Partager

cover art for Inscription de l'IVG dans la Constitution / Plainte de Marine Le Pen contre Eric Dupond-Moretti

Quid Juris ?

Inscription de l'IVG dans la Constitution / Plainte de Marine Le Pen contre Eric Dupond-Moretti

Saison 1, Ep. 5

Dans ce cinquième épisode, Laurent Neumann anime un débat entre Laurence Rossignol, vice-présidente du Sénat depuis 2020, sénatrice socialiste et ancienne ministre de la Famille et des Droits des femmes sous le quinquennat de François Hollande, et Anne Levade, ancienne présidente de l'Association française de droit constitutionnel et professeure à l’Université Panthéon Sorbonne 1. Elles y analysent le projet de loi prévoyant d'inscrire dans la Constitution la liberté d'interrompre une grossesse. Un texte qui devrait être présenté en Conseil des Ministres le 13 décembre prochain et qui pourrait être approuvé par le Parlement réuni en Congrès à Versailles, le 4 mars 2024, conformément à la procédure de révision définie par l’article 89 de la Constitution.


En seconde partie, nous interrogeons le professeur de droit public à l’Université Bretagne-Occidentale et ancien Garde des Sceaux Jean-Jacques Urvoas sur la plainte que Marine Le Pen a déclaré qu'elle envisageait de porter contre Eric Dupond-Moretti, dans le cadre de ses déclarations récentes sur le Rassemblement National à l'Assemblée nationale.

More episodes

View all episodes

  • 34. Et maintenant, qui pour gouverner ?

    32:11
    Cette semaine dans Quid Juris, Laurent Neumann reçoit le professeur, ancien Garde des Sceaux et ancien président de la Commission des lois, Jean-Jacques Urvoas pour décrypter le brouillard institutionnel et politique résultant des élections législatives.En annonçant la dissolution de l’Assemblée nationale le soir du 9 juin, Emmanuel Macron entendait « clarifier » la situation. À présent, les questions se multiplient, et avec elles les incertitudes qui nous font évoluer dans un univers de conjectures. Qui va gouverner et comment ? Qui ira à Matignon ? Quand ? Quelle majorité est envisageable ? Les réponses dans Quid Juris.Bonne écoute !
  • 33. Législatives : Un 2ème tour historique

    34:26
    Cette semaine dans « Quid Juris ? », Laurent Neumann reçoit Didier Maus, constitutionnaliste et président émérite de l'Association française de droit constitutionnel, pour décrypter les enjeux et explorer les scénarios possibles au lendemain du second tour prévu le 7 juillet.Le résultat, quel qu'il soit, mènera à une situation totalement inédite. Un gouvernement de cohabitation avec le Rassemblement national ? Un gouvernement de coalition ? Une majorité introuvable et un gouvernement de techniciens ?Toutes les réponses dans « Quid Juris ? ».Bonne écoute !
  • 32. L’après 7 juillet avec Jean-François Copé

    32:57
    À la veille du premier tour des élections législatives, Laurent Neumann reçoit l’ancien ministre et actuel maire de Meaux (Seine-et-Marne), Jean-François Copé, pour décrypter les différents scénarios qui pourraient suivre le 7 juillet.Une cohabitation, mais quel type de cohabitation ? Une coalition, mais avec quelles forces politiques ? Une démission du Président de la République ? On connaît les candidats, les étiquettes, les programmes… Les dés sont (presque) jetés.Toutes les réponses dans « Quid Juris ? ». Bonne écoute !
  • 31. Les enjeux de législatives historiques

    36:55
    Cette semaine, dans « Quid Juris ? », Laurent Neumann reçoit l’ancien député et Président de la commission des Affaires étrangères de l’Assemblée nationale, Jean-Louis Bourlanges, pour discuter des enjeux des élections législatives des 30 juin et 7 juillet prochains.Quel paysage politique pour les Français à l’issue du scrutin ? À quelle majorité faut-il s’attendre à l’Assemblée nationale ? Qui sera le prochain président de Matignon ? Quel impact politique face à une cohabitation potentiellement inédite ? Quels rôles pour les contre-pouvoirs ?Toutes les réponses dans « Quid Juris ? ».Bonne écoute !
  • 30. Les dessous d’une dissolution

    36:15
    Cette semaine, dans « Quid Juris ? », Laurent Neumann reçoit la Professeure de droit public Anne Levade, pour comprendre les ressorts institutionnels et politiques de la dissolution de l’Assemblée nationale annoncée par le chef de l’Etat le 9 juin. Alors que la campagne pour les législatives des 30 juin et 7 juillet s’organise, la décision d’Emmanuel Macron continue de provoquer incompréhensions et controverses. Que prévoit l'article 12 de la Constitution ? Cette dissolution est-elle comparable à l’une des cinq précédentes ? Que deviennent les textes de loi qui figuraient à l’ordre du jour de l’une des assemblées ? Comment fonctionnerait une éventuelle cohabitation ? Emmanuel Macron pourrait-il être contraint à la démission ? Toutes les réponses dans « Quid Juris ? ».Bonne écoute !
  • 29. Elections européennes : les vrais enjeux

    29:20
    Cette semaine dans « Quid Juris ? », et à quelques jours des élections européennes du 9 juin, Laurent Neumann reçoit la Professeure Brunessen Bertrand, spécialiste du droit communautaire et des institutions européennes. Guerre en Ukraine, crise agricole, changement climatique, risques de récession économique, question migratoire, intelligence artificielle… Jamais, les enjeux d’un tel scrutin n’ont été aussi importants. Mais qui va-t-on élire le 9 juin ? Et selon quel mode de scrutin ? Quelles sont précisément les compétences respectives du Parlement européen, de la Commission européenne et du Conseil européen ? Peut-on déjà anticiper ce qui se passera au lendemain de ces élections ?Toutes les réponses dans « Quid Juris ? ». Bonne écoute !
  • 28. Mandat d’arrêt contre Netanyahou : que dit le droit ?

    29:10
    Cette semaine dans « Quid Juris ? », Laurent Neumann reçoit le Professeur Didier Rebut, spécialiste de droit pénal international. Karim Khan, le procureur de la Cour Pénale Internationale, a réclamé des mandats d’arrêt internationaux contre le Premier Ministre israélien, Benyamin Netanyahou, et son ministre de la Défense, Yoav Gallant, pour « crimes de guerre et crimes contre l’humanité » et contre trois dirigeants du Hamas pour « crimes contre l’humanité ». Pourquoi ces mandats ont-ils été réclamés en même temps : faut-il y voir l’expression d’arrière-pensées politiques ? Qu’est-ce qu’un mandat d’arrêt international et quelle est la portée de ce qui n’est pour l’instant qu’une simple réclamation ? Quelle distinction faut-il faire entre crime de guerre et crime contre l’humanité ? Toutes les réponses dans « Quid Juris ? ». Bonne écoute !
  • 27. Nouvelle-Calédonie : décryptage d’une crise

    33:09
    Cette semaine dans Quid Juris, Laurent Neumann reçoit l’ancien ministre de la Justice, Jean-Jacques Urvoas, professeur de droit public et fin connaisseur de la Nouvelle-Calédonie. Alors qu’Emmanuel Macron tente, sur place, d’apaiser les tensions et de renouer le dialogue, il faut comprendre les origines de cette situation de crise et essayer de dégager les solutions. Quelles sont les causes de ce climat quasi insurrectionnel et quelles réponses institutionnelles faut-il apporter à cette situation pour espérer sortir de la crise calédonienne ? Bonne écoute ! 
  • 26. Affaire Mohamed Amra : Le droit permet-il de faire face au narcotrafic ?

    32:11
    L’assaut mortel du convoi pénitentiaire au péage d’Incarville par un commando venu exfiltrer le détenu Mohamed Amar a provoqué une très forte émotion. Ce drame conduit à s’interroger sur les conditions de travail des agents de l’administration pénitentiaire comme sur le protocole des extractions judiciaires. Plus généralement, la justice et la police sont-elles suffisamment armées pour résister à la violence extrême des narcotrafiquants et de la criminalité organisée ?Pour en débattre, Laurent Neumann reçoit cette semaine Alain Bauer, Professeur de criminologie au Conservatoire national des arts et métiers.                                              Bonne écoute !