Au Revoir Podcast

Partager

Entretien #9 avec Estelle Dautry et Victor Point : la PMA, un bébé et un livre sur l'infertilité

Au printemps 2021, vous aviez découvert l’histoire d’Estelle et Victor : dans l'épisode 17 du podcast, le couple avait raconté ses difficultés pour devenir parents. Un chemin difficile et long, ponctué par des arrêts naturels de grossesse, par une grossesse extra utérine, qui les a obligés à bifurquer vers un parcours de PMA. Doutes, difficultés, tristesse, combattivité : Il y a un an, c’est de tout ça dont on avait parlé, alors que tous les deux se préparaient. Dans la 2e partie de l’épisode, nous avions évoqué un projet photographique, qui avait éclos en parallèle de ce parcours. Certaines personnes tiennent un carnet de bord, un carnet de dessin… Victor, lui, a décidé de prendre son appareil photo pour documenter visuellement ce désir d’enfant. Intitulé "Cicatrices", ce projet retrace visuellement les étapes qu’iels ont vécues : l’attente, les rendez-vous médicaux, la vie intime. Bref, tout ce qui est habituellement invisible. 


Un an après ce premier épisode, je les ai retrouvés en mars 2022 pour cette conversation que vous vous apprêtez à écouter. Car des changements, je peux vous garantir qu’il y en a eus dans leur vie, en l’espace de 12 mois. La PMA, la fin du projet photo, une petite Salomé née en janvier dernier et un livre sur l’infertilité paru quasiment au même moment et co-écrit avec Pauline Pellissier (Génération infertile ?)… Le 8 mars dernier, Estelle et Victor se sont même retrouvés sur la scène du Trianon pour évoquer ce long parcours à l’occasion du spectacle du podcast Bliss de Clémentine Galey. Un spectacle durant lequel les photographies de Victor ont été projetées devant des centaines de personnes. Bref, Estelle et Victor en ont des choses à vous dire. Je vous laisse écouter cet enregistrement à 4 voix. Oui, 4 voix car il se pourrait bien que vous entendiez parfois un petit bébé… 


RESSOURCES :

Estelle Dautry, Pauline Pellissier et Victor Point, Génération infertile ? De la détresse au business, enquête sur un tabou, Ed. Autrement, 2022.

Vous pouvez retrouver Estelle et Victor dans l'épisode 17 d'Au Revoir Podcast (2 parties) : "#17 Estelle et Victor : révéler les difficultés pour devenir parents".

Le travail photographique de Victor Point sur son site Internet (https://victorpoint.net), son compte Instagram (@thevicp), et sur le numéro 51 du magazine Polka ("Lorsque l'enfant ne parait pas", novembre 2020).


VOUS SOUHAITEZ SOUTENIR AU REVOIR PODCAST ? Rendez-vous sur la plateforme de financement participatif Tipeee pour faire un don et m'aider dans mon travail: https://fr.tipeee.com/aurevoirpodcast


Au Revoir Podcast est aussi sur Instagram : @aurevoir.podcast. Venez me retrouver sur ce compte pour échanger et pour lever, ensemble, le voile sur le deuil périnatal.


Création, réalisation, montage et mixage : Sophie de Chivré


Crédit photographique : DR


Les magnifiques morceaux qui illustrent cet épisode sont les créations du groupe caennais Portier Dean, extraite de leur album "Ancient Majesty". 

"The Pool", "Pythia" © 2018 Portier Dean Productions / Collectif Toujours.

Plus d'épisodes

1/6/2023

REDIFF Capucine et Alban : un couple face au deuil périnatal

Rediffusion d'un épisode initialement mis en ligne en 2021.Une fois n'est pas coutume, c'est un épisode à deux voix que je vous propose aujourd'hui : Capucine et Alban, parents de Martin et de Marceau, décédé en 2020, ont décidé de prendre la parole et de revenir sur cette épreuve du deuil périnatal qu'ils ont traversée ensemble il y a un an, suite à une interruption médicale de grossesse (IMG).On a tant de défis à relever, quand on est un couple. De crises à passer, de conflits à apaiser. Et on a tant de montagnes à gravir. Pour un couple, le deuil périnatal, c’est l’une de ses montagnes dont on doit faire l’ascension sans même savoir si on parviendra à arriver jusqu’au sommet. Ce n’est pas le Mont Blanc, ce n’est même pas le Kilimandjaro. C’est l’Everest qui, d’un coup, s’impose à nous. C’est la plus haute montagne qui existe. Enorme, colossale. Aussi intimidante qu’inquiétante. On lève les yeux, on essaie de voir jusqu’où il faudra grimper. Grimper ensemble.Merci à Capucine et Alban d’avoir partagé avec nous leur parcours en tant que couple. Un couple qui est parvenu à se hisser au sommet de son Everest, finalement.Je vous souhaite une bonne écoute.Ressources complémentaires : Dans cet épisode, je me suis notamment appuyée sur l'article de l'Assurance Maladie "Comment se déroule une amniocenthèse ?"J'ai également mentionné le livre de Marie-José Soubieux, pédopsychiatre et psychanalyste, Le Berceau vide, Erès, 2013, 232 p.Capucine mentionne l'association SPAMA, qui vient en aide aux parents endeuillés.Pour aller plus loin, vous pouvez écouter les épisodes suivants :Épisode 8 avec Yannick, papa de Gabriel : "Le genre et le deuil périnatal"Entretiens 6 et 7 avec Solène Ekizian, docteure en psychologie : "Le deuil périnatal dans les fratries et sorories" ("Comment en parler aux enfants aînés ?" et "Comment en parler aux enfants d'après ?")Au Revoir Podcast est aussi sur Instagram : @aurevoir.podcast. Venez me retrouver sur ce compte pour échanger et pour lever, ensemble, le voile sur le deuil périnatal.Création, réalisation, montage et mixage : Sophie de ChivréLes magnifiques morceaux qui illustrent cet épisode sont les créations du groupe caennais Portier Dean et sont extraits de leur album "Ancient Majesty". "Intro" / "The Pool" (version instrumentale inédite) / "Pythia"© 2018 Portier Dean Productions / Collectif Toujours.Son additionnel : cet épisode utilise le sample "Natural Area" par Craftcrest (https://freesound.org/people/craftcrest/sounds/277464/), Licence Attribution 3.0 Unported (CC BY 3.0).
11/28/2022

#35 Jaë et Zaïre : des jumeaux et la très grande prématurité. Partie 2 : Cédric, leur papa.

La prématurité, et plus particulièrement la très grande voire l’extrême prématurité (naissance avant 28 SA), c’est une bombe à retardement. Ça explose de toute part mais il y a une ultime déflagration qui, parfois, emporte tout sur son passage.Les discours sur la prématurité sont souvent teintés d’espoir, les couloirs des néonats ornés des petits mots de parents reconnaissants, de photos de bébés et d’enfants qui ont bien grandi et grossi depuis leur naissance sous haute surveillance. Mais il ne faut pas - surtout pas - oublier ces bébés dont les vies n’ont duré que quelques heures, quelques jours, quelques semaines. C’est la vie de deux d’entre eux dont il va être question dans cet épisode en deux paries : Jaë et Zaïre, nés à 24 semaines en avril 2021 et pris en charge à l'URIP (Unité de réanimation infantile et pédiatrique) du CHU de Reims. Dans la première partie de cet épisode, c’est Morgane, la maman de ces petits jumeaux, qui a pris la parole pour vous raconter l’histoire de sa famille. Dans cette seconde partie, que vous vous apprêtez à écouter, ce sont les mots de leur papa, Cédric, que vous allez entendre. Je vous souhaite une belle écoute et je remercie infiniment Morgane et Cédric pour leur confiance.---------------------------------------------------------Au Revoir Podcast est aussi sur Instagram : @aurevoir.podcast. Venez me retrouver sur ce compte pour échanger et pour lever, ensemble, le voile sur le deuil périnatal.VOUS SOUHAITEZ SOUTENIR AU REVOIR PODCAST ? Rendez-vous sur la plateforme de financement participatif Tipeee pour faire un don et m'aider dans mon travail: https://fr.tipeee.com/aurevoirpodcastCréation, réalisation, montage et mixage : Sophie de ChivréLes magnifiques morceaux qui illustrent cet épisode sont les créations du groupe caennais Portier Dean et sont extraits de leur album "Ancient Majesty". "Intro" / "The Pool" (version instrumentale inédite) / "Pythia"© 2018 Portier Dean Productions / Collectif Toujours.
11/19/2022

#35 Jaë et Zaïre : des jumeaux et la très grande prématurité. Partie 1 : Morgane, leur maman.

La prématurité, et plus particulièrement la très grande voire l’extrême prématurité (naissance avant 28 SA), c’est une bombe à retardement. Ça explose de toute part mais il y a une ultime déflagration qui, parfois, emporte tout sur son passage.Les discours sur la prématurité sont souvent teintés d’espoir, les couloirs des néonats ornés des petits mots de parents reconnaissants, de photos de bébés et d’enfants qui ont bien grandi et grossi depuis leur naissance sous haute surveillance. Mais il ne faut pas - surtout pas - oublier ces bébés dont les vies n’ont duré que quelques heures, quelques jours, quelques semaines. C’est la vie de deux d’entre eux dont il va être question dans cet épisode : Jaë et Zaïre, nés à 24 semaines en avril 2021 et pris en charge à l'URIP (Unité de réanimation infantile et pédiatrique) du CHU de Reims. Dans la première partie de cet épisode, c’est Morgane, la maman de ces petits jumeaux, qui va prendre la parole pour vous raconter l’histoire de sa famille. Dans la seconde partie, que je mettrai en ligne à la fin de la semaine, vous pourrez écouter Cédric, leur papa. Je vous souhaite une belle écoute et je remercie infiniment Morgane et Cédric pour leur confiance.---------------------------------------------------------Au Revoir Podcast est aussi sur Instagram : @aurevoir.podcast. Venez me retrouver sur ce compte pour échanger et pour lever, ensemble, le voile sur le deuil périnatal.VOUS SOUHAITEZ SOUTENIR AU REVOIR PODCAST ? Rendez-vous sur la plateforme de financement participatif Tipeee pour faire un don et m'aider dans mon travail: https://fr.tipeee.com/aurevoirpodcastCréation, réalisation, montage et mixage : Sophie de ChivréLes magnifiques morceaux qui illustrent cet épisode sont les créations du groupe caennais Portier Dean et sont extraits de leur album "Ancient Majesty". "Intro" / "The Pool" (version instrumentale inédite) / "Pythia"© 2018 Portier Dean Productions / Collectif Toujours.