Choses à Savoir

Partager

Pourquoi parle-t-on de “dose léthale médiane” ?

La dose létale médiane, calculée à partir de tests faits sur les animaux, permet de mesurer le degré de toxicité d'une substance. Elle sert de base à l'établissement d'un classement de dangerosité pour un certain nombre de produits.


Une unité de mesure particulière...


La dose létale médiane s'écrit aussi DL50. Elle permet de mesurer la dose nécessaire d'une substance donnée capable de provoquer la mort de la moitié des animaux auxquels elle est administrée.


Une DL100 correspondrait à la dose capable de tuer la totalité de cette population d'animaux. Il s'agit le plus souvent de groupes composés de 20 ou 30 rats ou souris. La substance peut être administrée par des voies diverses, comme l'application cutanée l'ingestion ou l'inhalation.


Cette notion de dose létale médiane a été mise au point à la fin des années 1920. Entre 1981 et 2001, l'OCDE l'a utilisée comme un test officiel dans ses essais sur les animaux.


...Pour déterminer la toxicité des produits


Tels quels, les résultats des tests fondés sur l'utilisation de la dose létale médiane ne sont pas applicables à l'homme. Ils sont cependant utilisés pour déterminer le niveau de toxicité d'une substance.


La DL50 a permis de concevoir un indice de toxicité allant de 1 à 6. Le degré 6, le plus bas, désigne des produits "relativement inoffensifs", alors que le niveau 1, le plus élevé, est appliqué aux produits "extrêmement toxiques".


De même, l'utilisation de la dose létale médiane a servi à établir une échelle des poisons. Ainsi, la strychnine se place sur le degré 6 de cette échelle de toxicité, alors que la toxine botulique, sécrétée par une bactérie, se situe à son sommet.


Il est possible d'utiliser la DL50 pour mesurer la toxicité de chaque substance. Pour obtenir un résultat, il faut administrer une certaine quantité de la substance en rapport avec le poids de l'animal testé.


Ainsi, il faudrait, en théorie, 90.000 milligrammes d'eau par kilo pour tuer la moitié d'une population donnée de rats ou de souris. Mais l'administration d'1 mg/kg de strychnine permettrait d'obtenir le même résultat.


Plus d'épisodes

4/6/2022

Pourquoi a-t-on le visage gonflé le matin au réveil ?

Après une nuit de sommeil, le visage apparaît souvent un peu gonflé. Il s'agit d'un phénomène naturel, dû en grande partie à la circulation sanguine.Une question de circulationAu moment du réveil, il suffit de se regarder dans une glace pour le constater. On a alors le visage un peu bouffi, les paupières lourdes et la peau un peu terne.Pourquoi notre visage gonfle-t-il ainsi durant la nuit ? Ce phénomène est surtout lié à la manière dont circule le sang. Durant la journée, nous bougeons et, du fait de cette activité, de nombreux muscles, mis en branle, aident le sang à remonter du bas du corps vers sa partie supérieure, où il est rechargé en oxygène.C'est ce que l'on appelle le retour veineux. Mais, durant la nuit, les choses ne se passent pas ainsi. En effet, comme la plupart des muscles sont au repos, le sang a tendance à stagner un peu plus dans les extrémités du corps. C'est ce qui explique ce léger renflement du visage, mais aussi, parfois, des doigts ou des pieds.Un manque d'hydratation de l'épiderme, notamment en cas de mauvaise nuit ou de stress, peut aussi expliquer ce léger gonflement du visage au réveil.Des astuces pour décongestionner le visageEn principe, le visage doit très vitre revenir à la normale. Par contre, un gonflement prolongé doit alerter celui qui le constate, car il peut être l'un des signes d'une maladie.Malgré tout, on peut être agacé par ce visage matinal gonflé, même si cette légère enflure ne dure pas longtemps. Dans ce cas, il existe quelques astuces simples pour lui faire rapidement retrouver son aspect normal.Il suffit, pour cela, de se laver la figure à l'eau froide, ce qui permettra de desserrer les pores. Pour atténuer le gonflement, on peut aussi dormir sur le dos, en surélevant légèrement la tête par rapport au reste du corps.Un massage de la peau, au besoin avec une crème ou une lotion, n'est pas non plus sans effet. Enfin, l'application de glaçons sur un visage un peu plus enflé peut permettre de le décongestionner.
4/5/2022

Pourquoi certains chats ont-ils les pattes blanches ?

Le pelage des chats domestiques comporte souvent, sur diverses parties de leurs corps, des parties blanches. Mais sait-on d'où viennent de telles particularités ?Des chats à pattes blanchesLes chats domestiques ont souvent le bout de leurs pattes tout blanc. Au point que leurs propriétaires ont l'impression qu'ils portent des « chaussettes ». Cette couleur des pattes distingue les chats domestiques de leurs congénères sauvages, qui ne présentent pas cette particularité.Il est possible qu'au moment où la domestication des chats a commencé, voilà environ 10.000 ans, on ait préféré les chats aux pattes blanches. Mais il est assez difficile de savoir pourquoi.Il se peut que cette tache claire ait permis de les repérer plus facilement. En tous cas, sur les tableaux, les chats sont souvent représentés avec les extrémités de leurs pattes blanches.Preuve qu'on les aimait mieux ainsi. C'est sans doute cette sélection par leurs maîtres humains qui a permis aux chats à pattes blanches de devenir plus nombreux que les autres.Des chats noirs associés au diableMais cette marque blanche ne se retrouve pas seulement sur l'extrémité des pattes. En effet, les chats noirs ont souvent une tache blanche sur la poitrine ou quelques poils blancs sur le cou.Il est rare, en effet, qu'un chat soit intégralement noir. Si, durant l'Antiquité, les chats noirs ont pu être apprécié, il n'en fut pas de même pendant le Moyen-Âge. Durant cette période, en effet, ces animaux avaient fort mauvaise réputation. De fait, ils étaient associés au diable ou aux démons.Une femme qui en possédait était aussitôt soupçonnée d'être une sorcière. Aussi mettait-on ces animaux en jugement, avec d'autres d'ailleurs. Et la sentence était toujours la mort : les chats noirs étaient brûlés, dans des bûchers dressés à leur intention. Parfois, on les jetait dans ceux où se consumaient leurs maîtresses accusées de sorcellerie.Au contraire, des marques blanches sur le pelage étaient considérées comme des signes de Dieu. On les appelait les "baisers d'un ange". C'est donc également par une forme de sélection humaine que les chats noirs tachetés de blanc sont devenus les plus nombreux.
4/4/2022

D'où vient le nom “Europe” ?

L'Europe a enfin réussi à afficher son unité face à l'invasion de l'Ukraine par la Russie. Mais d'où le Vieux continent, comme on l'appelle aussi, tire-t-il son nom ?Quelle étymologie pour le mot "Europe" ?Le mot "Europe" peut avoir deux étymologies. Pour certains, il viendrait de deux mots latins, "ôps", qui veut dire "vue" ou "visage" et "eurus", qui signifie "large". Ainsi, Europe, qui est le nom d'un personnage de la mythologie grecque, voulait-il dire "aux larges yeux". Nous allons revenir sur la vie de cette Europe.Mais certains spécialistes donnent une autre origine au mot "Europe". Il serait tiré d'un mot phénicien, "ereb", qui voudrait dire "soir". Il désigne donc l'Ouest, l'endroit où le soleil se couche. L'Europe serait donc ainsi opposée à l'Est, c'est-à-dire au Levant.Une nymphe qui séduit ZeusQuoi qu'il en soit de l'origine de son nom, c'est bien la belle Europe, ou Europê, qui a donné le sien au Vieux continent. C'était la fille d'un roi légendaire, qui régnait à Tyr, dans le Liban actuel.Zeus la voit et tombe sous son charme. On sait à quel point le roi des dieux grecs est sensible à la beauté féminine. Mais il doit se garder de la jalousie de son épouse, l'impérieuse Junon.Heureusement pour lui, il a plus d'un tour dans son sac. Pour approcher la belle Europe, il prend la forme d'un taureau blanc, dont Ovide a chanté la beauté. Sous cette apparence bovine, il se mêle alors aux troupeaux du roi de Tyr.Bien sûr, la jeune fille le remarque. Séduite, elle monte même sur son dos. Et le taureau divin l'entraîne au-dessus des flots jusqu'en Crète. Là, le taureau laisse la place au dieu, qui s'unit à la fille du roi.De cette union naissent trois enfants, dont le célèbre Minos, futur roi de Crète, qui aura maille à partir avec le Minotaure. Plus tard, il régnera dans les Enfers avec son frère Rhadamante. Quant au dernier frère, Sarpédon, il fonde la ville de Milet, en Lycie, aujourd'hui en Asie Mineure.