Partager

Bistrot Vélo

Dans Bistrot Vélo, Guillaume Di Grazia et Colin Bourgeat reçoivent chaque semaine un invité du monde du cyclisme : coureur, directeur sportif, consultant… Des classiques aux grands tours, ils débriefent l’actualité du moment autour du bar d’Eurosport.

Dans Bistrot Vélo, Guillaume Di Grazia et Colin Bourgeat reçoivent chaque semaine un invité du monde du cyclisme : coureur, directeur sportif, consultant… Des classiques aux grands tours, ils débriefent ensemble l’actual
9/5/2022

Rudy Molard : " Mercredi, on retourne à l'attaque. Il ne faudra pas se louper."

Porteur du maillot rouge de leader du classement général sur la Vuelta, Rudy Molard est notre invité cette semaine, dans Bistrot Vélo. Le coureur de l'équipe Groupama-FDJ avait dû quitter le Tour d'Espagne 2021, suite à une chute, il y a un an. Un pneumothorax l'a éloigné de son vélo pendant plusieurs mois, avant que le Covid ne vienne retarder également sa reprise en 2022.Investi dans l'humanitaire, Rudy Molard revient également sur l'école de vélo qu'il a fondé au Kenya pour permettre aux enfants de découvrir le cyclisme. Une initiative qui lui tient à coeur et qu'il a l'intention de développer encore davantage dans le futur. Dans cet épisode, il évoque aussi son regret de ne pas avoir participé au dernier Tour de France, malgré beaucoup de sacrifices. Dans Bistrot Vélo, il revient sur son début de Vuelta mais aussi sur la dernière semaine de course qui se profile avec des opportunités de succès pour lui, ainsi que pour Thibaut Pinot. Bonne écoute et bienvenue dans Bistrot Vélo !Ecoutez d'autres podcasts de Bistrot Vélo :Laura Asencio : "Je ne faisais que me retourner pour regarder la Tour Eiffel pendant la présentation du Tour"Jean-Louis Pagès : "Si le Tour de France est magique, c'est aussi grâce aux hommes de l'ombre"Alexis Gougeard : "J'aime casser les codes et suivre mon instinct de coureur"Vous pouvez réagir à cet épisode sur notre page Twitter.Retrouvez tous les podcasts d'Eurosport ici.Animation : Louis-Pierre Frileux réalisation : Hadrien Hiault, Alban Ducardonnet
8/22/2022

Sandy Dujardin : "J’ai travaillé en maçonnerie pendant quatre ans, je connais la 'vraie vie'"

Sandy Dujardin est l’invité de Colin Bourgeat, ce lundi dans Bistrot Vélo. Le coureur français de la formation TotalEnergies (25 ans) a décroché un succès cette saison, pour sa première année professionnelle.S'il n'a pas atteint l'élite plus tôt, c'est parce qu'il a d'abord "travaillé dans la maçonnerie", comme il l'explique au cœur de ce podcast, évoquant du temps perdu mais surtout de la maturité gagnée (15:57).Dujardin raconte le contexte dans lequel il a décroché sa première victoire chez les grands, lors du Tour du Rwanda (18:14). Mais il parle surtout de l'engouement populaire qu'il a ressenti pendant l'épreuve. Quant au coureur qu'il espère devenir, le puncheur/sprinteur de TotalEnergies cite Wout van Aert et Mathieu van der Poel (26:52), sans se comparer à eux en termes de niveau, seulement en termes de "profil". Il note qu'ils ont été formés à l'école du cyclo-cross... comme lui. Bonne écoute et bienvenue dans Bistrot Vélo !Ecoutez d'autres podcasts de Bistrot Vélo :Laura Asencio : "Je ne faisais que me retourner pour regarder la Tour Eiffel pendant la présentation du Tour"Jean-Louis Pagès : "Si le Tour de France est magique, c'est aussi grâce aux hommes de l'ombre"Alexis Gougeard : "J'aime casser les codes et suivre mon instinct de coureur"Vous pouvez réagir à cet épisode sur notre page Twitter.Retrouvez tous les podcasts d'Eurosport ici.Animation : Colin Bourgeat, réalisation : Simon Farvacque.
8/15/2022

Guillaume Martin : "C'était trop dur de regarder la fin du Tour de France"

Tout juste vainqueur du Tour de l'Ain, Guillaume Martin est notre invité de la semaine dans Bistrot Vélo. Le coureur de l'équipe Cofidis avec qui, il a récemment prolongé revient sur son dernier Tour de France marqué pas son abandon à la suite d'un test positif à la covid. Il évoque notamment un protocole "flou" qu'il a encore du mal à comprendre.Une immense déception pour celui, désormais habitué au top 20 à chaque fois qu'il s'aligne au départ d'une course, à tel point qu'il nous a avoué ne pas avoir pu regarder la fin de la Grande Boucle. Guillaume Martin évoque dans Bistrot Vélo son actualité, ses ambitions et sa vie à côté du vélo avec la Normandie dans laquelle il a grandi. Il revient entre autres sur les récentes performances des jeunes coureurs et l'évolution de son sport, lui qui est dans sa septième saison professionnelle dans le cyclisme.Bonne écoute et bienvenue dans Bistrot Vélo !Ecoutez d'autres podcasts de Bistrot Vélo :Paul Penhoët : "Dans les 5 derniers kilomètres, on ne regarde plus qui on frotte ! "Juliette Labous : "Je suis contente du top 5 au général, j'essayerais d'aller chercher des victoires à la pédale dans les prochaines années"Laura Asencio : "Je ne faisais que me retourner pour regarder la Tour Eiffel pendant la présentation du Tour"Vous pouvez réagir à cet épisode sur notre page Twitter.Retrouvez tous les podcasts d'Eurosport ici.Animation : Simon Farvacque et réalisation : Antoine LebretonVoir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.
8/8/2022

Paul Penhoët : "Dans les 5 derniers kilomètres, on ne regarde plus qui on frotte ! "

On le présente déjà comme la relève d'Arnaud Démare. A 20 ans, Paul Penhoët vient de rejoindre le groupe World Tour de la Groupama-FDJ. Le sprinteur de poche (1m74) commence à épaissir son palmarès avec cette saison une victoire d'étape sur le Tour de Normandie et plus récemment, la médaille d'or aux Jeux Méditerranéens.Passé par Clamart avant de rejoindre l'équipe continentale dirigée par Jérôme Gannat, le fils de Bretons a grandi en regardant Mark Cavendish et côtoie maintenant Arnaud Démare, qu'il considère comme le 2e meilleur sprinteur du moment derrière Jasper Philipsen.Avant de découvrir sa première course comme coureur World Tour la semaine prochaine à Hambourg, Paul Penhoët est l'invité de Colin Bourgeat dans ce nouvel épisode de Bistrot Vélo.Bonne écoute et bienvenue dans Bistrot Vélo !Ecoutez d'autres podcasts de Bistrot Vélo :Laura Asencio : "Je ne faisais que me retourner pour regarder la Tour Eiffel pendant la présentation du Tour"Aude Biannic : "Je mettrai mes ambitions de côté sur le Tour pour aider Van Vleuten"Évita Muzic sur le Tour de France féminin : "On a envie d’enfin faire rêver les petites filles"Vous pouvez réagir à cet épisode sur notre page Twitter.Retrouvez tous les podcasts d'Eurosport ici.Animation : Colin Bourgeat et réalisation : Norman StaronVoir Acast.com/privacy pour les informations sur la vie privée et l'opt-out.