Partager

cover art for 30 ans du génocide des Tutsi au Rwanda : Beata Umubyeyi Mairesse, une rescapée, témoigne

Code source

30 ans du génocide des Tutsi au Rwanda : Beata Umubyeyi Mairesse, une rescapée, témoigne

Ep. 1166

Beata Umubyeyi Mairesse voit le jour en 1979 à Butare, une ville située au sud du Rwanda. C’est une petite fille métisse, née d’une union entre un polonais et une rwandaise. Enfant, elle grandit seule avec sa mère qui fait partie de la minorité Tutsi, qui représente environ 12% de la population rwandaise, au début des années 1990.


Mais le 6 avril 1994, la vie de Beata bascule. Ce jour-là, le président rwandais Juvénal Habyarimana est tué à bord d’un avion. Dans les jours qui suivent, des massacres débutent dans le nord du pays. Entre avril et juillet 1994, entre 800 000 et un million d’hommes, de femmes et d’enfants sont exterminés au Rwanda pour la seule raison qu’ils étaient Tutsi.


Dans « Le Convoi », publié en janvier 2024 aux éditions Flammarion, Beata Umubyeyi Mairesse raconte comment elle a échappé au génocide, grâce à un convoi humanitaire suisse de l'ONG « Terre des hommes ». Pour Code source, elle raconte son histoire au micro d’Emma Jacob.


Écoutez Code source sur toutes les plates-formes audio : Apple Podcast (iPhone, iPad), Google Podcast (Android), Amazon Music, Podcast Addict ou Castbox, Deezer, Spotify.


Crédits. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Emma Jacob - Production : Raphaël Pueyo et Thibault Lambert - Réalisation et mixage : Julien Montcouquiol - Musiques : François Clos, Audio Network.

More episodes

View all episodes

  • 1200. Le maire, la médium et la mystérieuse voix : l'incroyable affaire d'Agde

    22:15
    Le 21 mars, les habitants d’Agde, dans l’Hérault, découvrent avec stupeur dans la presse que leur maire, Gilles d’Ettore, a été mis en examen et placé en détention provisoire pour « prise illégale d’intérêts par personne dépositaire de l’autorité publique et corruption passive ». Il est soupçonné d’avoir offert des cadeaux et accordé des avantages à une médium de la ville, Sophia Martinez, elle aussi placée en détention provisoire. Maire d'Agde depuis 2001, Gilles d’Ettore est aussi président de l’agglomération Hérault Méditerranée depuis 2003 et a par ailleurs été député de 2007 à 2012. C’est en 2020, par l’entremise d’un policier municipal, qu’il fait la rencontre de Sophia Martinez, une médium bien connue dans la région pour ses dons de voyance, et qui serait capable de communiquer avec les morts. Gilles d’Ettore est subjugué par cette femme de 40 ans. Ils se lient d’amitié et rapidement, il commence à lui faire des cadeaux. Mais en garde à vue, Gilles d’Ettore se défend en disant avoir agi sous les ordres d’une voix, qui l’appelait en numéro masqué sur son téléphone, et qui lui demandait de satisfaire tous les désirs de Sophia Martinez.Pour Code source, Louise Colcombet, journaliste au service police-justice, raconte cette incroyable histoire du maire, de la médium et de la voix.Écoutez Code source sur toutes les plates-formes audio : Apple Podcast (iPhone, iPad), Google Podcast (Android), Amazon Music, Podcast Addict ou Castbox, Deezer, Spotify.Crédits. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Ambre Rosala - Production : Raphaël Pueyo, Clara Garnier-Amouroux, Barbara Gouy et Thibault Lambert - Réalisation et mixage : Pierre Chaffanjon - Musiques : François Clos, Audio Network.
  • 1199. Arnaque aux sentiments : victime d'un « brouteur », Marie-Jacqueline témoigne

    16:22
    Marie-Jacqueline a 78 ans, elle habite un petit village dans le centre de la France et vit seule. En mars 2020, quand le confinement débute en France à cause de la pandémie de Covid-19, Marie-Jacqueline se retrouve seule dans sa maison. Un jour, un homme qu’elle ne connaît pas la demande en amie sur Facebook. Elle accepte et ils commencent à faire connaissance. Il se présente comme Henri Granier, il dit habiter à Lens et lui raconte qu’il est vendeur de voitures dans plusieurs pays. Il lui envoie même une photo. A partir de là, Marie-Jacqueline se sent en confiance. Ils se mettent à discuter tous les jours par message. Il commence même à lui envoyer des messages affectueux et il lui déclare son amour. Un jour, il lui demande si elle peut lui envoyer de l’argent par virement bancaire, en lui expliquant que certaines des voitures qu’il vend sont immobilisées à la frontière espagnole et qu’il doit payer 8000 euros pour débloquer la situation. Marie-Jacqueline accepte. Quelques semaines plus tard, il lui demande à nouveau de l’argent.Pour Code source, Marie-Jacqueline raconte comment elle s’est fait arnaquer par un « brouteur », surnom donné aux arnaqueurs qui opèrent sur internet.Si vous êtes victime d'une arnaque en ligne, vous pouvez consulter le site cybermalveillance.gouv.fr ou contacter la plateforme Info Escroqueries du ministère de l’Intérieur au 0 805 805 817 (appel et service gratuits). Le service est ouvert de 9h à 18h30 du lundi au vendredi.Écoutez Code source sur toutes les plates-formes audio : Apple Podcast (iPhone, iPad), Google Podcast (Android), Amazon Music, Podcast Addict ou Castbox, Deezer, Spotify.Crédits. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Ambre Rosala - Production : Raphaël Pueyo, Clara Garnier-Amouroux, Barbara Gouy et Thibault Lambert - Réalisation et mixage : Pierre Chaffanjon - Musiques : François Clos, Audio Network.
  • 1198. Iran : comment le régime durcit sa répression des femmes

    22:09
    Depuis le 13 avril, le gouvernement iranien durcit sa répression contre les femmes. La police des mœurs a repris ses contrôles dans les rues et inflige de lourdes sanctions aux Iraniennes qui ne respectent pas la loi islamique, instaurée dans la foulée de la révolution de 1979.L’étau du régime s’était légèrement desserré après les manifestations de l’automne 2022 en réaction à la mort de Mahsa Amini, une jeune Kurde iranienne de 22 ans, arrêtée en raison d’un « mauvais » port du voile. Mais depuis quelques semaines, la police des mœurs a repris du service, et récemment un rappeur, soutien du mouvement Femme-Vie-Liberté, a été condamné à mort.Cet épisode est raconté par Charles de Saint Sauveur, chef du service international du Parisien. Il a rencontré la famille de Narges Mohammadi, une des figures de l’opposition iranienne, lauréate du prix Nobel de la paix 2023.Écoutez Code source sur toutes les plates-formes audio : Apple Podcast (iPhone, iPad), Google Podcast (Android), Amazon Music, Podcast Addict ou Castbox, Deezer, Spotify.Crédits. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Ambre Rosala - Production : Clara Garnier-Amouroux et Thibault Lambert - Réalisation et mixage : Pierre Chaffanjon - Musiques : François Clos, Audio Network - Archives : France 24, AFP, TV5 Monde et Antenne 2.
  • 1197. Kendrick Lamar : ascension, clash avec Drake... Qui est le numéro un du rap US ?

    23:42
    Depuis le printemps, le rappeur californien Kendrick Lamar fait régulièrement l’actualité avec un clash qui l’oppose à Drake. Les deux hommes se sont affrontés pendant plusieurs mois par morceaux interposés, et Kendrick Lamar est considéré comme le vainqueur de ce duel. Kendrick Lamar est né en Californie et en moins de 15 ans il est devenu un artiste incontournable du rap américain. Il a remporté le prestigieux prix Pulitzer en 2018, et son morceau « Not like us », sorti le 4 mai dernier, a dépassé les 100 millions d’écoutes sur Spotify en seulement 9 jours. Code source fait le portrait de Kendrick Lamar avec Loïc Pialat, correspondant pour le Parisien et Radio France basé à Los Angeles.Écoutez Code source sur toutes les plates-formes audio : Apple Podcast (iPhone, iPad), Google Podcast (Android), Amazon Music, Podcast Addict ou Castbox, Deezer, Spotify.Crédits. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Ambre Rosala - Production : Raphaël Pueyo, Clara Garnier-Amouroux et Thibault Lambert - Réalisation et mixage : Julien Montcouquiol - Musiques : François Clos, Audio Network.
  • 1196. Mbappé au PSG : un rêve inachevé

    21:58
    « C’est un club que je vais garder dans ma mémoire toute ma vie. » L’attaquant star du Paris-Saint-Germain Kylian Mbappé a officialisé le 10 mai ce qui n’était plus un secret pour personne : après sept années passées à Paris, le crack de Bondy tire sa révérence. À la fin de la saison, le joueur de 25 ans devrait traverser les Pyrénées pour rejoindre le Real Madrid.La fin d’une ère pour un club parisien porté aux sommets par celui qui a été élu meilleur jour de la Ligue 1 cinq fois de suite. Dans les côtés plus sombres de cette épopée, les supporters retiendront les relations tumultueuses entre le numéro 10 et sa direction, ainsi que les éliminations, années après années, en Ligue des champions.Code source fait le bilan des années de Kylian Mbappé au PSG avec deux journalistes du service des sports du Parisien : Dominique Séverac et Stéphane Bianchi. Écoutez Code source sur toutes les plates-formes audio : Apple Podcast (iPhone, iPad), Google Podcast (Android), Amazon Music, Podcast Addict ou Castbox, Deezer, Spotify.Crédits. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Ambre Rosala - Production : Raphaël Pueyo, Clara Garnier-Amouroux et Thibault Lambert - Réalisation et mixage : Pierre Chaffanjon - Musiques : François Clos, Audio Network - Archives : TF1, Canal+, LFP.
  • 1195. «H», Jamel Comedy Club, Marrakech… Jamel Debbouze, portrait d'un grand du rire

    25:21
    Jamel Debbouze est de retour. Le vendredi 23 février, pour la 49e cérémonie des Césars, il a remis un César d’honneur à Agnès Jaoui, après un discours drôle et émouvant pour rendre hommage à la réalisatrice avec qui il a travaillé sur « Parlez-moi de la pluie », sorti en 2008.Après avoir popularisé le stand-up en France avec son Jamel Comedy Club, l’humoriste se faisait plus discret ces dernières années. 2024 est l’année de son come-back là où il avait explosé à la fin des années 1990 : la télévision. Avec « Terminal », diffusée sur Canal+, Jamel Debbouze renoue avec l’esprit de la « sitcom » filmée en public. Un série à sketch qui reprend les ingrédients de la série culte « H » dans laquelle il incarnait le rôle principal il y a 25 ans.Grégory Plouviez, journaliste au service culture du Parisien, revient sur la carrière de Jamel Debbouze dans Code source.Écoutez Code source sur toutes les plates-formes audio : Apple Podcast (iPhone, iPad), Google Podcast (Android), Amazon Music, Podcast Addict ou Castbox, Deezer, Spotify.Crédits. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Ambre Rosala - Production : Clara Garnier-Amouroux, Barbara Gouy et Thibault Lambert - Réalisation et mixage : Julien Montcouquiol - Musiques : François Clos, Audio Network - Archives : Canal+.
  • 1194. Fourgon attaqué : récit d'une évasion meurtrière

    20:01
    C’est une évasion aussi stupéfiante que sanglante qui s’est déroulée le mardi 14 mai en Normandie. Au passage d’un péage de l’autoroute A13, un commando a attaqué en fin de matinée un convoi pour en extraire un détenu : Mohamed Amra, 30 ans, surnommé « La Mouche ». Condamné pour vol avec effraction et extorsion, il est soupçonné par ailleurs de trafic de drogue, et d’avoir commandité plusieurs meurtres.Deux agents de l’administration pénitentiaire sont morts au cours de cette opération barbare, une première depuis plus de trois décennies. Le gang à l’origine de cette attaque est « extrêmement violent », selon le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin qui assurait le lendemain que des moyens « sans précédents » sont mis en place pour retrouver les assaillants et le détenu en fuite.Code source fait le point Christel Brigaudeau, Jean-Michel Décugis et Ronan Folgoas, journalistes au service police-justice du Parisien. Écoutez Code source sur toutes les plates-formes audio : Apple Podcast (iPhone, iPad), Google Podcast (Android), Amazon Music, Podcast Addict ou Castbox, Deezer, Spotify.Crédits. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Ambre Rosala - Production : Clara Garnier-Amouroux, Barbara Gouy et Thibault Lambert - Réalisation et mixage : Julien Montcouquiol - Musiques : François Clos, Audio Network - Archives : Assemblée Nationale.
  • 1193. Atteint de la maladie de Charcot, Loïc Résibois se bat pour l’aide à mourir

    18:18
    Loïc Résibois, 46 ans, est atteint de la maladie de Charcot. Cette maladie neurodégénérative incurable atteint ses muscles et entraîne une paralysie progressive de son corps. Ses premiers symptômes sont apparus il y a cinq ans, quand sa main gauche a commencé à trembler après des matchs de tennis, sport qu’il pratique alors en compétition avec un bon niveau régional. Après son diagnostic, Loïc Résibois a décidé de s’engager pour la légalisation de l’aide à mourir, et de créer un compte Instagram pour relayer son combat. Pour le moment, il ne souhaite pas en bénéficier mais il veut avoir le choix de mourir lorsque sa maladie ne sera plus supportable pour lui. Pour Code source, Loïc Résibois témoigne au micro d’Ambre Rosala.Écoutez Code source sur toutes les plates-formes audio : Apple Podcast (iPhone, iPad), Google Podcast (Android), Amazon Music, Podcast Addict ou Castbox, Deezer, Spotify.Crédits. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Ambre Rosala - Production : Clara Garnier-Amouroux, Barbara Gouy et Thibault Lambert - Réalisation et mixage : Julien Montcouquiol - Musiques : François Clos, Audio Network.
  • 1192. Bernard Pivot : l'amour des mots

    25:03
    Le lundi 6 mai, Bernard Pivot est mort des suites d’un cancer à Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine). L’ancien animateur d’« Apostrophes » et de « Bouillon de culture » avait 89 ans.Bernard Pivot commence sa carrière au Figaro littéraire à 23 ans, malgré un entretien d’embauche catastrophique. Quelques années plus tard, il prend la direction du service avant de se tourner vers la télé en 1973 avec une première émission « Ouvrez les guillemets », qui ne sera pas un succès. Deux ans plus tard, en 1975, il a 40 ans quand Antenne 2 lui confie l’animation d’« Apostrophes », une émission dans laquelle il invite des écrivains, et séduit largement les téléspectateurs grâce à son amour pour les livres, mais aussi pour le foot et le vin. Code source fait le portrait de Bernard Pivot avec deux journalistes du service Culture du Parisien, Yves Jaeglé et Grégory Plouviez, chef adjoint de ce service. Écoutez Code source sur toutes les plates-formes audio : Apple Podcast (iPhone, iPad), Google Podcast (Android), Amazon Music, Podcast Addict ou Castbox, Deezer, Spotify.Crédits. Direction de la rédaction : Pierre Chausse - Rédacteur en chef : Jules Lavie - Reporter : Ambre Rosala - Production : Raphaël Pueyo, Clara Garnier-Amouroux et Thibault Lambert - Réalisation et mixage : Julien Montcouquiol - Musiques : François Clos, Audio Network - Archives : INA.