Partager

cover art for Eleonora - "J'ai grandi avec peu de mots mais beaucoup de pâtes"

Ceci est ton corps

Eleonora - "J'ai grandi avec peu de mots mais beaucoup de pâtes"

Saison 2, Ep. 2

Eleonora, 37 ans, est lumineuse, solaire, généreuse. Elle a grandi avec peu de mots, mais beaucoup de pâtes. L’amour de la nourriture, de la cuisine, la recherche du goût et du plaisir, elle en a fait le fil rouge de sa vie. Pour elle, le ventre est le premier cerveau. Vous aurez certainement envie de manger italien après cet épisode, en tout cas moi c’était mon cas, mais avant ça, laissez vous porter par la justesse de ses mots et la douceur de sa voix.

"Le plaisir du ventre est le principe et la racine de tout bien", Epicure.


Ressources citées dans l'épisode :

- Ma grossesse plaisir: 100 recettes saines et gourmandes mois par mois d'Eleonora Galasso aux éditions Flammarion

- Émilie Steinbach, une neuroscientifique spécialisée en neuro-nutrition qui a créé Feed your brain, sa vidéo TEDx "Comment nourrir son cerveau ?" : https://www.tedxunamur.be/index.php/speaker/emilie-steinbach/

- C'est mon corps de Martin Winckler aux éditions L'Iconoclaste

- Le Loma Club, créé par Josepha Raphard : https://lomaclub.eu/

- Les conseils de Victoire Tuaillon du podcast "Le cœur sur la table" pour lancer votre cercle de parole : https://www.binge.audio/podcast/le-coeur-sur-la-table/cercles-de-parole-et-decoute


Ce podcast, je l’ai créé pour faire circuler l’expérience des femmes, leurs vécus et leurs cheminements, pour que vous puissiez gagner du temps sur les thématiques qui vous intéressent ou vous préoccupent. J’aimerais beaucoup avoir vos retours sur cet épisode et sur tous les autres, savoir ce qui vous a plu ou manqué, et ce que vous aimeriez explorer ou entendre.

Écrivez-moi sur Instagram, je suis toujours très heureuse de vous lire et d’échanger avec vous !

Je facilite aussi régulièrement des cercles de parole sur le sujet du corps, mais aussi sur la colère, l’amitié entre femmes ou l’intime. Toutes les infos sont sur le site.


Pour nous raconter votre histoire, écrivez-nous à aurelie@ceciesttoncorps.com

Texte, voix, réalisation, production : Aurélie Doré

Interview réalisée par Noémie Losfelt

Montage & mixage : Roger Middenway

Musique originale : Jet Trouble - Lost in Awe

Illustration : Bertille de Salins

More episodes

View all episodes

  • [Extrait] - Comparaison, rivalité, sororité - les confidences de Camille & Justine

    02:48
    Pour vous mettre l'eau à la bouche, et en attendant la sortie de ce nouvel épisode, quelques extraits de ma discussion avec le duo d'humoristes géniales Camille & Justine ! Ensemble, on a parlé de nos corps bien sûr, de ce que ça fait d’être un duo, de comment Lena Dunham a changé le game de représentation des corps à l’écran, et de bien d'autres choses !Rdv lundi matin pour écouter l'épisode en entier <3Ceci est ton corps est une plongée sonore dans les récits intimes de fxmmes de toutes générations. Des témoignages et des tables rondes pour s'inspirer, se nourrir, se libérer des tabous et des injonctions qui perdurent. Si vous voulez participer à cette grande conversation sur les poils, les cheveux, et le corps, envoyez moi un vocal que je diffuserai bientôt !
  • "Fluidité menstruelle" - Un poème de Utopy Harpy

    08:13
    Aujourd'hui, je donne la parole à Gabriel (iel/elle) alias UtopyHarpy sur Instagram, poète militant.e féministe queer intersectionnel.le. Lors du Festival Cyclées, iel a partagé un poème explorant les liens entre les règles et l'identité de genre.A l'heure où les droits des personnes trans sont menacés, où certains parlent "d'idéologie trans" et cherchent à installer dans le débat public l'idée que les personnes trans sont un danger, où les vécus des personnes non binaire sont encore invisibilisés, cela me paraît nécessaire d'ouvrir le podcast à une diversité de points de vue. Gabriel nous rappelle par exemple que toutes les femmes n'ont pas leurs règles, et que toutes les personnes qui ont leurs règles ne se sentent pas femmes.Ceci est ton corps est une plongée sonore dans les récits intimes de fxmmes de toutes générations, mais aussi un espace d'écoute, de sécurité et de respect pour accueillir différents points de vue. Vous y retrouverez des témoignages et des tables rondes pour s'inspirer, se nourrir, se libérer des tabous et des injonctions qui perdurent. Si vous voulez participer à cette grande conversation sur les poils, les cheveux, et le corps, contactez moi ou envoyez moi un vocal que je diffuserai bientôt !
  • Comment composer avec les "aléas" du cycle menstruel ?

    47:10
    Nos corps portent des siècles de patriarcat dans leurs cellules. Nos corps sont fait de cycles, de vagues, de douleurs. Or nous vivons dans un monde capitaliste et patriarcal qui ne se soucie pas de ces aléas. La médecine est d’ailleurs écrite par et pour les hommes. Chacun.e compose à sa façon, et c’est ce dont j’ai eu envie de parler lors de cette table ronde enregistrée en public lors du du festival Cyclé.e.s à la galerie Artivistas avec les artistes Aurore Le Ludec, Zoé Schulthess Marquet, Charlie de l'association TDPM et Amandine Mousset, yoga thérapeute. Nous avons discuté de comment l’art peut être thérapeutique, de la douleur encore invisibilisée, de l’impact et du coût de cette douleur sur la vie professionnelle des femmes, de la honte qui y est encore associée, de l’hyper vigilance, d’endométriose et de TDPM, un trouble encore méconnu en France qui concerne au moins 5% des femmes. L’artiste Lucia Sanchez Napal a clôturé cette table ronde avec la lecture d’un poème autour des règles. Je suis convaincue que la connaissance permet le choix, l’autonomie. Mieux se connaître et reprendre la main sur nos corps c’est une question de souveraineté. Le partage de ces expériences vous permettront, je l’espère, de voir votre corps autrement, de vous sentir moins seule, d’ouvrir des portes, de tenter de nouvelles choses, et d’accéder à des ressources pour mieux vivre tous ces bouleversements. Les références partagées :L’artiste et performeuse Ana MendietaLe film “Chienne de rouge” de Yamina Zoutat"Femmes qui courent avec les loups" de Clarissa Pinkola Estés, psychanalyste et conteuse"Femme désirée, femme désirante" du docteur Danièle Flaumenbaum"L’évènement" de Annie ErnauxBeyoncé, et la joie qu’elle nous procure !Pour en savoir plus sur le TDPM (Trouble Dysphorique Prémenstruel), ce site internet.Ceci est ton corps est une plongée sonore dans les récits intimes de fxmmes de toutes générations. Des témoignages et des tables rondes pour s'inspirer, se nourrir, se libérer des tabous et des injonctions qui perdurent. Si vous voulez participer à cette grande conversation sur les poils, les cheveux, et le corps, envoyez moi un vocal que je diffuserai bientôt !
  • Le ventre des femmes : une exploration intime et sociétale

    41:39
    Quoi de mieux qu'une épicerie pour parler du ventre ? Lors de cette table ronde enregistrée en public à l’occasion de la deuxième édition du festival Calé.e.s à l’Epicerie-café La Cale, j’ai réuni trois femmes qui ont choisi d’articuler leurs réflexions autour du ventre des femmes. Ensemble, nous avons navigué entre les normes corporelles, l’expression artistique et les enjeux sociaux que ce sujet encapsule. D’où vient cette peur de manger que la majorité des femmes ressentent ? Comment faire ressentir l’émotion qui emplit nos ventres sur une image ? Quelles sont les manifestations quotidiennes de la grossophobie ? Des réponses dans l’épisode, et surtout, une énorme envie de manger, de vivre, de créer, de jouir !Mes invitées :Axël Collion est activiste contre la grossophobie au sein de l'association “Merci on va bien”. Elle a écrit et monté une conférence gesticulée intitulée "C'est l'histoire d'une grosse”, et elle la joue d’ailleurs à Pantin le 8 juin après midi à la cantine Pas si loin, qui est un café associatif.Hélène Mastrandreas est photographe et réalisatrice. L’été dernier, elle a rassemblé 17 femmes pour créer un journal intime des ventres. Ce projet est comme un herbier qui rassemble la pluralité de leurs vécus en numérique, en argentique, au téléphone et à l’infrarouge. Cette série de photos est visible sur son site.Lauren Malka est journaliste et autrice. Elle a publié l’essai “MANGEUSES, Histoire de celles qui dévorent, savourent ou se privent à l'excès” aux éditions Les Pérégrines, où elle se demande qui a volé l’appétit des femmes. Elle a également participé à l’essai collectif « Ceci est mon corps » qui rassemble 6 autrices et 6 histoires autour du corps, la sienne s’appelle Intestine.Cette table ronde a été enregistrée en public lors de la deuxième édition du festival Calé.e.s, merci à toute l’équipe pour leur accueil ! Ceci est ton corps est une plongée sonore dans les récits intimes de fxmmes de toutes générations. Des témoignages et des tables rondes pour s'inspirer, se nourrir, se libérer des tabous et des injonctions qui perdurent. Si vous voulez participer à cette grande conversation sur les poils, les cheveux, et le corps, envoyez moi un vocal que je diffuserai bientôt !
  • 🤳Vos histoires de poils, de cheveux, de corps - #15

    02:52
    Entre chaque épisode, la parole est à vous !👩‍🦲 Vous avez changé 1000 fois de style de coupe de cheveux ou connu des styles capillaires douteux ?🕯️Vous avez décidé de laisser pousser vos poils, ou à l’inverse, de les traquer sur toutes les zones de votre corps ?💇🏾‍♀️ Vous avez un souvenir de fail capillaire, d’épilation, ou juste envie de parler de votre corps ?📞 Alors envoyez moi un vocal.Ceci est ton corps est une plongée sonore dans les récits intimes de fxmmes de toutes générations. Des témoignages et des tables rondes pour s'inspirer, se nourrir, se libérer des tabous et des injonctions qui perdurent. Pour soutenir le podcast, rdv sur le Tipee !
  • 10. Le film "Rosalie" - avec Stéphanie Di Giusto

    25:54
    Vous ne le savez peut-être pas, mais je passe beaucoup de temps dans les salles obscures. Et le dernier film qui m'a marqué, c'est Rosalie, réalisé par Stéphanie Di Giusto, qui sort le 10 avril au cinéma. J'ai le plaisir d'inviter Stéphanie à mon micro pour parler du destin hors du commun de son héroïne à barbe, inspirée de la vie de Clémentine Delait. Le destin de cette femme questionne le genre dans la France puritaine de la fin du 19ème siècle. Faisant fi du regard des autres, elle décide de faire de sa différence une force. Si ce film m'a plu, c'est qu'il montre l'émancipation d'une femme grâce à son corps : elle s'offre la liberté d'être elle même, elle transgresse, et vous savez à quel point nous avons besoin de ces récits pour peupler nos imaginaires ! Ce film, c’est aussi l'histoire d'un amour entre Rosalie, interprétée par l'exceptionnelle Nadia Tereszkiewicz, et Abel incarné par le génial Benoît Magimel. Un amour tortueux qui s'écrit à deux, qui montre la naissance du désir et comment il se construit.Courrez vite voir le film Rosalie, à partir du 10 avril, exclusivement au cinéma !Ceci est ton corps est une plongée sonore dans les récits intimes de fxmmes de toutes générations. Des témoignages et des tables rondes pour s'inspirer, se nourrir, se libérer des tabous et des injonctions qui perdurent. Si vous voulez participer à cette grande conversation sur les poils, les cheveux, et le corps, envoyez moi un vocal que je diffuserai bientôt !
  • [Extrait] - Le film "Rosalie" - avec Stéphanie Di Giusto

    01:43
    Pour vous mettre l'eau à la bouche, et en attendant la sortie de ce nouvel épisode, quelques extraits de ma discussion avec Stéphanie Di Giusto, la réalisatrice du film Rosalie qui sort le 10 avril en salle ! Rdv lundi matin pour écouter l'épisode en entier !Ceci est ton corps est une plongée sonore dans les récits intimes de fxmmes de toutes générations. Des témoignages et des tables rondes pour s'inspirer, se nourrir, se libérer des tabous et des injonctions qui perdurent. Si vous voulez participer à cette grande conversation sur les poils, les cheveux, et le corps, envoyez moi un vocal que je diffuserai bientôt !
  • 9. [Episode Spécial Podcasthon] Agir pour les droits des femmes - avec Anais Abou Hassira de la Fondation des Femmes

    17:04
    Cet épisode bonus est un peu spécial puisqu’il a été enregistré dans le cadre du Podcasthon, qui, pour la deuxième année, fédère les podcasts francophones autour d’associations pour visibiliser leurs combats et actions.Vous le savez, agir pour les droits des femmes et contre les violences me tient particulièrement à cœur, et c’est un combat qui doit être constant. Alors après une première édition autour de l’association Méduz qui œuvre contre la prostitution des mineurs, j’ai voulu mettre en avant la Fondation des Femmes.La Fondation, c’est un soutien financier, juridique et matériel aux associations de terrain, sur tout le territoire avec près de 500 projets associatifs soutenus. Depuis sa création en 2016, 8,5 millions € ont été reversés à près de 500 projets associatifs.Anaïs Abou Hassira, Directrice du mécénat de la Fondation, nous explique la genèse et le fonctionnement de la Fondation, l’impact concret des dons, et comment faire pour aider, quels que soient vos moyens.Je compte sur vous pour participer :en donnant à la Fondation ou en faisant une promesse de don sur le site du Podcasthonen devenant bénévoleen participant à la Nuit des Relais le 23 avrilen engageant votre entreprise→ Et pleins d’autres façons de vous engager sur le site.
  • 🤳Vos histoires de poils, de cheveux, de corps - #14

    01:35
    Entre chaque épisode, la parole est à vous !👩‍🦲 Vous avez changé 1000 fois de style de coupe de cheveux ou connu des styles capillaires douteux ?🕯️Vous avez décidé de laisser pousser vos poils, ou à l’inverse, de les traquer sur toutes les zones de votre corps ?💇🏾‍♀️ Vous avez un souvenir de fail capillaire, d’épilation, ou juste envie de parler de votre corps ?📞 Alors envoyez moi un vocal.Ceci est ton corps est une plongée sonore dans les récits intimes de fxmmes de toutes générations. Des témoignages et des tables rondes pour s'inspirer, se nourrir, se libérer des tabous et des injonctions qui perdurent. Pour soutenir le podcast, rdv sur le Tipee !