Partager

cover art for Dette publique : pourquoi l'Etat veut économiser 20 milliards d'euros

Code source

Dette publique : pourquoi l'Etat veut économiser 20 milliards d'euros

Ep. 1171

L’Etat doit se serrer la ceinture. C’est en substance l’alerte lancée par Bercy depuis le début de l’année. Le ministère de l’Economie a assuré le mercredi 10 avril que dix milliards d’euros d’économies supplémentaires devront être réalisées cette année, en plus des dix milliards d’euros déjà annoncés en février par le ministre Bruno Le Maire. Au total, l'État veut donc réduire ses dépenses de 20 milliards d’euros en 2024.


Ces annonces sonnent définitivement la fin des coups de pouce aux ménages et aux entreprises qui ont été accordées ces dernières années. Si elles ont permis de maintenir l’économie à flots pendant l’épidémie de Covid-19 à partir de 2020, ou encore après la crise énergétique liée à l’invasion de l’Ukraine en 2022, ces dépenses ont aussi vidé les caisses de l’Etat. Les économies annoncées devraient permettre au gouvernement de maintenir sa trajectoire prévisionnelle d'un déficit public à 5,1% du PIB en 2024.

 

Dans Code source, deux journalistes du service économie du Parisien, Erwan Benezet et Sébastien Lernould, reviennent sur les raisons de ces mesures.


Écoutez Code source sur toutes les plates-formes audio : Apple Podcast (iPhone, iPad), Google Podcast (Android), Amazon Music, Podcast Addict ou Castbox, Deezer, Spotify.


Crédits. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Ambre Rosala - Production : Raphaël Pueyo, Clara Garnier-Amouroux, Barbara Gouy et Thibault Lambert - Réalisation et mixage : Julien Montcouquiol - Musiques : François Clos, Audio Network - Archives : LCP, TF1, France 3.

More episodes

View all episodes

  • 1202. Paris 2024 : pourquoi la France boude le baron Pierre de Coubertin

    22:49
    Le 21 mai, la ministre des sports et des Jeux olympiques et paralympiques, Amélie Oudéa-Castéra, annonce qu’elle ne se rendra pas à l’hommage rendu au baron Pierre de Coubertin prévu le 23 juin à la Sorbonne, officiellement pour des raisons d’agenda. Considéré comme l’inventeur des JO modernes, Pierre de Coubertin est très peu mis à l’honneur par les organisateurs des JO de Paris et par la classe politique. En cause, des propos misogynes, racistes et réactionnaires qui sont ressortis ces dernières années, et son soutien aux JO de Berlin en 1936, organisés par le pouvoir nazi. Les héritières du baron, elles, veulent réhabiliter la figure de leur aïeul. Cet épisode de Code source est raconté par Vincent Mongaillard, qui couvre la préparation des Jeux olympiques, et Benoît Daragon, journaliste au service culture du Parisien. Écoutez Code source sur toutes les plates-formes audio : Apple Podcast (iPhone, iPad), Google Podcast (Android), Amazon Music, Podcast Addict ou Castbox, Deezer, Spotify.Crédits. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Ambre Rosala - Production : Clara Garnier-Amouroux et Thibault Lambert - Réalisation et mixage : Pierre Chaffanjon - Musiques : François Clos, Audio Network - Archives : INA.
  • [REDIFF] HORS-SERIE TOYOTA : A L’INSEP, DANS LES COULISSES DES JEUX | EP 1

    20:34
    A quelques mois de l'ouverture des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024, découvrez les coulisses de l'INSEP, l’Institut national du sport, de l’expertise et de la performance ! Cécilia Berder, championne d'escrime qui s'entraîne tous les jours à l'INSEP est notre guide. Dans cet épisode, elle retrouve Jonathan Hivernat, capitaine de l'équipe de France de Rugby fauteuil venu exprès de Toulouse pour visiter cet endroit mythique, situé au cœur du bois de Vincennes, sur près de 28 hectares à Paris et qui a vu naître de grands champions. Première étape, la visite du pôle scolarité où 96 athlètes mineurs se rendent tous les jours sur les bancs de l’école entre deux entraînements !  Ce HORS-SERIE est proposé par TOYOTAL'équipe éditoriale du Parisien / Aujourd'hui en France n'a pas participé à sa rédaction. Crédits : Écriture et animation : Alice Milot Réalisation, mixage et musiques : Pierre ChaffanjonProduction : StudioFact Audio
  • 1201. Affaire Guillaume Meurice : comment une blague a semé la pagaille à France Inter

    26:04
    Le jeudi 2 mai, Guillaume Meurice est mis à pied par la direction de Radio France pour avoir répété quelques jours plus tôt à l’antenne une blague dans laquelle il compare le premier ministre israëlien à un nazi. Cette même blague avait provoqué une vive polémique à l’automne dernier, quand il l’avait prononcée pour la première fois dans l’émission de satire politique « Le Grand Dimanche soir ». L’humoriste avait écopé d’un avertissement de sa direction, et il avait été convoqué par la police judiciaire à la suite de deux plaintes. Depuis, la première radio de France est divisée.Cet épisode de Code source est raconté par deux journalistes du service culture du Parisien, Grégory Plouviez et Benoît Daragon.Écoutez Code source sur toutes les plates-formes audio : Apple Podcast (iPhone, iPad), Google Podcast (Android), Amazon Music, Podcast Addict ou Castbox, Deezer, Spotify.Crédits. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Ambre Rosala - Production : Clara Garnier-Amouroux et Thibault Lambert - Réalisation et mixage : Pierre Chaffanjon - Musiques : François Clos, Audio Network - Archives : France Inter, CNEWS.
  • 1200. Le maire, la médium et la mystérieuse voix : l'incroyable affaire d'Agde

    22:15
    Le 21 mars, les habitants d’Agde, dans l’Hérault, découvrent avec stupeur dans la presse que leur maire, Gilles d’Ettore, a été mis en examen et placé en détention provisoire pour « prise illégale d’intérêts par personne dépositaire de l’autorité publique et corruption passive ». Il est soupçonné d’avoir offert des cadeaux et accordé des avantages à une médium de la ville, Sophia Martinez, elle aussi placée en détention provisoire. Maire d'Agde depuis 2001, Gilles d’Ettore est aussi président de l’agglomération Hérault Méditerranée depuis 2003 et a par ailleurs été député de 2007 à 2012. C’est en 2020, par l’entremise d’un policier municipal, qu’il fait la rencontre de Sophia Martinez, une médium bien connue dans la région pour ses dons de voyance, et qui serait capable de communiquer avec les morts. Gilles d’Ettore est subjugué par cette femme de 40 ans. Ils se lient d’amitié et rapidement, il commence à lui faire des cadeaux. Mais en garde à vue, Gilles d’Ettore se défend en disant avoir agi sous les ordres d’une voix, qui l’appelait en numéro masqué sur son téléphone, et qui lui demandait de satisfaire tous les désirs de Sophia Martinez.Pour Code source, Louise Colcombet, journaliste au service police-justice, raconte cette incroyable histoire du maire, de la médium et de la voix.Écoutez Code source sur toutes les plates-formes audio : Apple Podcast (iPhone, iPad), Google Podcast (Android), Amazon Music, Podcast Addict ou Castbox, Deezer, Spotify.Crédits. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Ambre Rosala - Production : Raphaël Pueyo, Clara Garnier-Amouroux, Barbara Gouy et Thibault Lambert - Réalisation et mixage : Pierre Chaffanjon - Musiques : François Clos, Audio Network.
  • 1199. Arnaque aux sentiments : victime d'un « brouteur », Marie-Jacqueline témoigne

    16:22
    Marie-Jacqueline a 78 ans, elle habite un petit village dans le centre de la France et vit seule. En mars 2020, quand le confinement débute en France à cause de la pandémie de Covid-19, Marie-Jacqueline se retrouve seule dans sa maison. Un jour, un homme qu’elle ne connaît pas la demande en amie sur Facebook. Elle accepte et ils commencent à faire connaissance. Il se présente comme Henri Granier, il dit habiter à Lens et lui raconte qu’il est vendeur de voitures dans plusieurs pays. Il lui envoie même une photo. A partir de là, Marie-Jacqueline se sent en confiance. Ils se mettent à discuter tous les jours par message. Il commence même à lui envoyer des messages affectueux et il lui déclare son amour. Un jour, il lui demande si elle peut lui envoyer de l’argent par virement bancaire, en lui expliquant que certaines des voitures qu’il vend sont immobilisées à la frontière espagnole et qu’il doit payer 8000 euros pour débloquer la situation. Marie-Jacqueline accepte. Quelques semaines plus tard, il lui demande à nouveau de l’argent.Pour Code source, Marie-Jacqueline raconte comment elle s’est fait arnaquer par un « brouteur », surnom donné aux arnaqueurs qui opèrent sur internet.Si vous êtes victime d'une arnaque en ligne, vous pouvez consulter le site cybermalveillance.gouv.fr ou contacter la plateforme Info Escroqueries du ministère de l’Intérieur au 0 805 805 817 (appel et service gratuits). Le service est ouvert de 9h à 18h30 du lundi au vendredi.Écoutez Code source sur toutes les plates-formes audio : Apple Podcast (iPhone, iPad), Google Podcast (Android), Amazon Music, Podcast Addict ou Castbox, Deezer, Spotify.Crédits. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Ambre Rosala - Production : Raphaël Pueyo, Clara Garnier-Amouroux, Barbara Gouy et Thibault Lambert - Réalisation et mixage : Pierre Chaffanjon - Musiques : François Clos, Audio Network.
  • 1198. Iran : comment le régime durcit sa répression des femmes

    22:09
    Depuis le 13 avril, le gouvernement iranien durcit sa répression contre les femmes. La police des mœurs a repris ses contrôles dans les rues et inflige de lourdes sanctions aux Iraniennes qui ne respectent pas la loi islamique, instaurée dans la foulée de la révolution de 1979.L’étau du régime s’était légèrement desserré après les manifestations de l’automne 2022 en réaction à la mort de Mahsa Amini, une jeune Kurde iranienne de 22 ans, arrêtée en raison d’un « mauvais » port du voile. Mais depuis quelques semaines, la police des mœurs a repris du service, et récemment un rappeur, soutien du mouvement Femme-Vie-Liberté, a été condamné à mort.Cet épisode est raconté par Charles de Saint Sauveur, chef du service international du Parisien. Il a rencontré la famille de Narges Mohammadi, une des figures de l’opposition iranienne, lauréate du prix Nobel de la paix 2023.Écoutez Code source sur toutes les plates-formes audio : Apple Podcast (iPhone, iPad), Google Podcast (Android), Amazon Music, Podcast Addict ou Castbox, Deezer, Spotify.Crédits. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Ambre Rosala - Production : Clara Garnier-Amouroux et Thibault Lambert - Réalisation et mixage : Pierre Chaffanjon - Musiques : François Clos, Audio Network - Archives : France 24, AFP, TV5 Monde et Antenne 2.
  • 1197. Kendrick Lamar : ascension, clash avec Drake... Qui est le numéro un du rap US ?

    23:42
    Depuis le printemps, le rappeur californien Kendrick Lamar fait régulièrement l’actualité avec un clash qui l’oppose à Drake. Les deux hommes se sont affrontés pendant plusieurs mois par morceaux interposés, et Kendrick Lamar est considéré comme le vainqueur de ce duel. Kendrick Lamar est né en Californie et en moins de 15 ans il est devenu un artiste incontournable du rap américain. Il a remporté le prestigieux prix Pulitzer en 2018, et son morceau « Not like us », sorti le 4 mai dernier, a dépassé les 100 millions d’écoutes sur Spotify en seulement 9 jours. Code source fait le portrait de Kendrick Lamar avec Loïc Pialat, correspondant pour le Parisien et Radio France basé à Los Angeles.Écoutez Code source sur toutes les plates-formes audio : Apple Podcast (iPhone, iPad), Google Podcast (Android), Amazon Music, Podcast Addict ou Castbox, Deezer, Spotify.Crédits. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Ambre Rosala - Production : Raphaël Pueyo, Clara Garnier-Amouroux et Thibault Lambert - Réalisation et mixage : Julien Montcouquiol - Musiques : François Clos, Audio Network.
  • 1196. Mbappé au PSG : un rêve inachevé

    21:58
    « C’est un club que je vais garder dans ma mémoire toute ma vie. » L’attaquant star du Paris-Saint-Germain Kylian Mbappé a officialisé le 10 mai ce qui n’était plus un secret pour personne : après sept années passées à Paris, le crack de Bondy tire sa révérence. À la fin de la saison, le joueur de 25 ans devrait traverser les Pyrénées pour rejoindre le Real Madrid.La fin d’une ère pour un club parisien porté aux sommets par celui qui a été élu meilleur jour de la Ligue 1 cinq fois de suite. Dans les côtés plus sombres de cette épopée, les supporters retiendront les relations tumultueuses entre le numéro 10 et sa direction, ainsi que les éliminations, années après années, en Ligue des champions.Code source fait le bilan des années de Kylian Mbappé au PSG avec deux journalistes du service des sports du Parisien : Dominique Séverac et Stéphane Bianchi. Écoutez Code source sur toutes les plates-formes audio : Apple Podcast (iPhone, iPad), Google Podcast (Android), Amazon Music, Podcast Addict ou Castbox, Deezer, Spotify.Crédits. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Ambre Rosala - Production : Raphaël Pueyo, Clara Garnier-Amouroux et Thibault Lambert - Réalisation et mixage : Pierre Chaffanjon - Musiques : François Clos, Audio Network - Archives : TF1, Canal+, LFP.
  • 1195. «H», Jamel Comedy Club, Marrakech… Jamel Debbouze, portrait d'un grand du rire

    25:21
    Jamel Debbouze est de retour. Le vendredi 23 février, pour la 49e cérémonie des Césars, il a remis un César d’honneur à Agnès Jaoui, après un discours drôle et émouvant pour rendre hommage à la réalisatrice avec qui il a travaillé sur « Parlez-moi de la pluie », sorti en 2008.Après avoir popularisé le stand-up en France avec son Jamel Comedy Club, l’humoriste se faisait plus discret ces dernières années. 2024 est l’année de son come-back là où il avait explosé à la fin des années 1990 : la télévision. Avec « Terminal », diffusée sur Canal+, Jamel Debbouze renoue avec l’esprit de la « sitcom » filmée en public. Un série à sketch qui reprend les ingrédients de la série culte « H » dans laquelle il incarnait le rôle principal il y a 25 ans.Grégory Plouviez, journaliste au service culture du Parisien, revient sur la carrière de Jamel Debbouze dans Code source.Écoutez Code source sur toutes les plates-formes audio : Apple Podcast (iPhone, iPad), Google Podcast (Android), Amazon Music, Podcast Addict ou Castbox, Deezer, Spotify.Crédits. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Ambre Rosala - Production : Clara Garnier-Amouroux, Barbara Gouy et Thibault Lambert - Réalisation et mixage : Julien Montcouquiol - Musiques : François Clos, Audio Network - Archives : Canal+.