18:59
    Plus de 40% des étudiants présentaient des symptômes dépressifs l’an dernier, selon une étude de l’université de Bordeaux. Face à des chiffres de plus en plus alarmants depuis la pandémie de Covid-19, le premier ministre Gabriel Attal a érigé la santé mentale des jeunes en « grande cause nationale » de son action gouvernementale.Étudiante en licence d’économie à Marseille, Louise, 22 ans, a traversé plusieurs phases dépressives. Entre cours à distance, troubles alimentaires, harcèlement au travail et précarité, la jeune femme a eu du mal à se construire une vie étudiante équilibrée et épanouie. Aujourd’hui, c’est elle qui vient en aide aux jeunes dans le besoin en s’engageant dans l’association Cop1.Pour briser les tabous autour du mal-être étudiant, Louise témoigne pour Code source au micro de Barbara Gouy.Si vous avez besoin de consulter un professionnel, rendez-vous sur Santé Psy Etudiant.Écoutez Code source sur toutes les plates-formes audio : Apple Podcast (iPhone, iPad), Google Podcast (Android), Amazon Music, Podcast Addict ou Castbox, Deezer, Spotify.Crédits. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Barbara Gouy - Production : Camille Ruiz, Thibault Lambert et Clara Garnier Amouroux - Réalisation et mixage : Pierre Chaffanjon - Musiques : François Clos, Audio Network.