Partager

cover art for Après le Bataclan, Pierre Cabon :  sa vie en mouvement, sa vie d'aventure en fauteuil

Ces voix qu'il faut entendre

Après le Bataclan, Pierre Cabon : sa vie en mouvement, sa vie d'aventure en fauteuil

Saison 1, Ep. 17

Avancer, aller plus loin malgré les nouvelles limites. Pierre Cabon est rescapé de l’attentat du Bataclan qui a eu lieu à Paris, le 13 novembre 2015. Ce soir-là, un commando de terroristes islamistes perpètre une série d’attaques à Saint-Denis, dans les rues de Paris et dans la salle de spectacle du Bataclan.

Au total, cette nuit de novembre 131 personnes ont perdu la vie et 350 ont été blessées.  

Ce devait être un jour ordinaire pour Pierre Cabon alors âgé de 25 ans. Le 13 novembre, il s’est rendu avec deux amis comme 1300 autres personnes pour assister au concert du groupe américain de hard rock “Eagles of death metal” au Bataclan. Il sera touché et perdra l’usage de ses jambes. 


Aventurier, créateur de contenus, il est le coauteur du récit : “Un éclat dans le noir” paru aux éditions Fayard, il a cofondé Wheeled World, le média de l’aventure pour tous.


Aujourd’hui, je reçois Pierre Cabon, sa vie a basculé, le soir du 13 novembre 2015 à Paris.

Touché, mais pas coulé. Sa vie, il la poursuit en fauteuil roulant. Pierre, c’est une vie en mouvement. 

Dans cet épisode, nous parlons de cette nuit dramatique, de sa résilience, on entend aussi une formidable d’amour. 

Avec son épouse qu’il ne quitte plus depuis l’attentat, il multiplie les aventures à travers le monde. Il ouvre la voie comme un éclaireur. 

Ensemble, ils explorent les possibilités d’accès à la nature et aux voyages pour les personnes assises sur un fauteuil roulant, ils se donnent des défis sportifs et les partagent avec le public. 

Pour Pierre, tout est possible, c'est possible, oui, mais autrement, parfois, parfois seulement.


Écoutons Pierre Cabon et sa vie d’aventure !


POUR ALLER PLUS LOIN 


Le média de l’aventure pour tous : “Wheeled World” :

https://wheeledworld.org/


Le livre de Myriam et Pierre Cabon “Un éclat dans le noir - Du Bataclan à la conquête du monde” (Éditions Fayard) 

 

TIMECODES 


00:00 Introduction 

01:39 Pierre Cabon est rescapé de l’attentat du Bataclan à Paris (13 novembre 2015). Aventurier, créateur de contenus et auteur de “Un éclat dans le noir” aux éditions Fayard, il a cofondé Wheeled World, le média de l’aventure pour tous. 

03:08 Sa vie d’avant, Pierre avait 25 ans en 2015. 

04:13 Qui est Myriam qui deviendra son épouse ? 

05:57 Récit de la nuit du 13 novembre 2015

10:38 Sa blessure par balle le rend paraplégique - Sa prise en charge à l’institution des Invalides à Paris 

15:21 Sa reprise du travail pour un nouveau métier, plus adapté à son nouveau handicap

16:23 Le premier voyage à l’étranger de Pierre avec Myriam depuis l’attentat 

18:11 Une rencontre inspirante, un déclic

20:29 “Wheeled World” : Un tour du monde et des défis sportifs incroyables

24:01 Les limites : quelle définition ?

26:29 Le sens donné à Wheeled world, le média de l’aventure pour tous 

28:51 Le mouvement 

30:32 L’ascension du Kilimandjaro !

34:47 Le Half Marathon des sables au Maroc (2023)

39:51 Le regard des autres 

44:32 Question bonus : quelles voix Pierre veut-il donner à entendre ?

45:57 Merci à Pierre Cabon !

Fin 


Crédit photo : Wheeled World 


__


❤️ Dites-le avec des étoiles, 5 même ! ⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️



Pensez à vous abonner gratuitement au passage pour ne manquer aucun nouvel épisode.


À bientôt, 


Simon


Me suivre :


https://linktr.ee/simonicard

More episodes

View all episodes

  • 19. [Podcasthon] Soutenons la création du Fonds Clémentine Vergnaud contre le Cholangiocarcinome. Avec Grégoire Lecalot et Cindy Neuzillet.

    01:28:54
    “C’est un peu préhistorique ce que je vais dire, désolé, mais il y a un côté “vendetta”, oui, contre ce cancer. Il a tué Clémentine, moi, je veux sa peau”. Grégoire Lecalot, le mari de Clémentine Vergnaud s’excuse presque à notre micro pour le choix de ces mots, mais, je ne vois pas pourquoi il le faudrait. Voilà, ce que je vous propose, chères auditrices, chers auditeurs. Soutenons, la création du fonds Clémentine Vergnaud contre le Cholangiocarcinome en alimentant la cagnotte dédiée à ce projet plein de sens. Dans cet épisode spécial édité dans le cadre du Podcasthon 2024, Grégoire Lecalot nous livre un témoignage émouvant et déterminé. Son histoire avec la journaliste Clémentine Vergnaud emportée à l’âge de 31 ans après 18 mois d’une lutte acharnée contre ce cancer rare des voies biliaires qu’elle a racontée dans son podcast “Ma vie face au cancer : le journal de Clémentine” (France Info/ Samuel Aslanoff).L’arrivée du cancer dans leurs vies, les traitements, l’immense impact du podcast de Clémentine et le plan d’action de Grégoire, de la famille et des amis de cette voix qui s’est éteinte le 23 décembre 2023.Une lutte qui se poursuit et qui passe par la création d’un fonds de dotation.  Dans une deuxième partie, je vous propose d’explorer les réponses claires à mes questions simples posées à la professeure de médecine Cindy Neuzillet de l'Institut Curie, présidente de l’association ACABi, qui réunit des médecins cliniciens et des chercheurs, qui agissent tous sur la thématique des voies biliaires. Elle nous confirme que le Cholangiocarcinome est un « Everest de la recherche ». Cindy Neuzillet explique que ce cancer est l’un de ceux qui peuvent le plus bénéficier des révolutions récentes de la médecine comme les thérapies ciblées et l’immunothérapie. Aidons les chercheurs à accélérer, aidons le Fonds Clémentine Vergnaud à permettre, dans ce même élan, l’émergence de la 1ère association de malades touchés par le Cholangiocarcinome, car il n’en existe pas en France. En voulant conclure, ce petit texte, je me dis qu’il n’y a pas de “petits” ou de “gros” dons, il n’y a que des dons qui pourraient faire la différence. Je vous remercie.Simon Icard💙RESSOURCES Le podcast de "Ma vie face au cancer : le journal de Clémentine” (France Info - Clémentine Lecalot-Vergnaud / Samuel Aslanoff) .L’association ACABiContact : fondsclemvergnaud(@)gmail.com_TIMECODES 00:00 Préambule + Intro02:52 PARTIE I02:53 Grégoire Lecalot sa rencontre avec Clémentine 06:20 L’effraction du cancer dans leur vie09:35 La sortie du podcast de Clémentine Vergnaud14:12 Une première expérience avec le cancer16:41 L’entourage18:30 Des moments de guerre21:26 Les traitements 28:16 La demande en mariage 34:52 Le sentiment de révolte de Grégoire37:30 Sa volonté d’agir contre le Cholangiocarcinome44:19 PARTIE II44:20 Questions au Pr Cindy Neuzillet (Institut Curie), présidente de l’association ACABi57:38 L'importance de la recherche : quelles pistes en cours, sur quoi agir ?  70:08 PARTIE III - Avec Grégoire Lecalot84:55 La question bonus : quelle voix Grégoire nous recommande d’entendre ?86:40 Merci à Grégoire LecalotFin-podcasthon.org
  • 18. Clémentine Vergnaud, 31 ans. Le cancer en face, le dire pour le faire comprendre

    47:52
    Aujourd’hui, je reçois Clémentine Vergnaud, elle a 31 ans et habite en Île-de-France, cette journaliste livre un témoignage poignant sur le cancer, sa maladie et la vie avec qu'elle raconte dans un podcast important. Important pour elle, important pour nous tous car sa parole lève un à un les tabous qui entourent encore la maladie. Le rapport aux autres, le rapport à soi, le travail, les administrations aussi qui peuvent alourdir la charge…Avec Clémentine, nous parlons de cette épreuve, un cancer rare des voies biliaires (cholangiocarcinome) au “pronostic pourri”, comme elle nous dit, de ses traitements, mais surtout du sens quelle donne à son récit : transmettre, dire pour nous aider à mieux comprendre. Alors écoutons Clémentine Vergnaud et surtout ne lui dites pas qu’elle est courageuse, vous allez entendre pourquoi. Je m’appelle Simon Icard et je vous souhaite la bienvenue dans ce nouvel épisode.POUR ALLER PLUS LOIN Écoutez la série de podcasts “Ma vie face au cancer : le journal de Clémentine” dans toutes les applis ou sur le site de la radio France Info Production Clémentine Vergnaud et Samuel Aslanoffhttps://www.francetvinfo.fr/replay-radio/ma-vie-face-au-cancer-le-journal-de-clementine/ Et aussi : Le site consacré aux droits des patients proposé par la Ligue contre le cancer : https://droit-demarche-cancer.fr/ Le site du service public : https://www.mesdroitssociaux.gouv.fr/TIMECODES 00:00 Introduction 02:45 Son enfance, son parcours06:46 La première douleur 10:55 Le diagnostic, l’annonce13:21 L’importance de l’empathie du milieu médical21:52 Cancer : Le vocabulaire de la combativité, l’avis de Clémentine Vergnaud26:25 Les proches 28:31 “C’est un boulot de malade”. Les démarches, les rdv, les administrations… 34:51 Avec les collègues de travail 38:00 Sa parole publique 41:51 Une saison 2 pour “Ma vie face au cancer : le journal de Clémentine” (podcast)44:43 Question bonus : quelles voix Clémentine nous propose d’entendre46:19 Merci à Clémentine Vergnaud !Fin__⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️Dites-le avec des étoiles, 5 même !Pensez à vous abonner gratuitement au passage pour ne manquer aucun nouvel épisode.À bientôt, Simon❤️_Les proches de Clémentine Vergnaud, emportée par la maladie le 23 décembre 2023, ont lancé une cagnotte pour la recherche contre le cholangiocarcinome.Voir : https://www.leetchi.com/fr/c/fond-clemntine-lecalot-vergnaud-pour-le-cholangiocarcinome-1750901L'épisode suivant : [Podcasthon] Soutenons la création du Fonds Clémentine Vergnaud contre le Cholangiocarcinome. Avec Grégoire Lecalot et Cindy Neuzillet.
  • 16. La vie avec un trouble de santé mentale - Avec Mickaël Worms-Ehrminger

    48:27
    “Les mots pour le dire, les outils pour s’en sortir”. Dans ce nouvel épisode, Ces voix qu’il faut entendre donne la parole à Mickaël Worms-Ehrminger qui nous livre un témoignage puissant et constructif. L’auteur du livre-ressource “Vivre avec un trouble de santé mentale” paru aux éditions Marabout raconte son histoire et son engagement pour changer les regards sur la santé mentale. Une mission à laquelle il s’attèle à chaque nouvel épisode de son podcast de témoignages sur la santé mentale : Les Maux bleus. Aujourd’hui, je reçois Mickaël Worms-Ehrminger, il a 33 ans et habite à Paris.Ce chercheur en santé publique a décidé de s’engager pour changer les regards sur la santé mentale. Il prend et donne la parole. La parole pour mettre des mots sur des troubles qui font mal et qui sont encore mal perçus par la société. Il relève un paradoxe, on n’a jamais autant parlé de santé mentale qu’à notre époque et pourtant on entend peu la souffrance, on voit peu l’humain derrière les listes des symptômes. Alors Mickael, explique, décrypte et ouvre des perspectives. Il parle de rétablissement, raconte son histoire et présente des outils reconnus pour s’en sortir et vivre avec un trouble de santé mentale. Une situation qui concerne un Français sur 5, une personne sur 8 dans le monde. Alors parlons des personnes derrière les chiffres, je m’appelle Simon Icard et vous souhaite la bienvenue dans ce nouvel épisode ! POUR ALLER PLUS LOIN Lire le livre “Vivre avec un trouble de santé mentale: Les mots pour le dire, les outils pour s’en sortir” (Editions Marabout)Le site de l’association Place des sciences et le podcast “Les Maux bleus” https://linktr.ee/lesmauxbleus NUMEROS CITES DANS L’EPISODE Si vous - ou quelqu'un de votre entourage - avez des pensées suicidaires, faites le 3114 (France). En cas d'urgence, appeler le SAMU et composer le 15.Voir aussi : Le site Internet national français https://www.psycom.org/ TIMESCODES00:00 Introduction 01:38 Le parcours de Mickaël Worms-Ehrminger04:54 A quand remontent ses premiers troubles psychologiques ? 06:54 A l’école, cela a été assez compliqué09:04 Des troubles et handicaps “invisibles”  12:57 Une errance diagnostique 17:33 L’importance de faire circuler des témoignages sur la santé mentale 20:36 Des tabous sur la santé mentale ? 24:29 A qui parler ? 29:40 Le risque suicidaire 33:43 La ligne nationale de prévention du suicide le 3114 (en France)36:11 Les outils, comment s’y retrouver ? Comment s’orienter pour trouver de l’aide ? 38:40 Que dire pour un premier rendez-vous chez un psy ? 40:32 Les Maux bleus, le podcast sur la santé mentale44:19 La question bonus: quelle voix Mickaël nous recommande-t-il d’entendre ? 47:00 Merci à Mickaël Worms-Ehrminger !Fin Crédit photo : Élodie Daguin pour les Éditions Marabout __❤️ Dites-le avec des étoiles, 5 même ! ⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️Pensez à vous abonner gratuitement au passage pour ne manquer aucun nouvel épisode.À bientôt, Simon
  • 15. Comment naviguer dans le chaos de l'info ? Avec Benoît Raphaël

    36:31
    C’est chaotique, reconnaissons-le. On n'a jamais eu autant besoin d’informations, mais l’info submerge un nombre grandissant d’entre nous. Bonne nouvelle, il n’y a pas de fatalité à la fatigue informationnelle, c’est ce que pense notre invité Benoît Raphaël. Ce journaliste français, entrepreneur et expert de la transformation numérique et des médias innovants publie, “Information : l’indigestion”, une enquête qui ne se dispense pas de nous proposer une méthode, “un manuel pour penser par soi-même dans le chaos de l'info.” (Ed. Eyrolles) Aujourd’hui, je reçois Benoît Raphaël, il habite à Bali (Indonésie) à 13 000 km de Paris. Paris, il l’a quittée pour se ressourcer. Ce journaliste est allé à la source de l’information qui peut donner l’indigestion, c’est l’objet de son livre d’enquête. Dans cet épisode, nous parlons d’une cure anti-fatigue. Nous détaillons ce que Benoit a mis en œuvre pour se défaire de la fatigue informationnelle dans une époque où la moindre seconde d’attention est une mine d’or pour les géants du numérique qui nous distribuent l’information au gré des likes et des partages…Vous l’entendrez — si vous n’êtes pas distrait — par une notification ou les sirènes de votre écran, Benoît Raphaël me dit que les intelligences artificielles ne sont pas si malines et nous rappelle que derrière les robots, ce sont bien des humains qui en sont à l’origine. Des neurosciences aux coulisses de la fabrique des nouvelles, comment naviguer dans le chaos de l’info ? Je m’appelle Simon Icard et vous souhaite la bienvenue dans ce nouvel épisode !POUR ALLER PLUS LOINLire le livre : “Information : l'indigestion - Manuel pour penser par soi-même dans le chaos de l'info”(Eyrolles)https://www.eyrolles.com/Entreprise/Livre/information-l-indigestion-9782416009112/S’abonner à “La lettre du dimanche”, la newsletter de Benoît Raphaël sur le site de Flint (sa société)https://flint.media/letters/dimanche Le suivre sur LinkedIn https://www.linkedin.com/in/benoitraphael/ TIMECODES 00:00 Introduction avec Benoît Raphaël 02:47 Son histoire 05:58 Toujours connecté ? 07:51 Le chaos vs les perles 08:52 L’info, le cerveau et la fatigue11:18 Au fait, c’est quoi une info au juste ? 13:48 L’info industrialisée17:59 Une info “bio” ?20:47 Les neurosciences 24:47 IA: l’intelligence artificielle (Chat GPT)28:01 Les humains et les robots sont-ils “cons”?30:53 Se questionner d’abord33:38 Question bonus : les deux voix que Benoît nous conseille d’entendre35:30 Merci à Benoît Raphaël !Fin __❤️ Dites-le avec des étoiles, 5 même ! ⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️Pensez à vous abonner gratuitement au passage pour ne manquer aucun nouvel épisode.https://linktr.ee/cesvoixpodcastÀ bientôt, SimonMe suivre :https://linktr.ee/simonicard
  • 14. Marseille - Amine Kessaci, 19 ans, frère de victime. Une voix engagée pour faire cesser le bruit des armes.

    34:40
    À Marseille, face à la violence qui aboutit à une hausse des règlements de comptes sur fond de trafics de drogue, la voix d’Amine Kessaci s’élève pour tenter d’enrayer cette spirale et ouvrir de nouveaux horizons à une jeunesse qu’il décrit comme “laissée pour compte”. Cet étudiant en droit, né dans les quartiers nord de la ville, a fondé l’association Conscience. Aujourd’hui, je reçois Amine Kessaci, il a 19 ans et habite à Marseille dans le sud de la France. .Cet étudiant en droit a décidé de prendre la parole et de s’engager pour la jeunesse et pour tenter de faire taire le bruit des armes. Les armes et le trafic de drogues qui lui ont enlevé son frère, assassiné à 22 ans dans des conditions particulièrement sauvages. Dans cet épisode, Amine me raconte son histoire et comment il a décidé de s’engager. Son engagement a été remarqué, il a même été désigné comme “le jeune le plus engagé de France”, à l’occasion d’un classement établi par le journal Les Echos et l'ONG Positive Planet, début 2023.Nous parlons de la jeunesse bien sûr, de la tentation de l’argent facile, de la drogue, de ce qu’il qualifie d’échec de “la politique du tout répressif”. Amine ne s’y résigne pas et me parle des solutions qu’il préconise pour juguler cette violence qui gangrène certains quartiers de sa ville. Il me dit qu’il n’apprécie pas l’expression de “règlement de compte” et parle d’homicide, car même “dealers, ces jeunes ne doivent pas mourir.”On parle du sens de l’action politique et de sa volonté d’agir et de devenir pourquoi pas un jour un représentant du peuple. Vous allez l’entendre, Amine est quelqu'un de déterminé ! Je m’appelle Simon Icard et vous souhaite la bienvenue dans ce nouvel épisode. POUR ALLER PLUS LOIN Le site Internet de l’association “Conscience” https://www.associationconscience.fr/ Le plan "Marseille en grand" - 2 septembre 2021 sur le site de la présidence de la République https://www.elysee.fr/emmanuel-macron/2021/09/02/marseille-en-grandTIMECODES 00:00 Introduction - portrait 02:56 Une enfance dans le quartier de Frais-Vallon (Marseille,13.arr)05:04 Son milieu social 06:09 L’assassinat de son frère Brahim, le 29/12/2008:24 On a besoin du retour des services publics09:34 Les réseaux internationaux sont nos ennemis 10:47 Pourquoi tombent-ils dans le deal, selon Amine ? 14:16 Les familles, les mamans de victimes de règlements de compte liés à la drogue15:56 23 morts entre le 01 et le 22 juin 202319:49 Légaliser le cannabis ? “Oui, la répression ne marche pas”21:57 Le monde politique peut-il agir pour changer les choses en la matière ? 27:54 Emmanuel Macron à Marseille, ce qu’Amine lui a dit en 202130:00 “On doit reprendre réellement le pouvoir” 32:44 Question bonus : quelles voix nous recommande-t-il d’entendre ? 33:48 Merci à Amine Kessaci Fin ! __Pensez à vous abonner gratuitement pour ne manquer aucun nouvel épisode.https://linktr.ee/cesvoixpodcastÀ bientôt, SimonMe suivre :https://linktr.ee/simonicard
  • 14. [EXTRAIT] “Ces mamans sont des battantes, des guerrières” - Amine Kessaci

    01:55
    Familles de victimes de règlements de compte. Dans cet extrait de l’épisode 14 de “Ces voix qu’il faut entendre”, Amine Kessaci qui a perdu son frère, assassiné sur fond de trafic de drogue en 2020 à Marseille, est interrogé sur le profil des mères de ces “victimes” de la guerre de la drogue. Y a-t-il des points communs dans leur histoire ?Pour ce jeune Marseillais, étudiant en droit et fondateur de l’association “Conscience”, la réponse est oui, “souvent ce sont des mères de familles monoparentales”. Si cet extrait vous a intéressé, écoutez l’épisode 14 : “Marseille - Amine Kessaci, 19 ans, frère de victime. Une voix engagée pour faire cesser le bruit des armes.”https://linktr.ee/cesvoixpodcast
  • 13. Raphaël Domjan me raconte sa quête solaire de la stratosphère (SolarStratos)

    27:57
    Plus loin, plus haut. L’éco-explorateur suisse et instigateur de SolarStratos se confie sur le moteur de son envie d’aventure. Raphaël Domjan a donné un sens à sa quête d’aventure en la conjuguant avec l’exploration de l’efficacité énergétique pour se déplacer et faire face au défi du changement climatique. Aujourd’hui, je reçois Raphaël Domjan, il est Suisse, a 51 ans et habite Neuchâtel.Cet aventurier puise son énergie dans notre étoile et explore les possibilités d’utiliser toujours plus le soleil pour se passer du pétrole alors que nous sommes au seuil des limites planétaires. Les limites, il les dépasse, avec l’esprit d’aventure qu'il a eu quasiment dès ses premiers pas !Dans cet épisode. Raphaël me raconte son projet de haut vol. Après avoir réalisé le premier tour du monde en bateau solaire avec PlantetSolar, cet éco aventurier a décidé de se rapprocher un peu plus de sa bonne étoile, le soleil. Il a inventé, SolarStratos, un avion solaire spécialement conçu pour atteindre la stratosphère et prouver que l’énergie solaire est la plus crédible pour relever le défi de l’urgence climatique. De ses défis à son histoire en passant par l’évolution des consciences, il me dit “qu’il faut tout changer pour que rien ne change !” Je m’appelle Simon Icard et vous souhaite la bienvenue dans ce nouvel épisode. POUR ALLER PLUS LOIN Le site Internet de SolarStratos : https://www.solarstratos.com/ Instagram : https://www.instagram.com/solarstratos/TIMECODES 00:00 Introduction 01:35 Sa première aventure à 3 ans et demi 02:51 La carrière de Raphaël avant de devenir éco-explorateur 03:47 En 2004, son tour du monde en catamaran solaire - PlanetSolar 05:38 Son regard sur la Terre 07:21 SolarStratos, rejoindre la stratosphère en avion solaire 10:25 Description de cet avion électrique et solaire 11:37 Son ressenti pour le 1er vol 13:53 Le danger 14:30 Pourquoi croit il autant à l’énergie solaire ? 16:44 : La technologie : “Tout changer pour que rien ne change” à l’heure de l’urgence climatique 17:55 L’aviation et le CO2 20:39 L’évolution des consciences depuis ses débuts en 2004 23:25 L’éco-anxiété 24:28 Des petits gestes pour l’environnement ? 25:47 Question bonus : quelle voix nous recommande-t-il d’entendre ?26:38 Merci à Raphaël Domjan Fin __Pensez à vous abonner gratuitement pour ne manquer aucun nouvel épisode.https://linktr.ee/cesvoixpodcastÀ bientôt, SimonMe suivre :https://linktr.ee/simonicard
  • 13. [EXTRAIT] Raphaël Domjan "Tout changer pour que rien ne change"

    03:35
    La technologie est-elle la solution face au changement climatique ? L’éco-aventurier répond oui en partie. Dans cet extrait, Raphaël Domjan, éco-explorateur suisse et instigateur de SolarStratos un avion solaire électrique conçu pour atteindre la stratosphère, m’explique pourquoi il croit autant dans l’énergie solaire comme outil essentiel dans notre transition énergétique et écologique.Pour lui, la technologie et le recours à cette électricité renouvelable et peu onéreuse sont une solution, mais cela ne nous dispense pas d’une prise de conscience et d’une évaluation de l’impact carbone de choix au quotidien. Si vous avez apprécié cet extrait, je vous recommande d’écouter l’épisode 13 de Ces voix qu’il faut entendre dans lequel “Raphaël Domjan me raconte sa quête solaire de la stratosphère (SolarStratos)”https://linktr.ee/cesvoixpodcast