Partager

cover art for Adrien Quatennens, de «Monsieur parfait» à problème principal des Insoumis

Code source

Adrien Quatennens, de «Monsieur parfait» à problème principal des Insoumis

Ep. 880

L’avenir politique d’Adrien Quatennens s’écrit aujourd’hui en pointillé. Le coordinateur de La France insoumise était pressenti pour succéder à Jean-Luc Mélenchon à la tête des Insoumis. Mais début septembre, plusieurs médias rapportent qu’une enquête judiciaire est ouverte par le parquet de Lille pour des soupçons de « violences par conjoint », suite à une main courante déposée par l’épouse du député LFI.


Le 18 septembre, dans un communiqué, l’élu reconnaît des violences sur son épouse, admet lui avoir « donné une gifle » et annonce se mettre en retrait de ses fonctions. Le 23 novembre, après une plainte déposée contre lui fin septembre, Céline Quatennens formule de nouvelles accusations à son encontre, dénonçant des « violences physiques et morales » qui durent depuis « plusieurs années ».


Pour Code source, Pierre Maurer et Julien Duffé, journalistes au service Politique du Parisien, reviennent sur l’affaire Quatennens et le parcours politique du député LFI.


Ecoutez Code source sur toutes les plateformes audio : Apple Podcast (iPhone, iPad), Google Podcast (Android), Podcast Addict ou Castbox, Deezer, Spotify.


Crédits. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Ambre Rosala - Production : Raphaël Pueyo, Emma Jacob et Thibault Lambert - Réalisation et mixage : Julien Montcouquiol - Musiques : François Clos, Audio Network, Epidemic Sound - Identité graphique : Upian - Archives : LCP, INA, CNews, France Tv.

More episodes

View all episodes

  • 1197. Kendrick Lamar : ascension, clash avec Drake... Qui est le numéro un du rap US ?

    23:42
    Depuis le printemps, le rappeur californien Kendrick Lamar fait régulièrement l’actualité avec un clash qui l’oppose à Drake. Les deux hommes se sont affrontés pendant plusieurs mois par morceaux interposés, et Kendrick Lamar est considéré comme le vainqueur de ce duel. Kendrick Lamar est né en Californie et en moins de 15 ans il est devenu un artiste incontournable du rap américain. Il a remporté le prestigieux prix Pulitzer en 2018, et son morceau « Not like us », sorti le 4 mai dernier, a dépassé les 100 millions d’écoutes sur Spotify en seulement 9 jours. Code source fait le portrait de Kendrick Lamar avec Loïc Pialat, correspondant pour le Parisien et Radio France basé à Los Angeles.Écoutez Code source sur toutes les plates-formes audio : Apple Podcast (iPhone, iPad), Google Podcast (Android), Amazon Music, Podcast Addict ou Castbox, Deezer, Spotify.Crédits. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Ambre Rosala - Production : Raphaël Pueyo, Clara Garnier-Amouroux et Thibault Lambert - Réalisation et mixage : Julien Montcouquiol - Musiques : François Clos, Audio Network.
  • 1196. Mbappé au PSG : un rêve inachevé

    21:58
    « C’est un club que je vais garder dans ma mémoire toute ma vie. » L’attaquant star du Paris-Saint-Germain Kylian Mbappé a officialisé le 10 mai ce qui n’était plus un secret pour personne : après sept années passées à Paris, le crack de Bondy tire sa révérence. À la fin de la saison, le joueur de 25 ans devrait traverser les Pyrénées pour rejoindre le Real Madrid.La fin d’une ère pour un club parisien porté aux sommets par celui qui a été élu meilleur jour de la Ligue 1 cinq fois de suite. Dans les côtés plus sombres de cette épopée, les supporters retiendront les relations tumultueuses entre le numéro 10 et sa direction, ainsi que les éliminations, années après années, en Ligue des champions.Code source fait le bilan des années de Kylian Mbappé au PSG avec deux journalistes du service des sports du Parisien : Dominique Séverac et Stéphane Bianchi. Écoutez Code source sur toutes les plates-formes audio : Apple Podcast (iPhone, iPad), Google Podcast (Android), Amazon Music, Podcast Addict ou Castbox, Deezer, Spotify.Crédits. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Ambre Rosala - Production : Raphaël Pueyo, Clara Garnier-Amouroux et Thibault Lambert - Réalisation et mixage : Pierre Chaffanjon - Musiques : François Clos, Audio Network - Archives : TF1, Canal+, LFP.
  • 1195. «H», Jamel Comedy Club, Marrakech… Jamel Debbouze, portrait d'un grand du rire

    25:21
    Jamel Debbouze est de retour. Le vendredi 23 février, pour la 49e cérémonie des Césars, il a remis un César d’honneur à Agnès Jaoui, après un discours drôle et émouvant pour rendre hommage à la réalisatrice avec qui il a travaillé sur « Parlez-moi de la pluie », sorti en 2008.Après avoir popularisé le stand-up en France avec son Jamel Comedy Club, l’humoriste se faisait plus discret ces dernières années. 2024 est l’année de son come-back là où il avait explosé à la fin des années 1990 : la télévision. Avec « Terminal », diffusée sur Canal+, Jamel Debbouze renoue avec l’esprit de la « sitcom » filmée en public. Un série à sketch qui reprend les ingrédients de la série culte « H » dans laquelle il incarnait le rôle principal il y a 25 ans.Grégory Plouviez, journaliste au service culture du Parisien, revient sur la carrière de Jamel Debbouze dans Code source.Écoutez Code source sur toutes les plates-formes audio : Apple Podcast (iPhone, iPad), Google Podcast (Android), Amazon Music, Podcast Addict ou Castbox, Deezer, Spotify.Crédits. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Ambre Rosala - Production : Clara Garnier-Amouroux, Barbara Gouy et Thibault Lambert - Réalisation et mixage : Julien Montcouquiol - Musiques : François Clos, Audio Network - Archives : Canal+.
  • 1194. Fourgon attaqué : récit d'une évasion meurtrière

    20:01
    C’est une évasion aussi stupéfiante que sanglante qui s’est déroulée le mardi 14 mai en Normandie. Au passage d’un péage de l’autoroute A13, un commando a attaqué en fin de matinée un convoi pour en extraire un détenu : Mohamed Amra, 30 ans, surnommé « La Mouche ». Condamné pour vol avec effraction et extorsion, il est soupçonné par ailleurs de trafic de drogue, et d’avoir commandité plusieurs meurtres.Deux agents de l’administration pénitentiaire sont morts au cours de cette opération barbare, une première depuis plus de trois décennies. Le gang à l’origine de cette attaque est « extrêmement violent », selon le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin qui assurait le lendemain que des moyens « sans précédents » sont mis en place pour retrouver les assaillants et le détenu en fuite.Code source fait le point Christel Brigaudeau, Jean-Michel Décugis et Ronan Folgoas, journalistes au service police-justice du Parisien. Écoutez Code source sur toutes les plates-formes audio : Apple Podcast (iPhone, iPad), Google Podcast (Android), Amazon Music, Podcast Addict ou Castbox, Deezer, Spotify.Crédits. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Ambre Rosala - Production : Clara Garnier-Amouroux, Barbara Gouy et Thibault Lambert - Réalisation et mixage : Julien Montcouquiol - Musiques : François Clos, Audio Network - Archives : Assemblée Nationale.
  • 1193. Atteint de la maladie de Charcot, Loïc Résibois se bat pour l’aide à mourir

    18:18
    Loïc Résibois, 46 ans, est atteint de la maladie de Charcot. Cette maladie neurodégénérative incurable atteint ses muscles et entraîne une paralysie progressive de son corps. Ses premiers symptômes sont apparus il y a cinq ans, quand sa main gauche a commencé à trembler après des matchs de tennis, sport qu’il pratique alors en compétition avec un bon niveau régional. Après son diagnostic, Loïc Résibois a décidé de s’engager pour la légalisation de l’aide à mourir, et de créer un compte Instagram pour relayer son combat. Pour le moment, il ne souhaite pas en bénéficier mais il veut avoir le choix de mourir lorsque sa maladie ne sera plus supportable pour lui. Pour Code source, Loïc Résibois témoigne au micro d’Ambre Rosala.Écoutez Code source sur toutes les plates-formes audio : Apple Podcast (iPhone, iPad), Google Podcast (Android), Amazon Music, Podcast Addict ou Castbox, Deezer, Spotify.Crédits. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Ambre Rosala - Production : Clara Garnier-Amouroux, Barbara Gouy et Thibault Lambert - Réalisation et mixage : Julien Montcouquiol - Musiques : François Clos, Audio Network.
  • 1192. Bernard Pivot : l'amour des mots

    25:03
    Le lundi 6 mai, Bernard Pivot est mort des suites d’un cancer à Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine). L’ancien animateur d’« Apostrophes » et de « Bouillon de culture » avait 89 ans.Bernard Pivot commence sa carrière au Figaro littéraire à 23 ans, malgré un entretien d’embauche catastrophique. Quelques années plus tard, il prend la direction du service avant de se tourner vers la télé en 1973 avec une première émission « Ouvrez les guillemets », qui ne sera pas un succès. Deux ans plus tard, en 1975, il a 40 ans quand Antenne 2 lui confie l’animation d’« Apostrophes », une émission dans laquelle il invite des écrivains, et séduit largement les téléspectateurs grâce à son amour pour les livres, mais aussi pour le foot et le vin. Code source fait le portrait de Bernard Pivot avec deux journalistes du service Culture du Parisien, Yves Jaeglé et Grégory Plouviez, chef adjoint de ce service. Écoutez Code source sur toutes les plates-formes audio : Apple Podcast (iPhone, iPad), Google Podcast (Android), Amazon Music, Podcast Addict ou Castbox, Deezer, Spotify.Crédits. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Ambre Rosala - Production : Raphaël Pueyo, Clara Garnier-Amouroux et Thibault Lambert - Réalisation et mixage : Julien Montcouquiol - Musiques : François Clos, Audio Network - Archives : INA. 
  • 1191. Justice : quand un procès transforme le plaignant... en suspect

    23:59
    C’est un procès peu banal qui s’est tenu les lundi 6 et mardi 7 mai devant le tribunal correctionnel de Paris.Le plaignant, un médecin surnommé le Docteur T. se disait victime d’un chantage à la fausse exécution. Il affirmait avoir payé la somme de près d’ 1 million d’euros à des malfaiteurs qui lui ont fait croire qu’il était devenu complice d’un crime.Une escroquerie au scénario digne d’un film qui va progressivement s’écrouler pendant l’audience, au cours des débats. Dans ses réquisitions, le procureur a décidé de ne pas retenir cette version des faits.Cet épisode de Code source est raconté par Timothée Boutry, journaliste au service police justice du Parisien. Écoutez Code source sur toutes les plates-formes audio : Apple Podcast (iPhone, iPad), Google Podcast (Android), Amazon Music, Podcast Addict ou Castbox, Deezer, Spotify.Crédits. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Ambre Rosala - Production : Raphaël Pueyo et Thibault Lambert - Réalisation et mixage : Alexandre Ferreira - Musiques : François Clos, Audio Network.
  • 1190. #MeToo à l’hôpital : comment la parole s'est libérée

    19:33
    Le jeudi 11 avril, l’hebdomadaire Paris Match publie une enquête sur les violences sexistes et sexuelles à l’hôpital. La journaliste Anne Jouan donne notamment la parole à Karine Lacombe, cheffe du service Infectiologie à l’hôpital Saint-Antoine à Paris, qui se remémore des scènes de violences sexuelles vécues avec un médecin urgentiste qu’elle qualifie de « prédateur sexuel », mais sans donner de nom. Anne Jouan mène l’enquête et découvre qu’il s’agit du très médiatique Patrick Pelloux.Quelques mois plus tôt, en octobre 2023, Karine Lacombe avait publié un livre, « Les femmes sauveront l’hôpital » (éditions Stock), dans lequel elle dénonçait entre autres « la gangrène du système » sexiste à l’hôpital. Dans les jours qui suivent la publication de l’enquête de Paris Match, la parole autour des violences sexistes et sexuelles se libère dans le monde médical. Sur les réseaux sociaux et dans les médias, plusieurs soignantes se mettent à raconter ce qu’elles ont subi durant leur carrière.Pour Code source, Nicolas Berrod, journaliste spécialiste santé au service futurs du Parisien, raconte comment le mouvement #MeToo a pris de l’ampleur ces derniers jours à l’hôpital.Écoutez Code source sur toutes les plates-formes audio : Apple Podcast (iPhone, iPad), Google Podcast (Android), Amazon Music, Podcast Addict ou Castbox, Deezer, Spotify.Crédits. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Ambre Rosala - Production : Raphaël Pueyo et Thibault Lambert - Réalisation et mixage : Benoît Gillon - Musiques : François Clos, Audio Network - Archives : Europe 1.
  • 1189. Centenaire et coach vocale de stars, Raymonde Viret se raconte

    17:00
    Pour Raymonde Viret, qui vient de souffler ses 100 bougies, la retraite attendra… Née il y a un siècle, le 12 avril 1924, elle continue de recevoir chaque semaine des « élèves » dans son appartement du Ve arrondissement de Paris pour les entraîner à « placer » leur voix.Depuis les années 1970, cette ancienne chanteuse, entrée dans la Résistance à l’âge de 16 ans, dispense des cours bien particuliers aux adultes qui viennent la voir. Qu’ils soient artistes, comédiens ou encore avocats, la coach vocale parvient à déceler leurs failles intimes à travers le timbre de leur voix et le rythme de leur souffle.Quelques stars ont bénéficié de son écoute et de ses enseignements, comme son acteur chouchou Jacques Weber, le comédien François Morel, ou encore le chanteur Maxime Le Forestier.Pour Code source, Raymonde Viret a accepté de raconter son parcours au micro d’Ambre Rosala.Écoutez Code source sur toutes les plates-formes audio : Apple Podcast (iPhone, iPad), Google Podcast (Android), Amazon Music, Podcast Addict ou Castbox, Deezer, Spotify.Crédits. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Ambre Rosala - Production : Raphaël Pueyo et Thibault Lambert - Réalisation et mixage : Pierre Chaffanjon - Musiques : François Clos, Audio Network - Archives : Le Parisien, INA.