Partager

Fil de Science

L'actualité scientifique de la semaine, décryptée par Futura

Chaque semaine, découvrez les cinq news qui ont marqué l'actualité scientifique avec Futura.
Dernier Épisode11/20/2020

Fil de Science - 16 au 22 novembre

Fil de Science, c’est la nouvelle formule de notre podcast d’actualité, lancé en 2006 ! Chaque vendredi dès 18h30, découvrez le résumé des actualités scientifiques de la semaine, décryptées pour vous par les journalistes de Futura. Pour cette semaine du 16 novembre, nous parlerons des vaccins Moderna et Pfizer, qui ont fait couler beaucoup d’encre ces derniers jours. Nous aborderons également le sort du radiotélescope d’Arecibo et celui des glaciers groenlandais, le tout parsemé de neurones, d’étoiles et d’un classement pour le moins insolite. Bonne écoute, et bon week-end !Retrouvez les articles complets sur FuturaCovid-19 : l'efficacité du vaccin de Pfizer est finalement de 95 %Moderna annonce un vaccin efficace à plus de 94,5 % contre le coronavirus !Pourquoi le vaccin de Pfizer n'aurait finalement pas besoin d'être stocké à -70 °CLe radiotélescope d’Arecibo va être démontéLe cerveau humain ressemble étrangement à l'UniversGroenland : les grands glaciers fondent beaucoup plus vite que les chercheurs le pensaientEt les pires mots de passe de l’année 2020 sont…Transcription du podcast:Bonjour à tous, bienvenue dans Fil de Science, le podcast Futura où nous retraçons l’actualité de la semaine.Cette semaine, un nouveau pas a été accompli dans la lutte contre la pandémie de coronavirus. Mercredi dernier, les laboratoires Pfizer et BioNTech annonçaient la conclusion de la phase III pour leur vaccin, affichant un taux d’efficacité de 95%. Ils ont rapidement été suivis par les laboratoires Moderna, avec un candidat efficace à plus de 94,5%. Petit avantage pour l’instant pour le vaccin Moderna, qui pourrait être aisément stocké à des températures allant de 2 à 8°C, tandis que Pfizer annonce pour le moment une température de stockage bien plus contraignante de -70°C. Une précaution superflue selon certains experts, qui devra être évaluée plus en détails afin d’éviter toute erreur potentiellement fatale.Mauvaise nouvelle pour Arecibo. Le légendaire radiotélescope complété en 1963 devra malheureusement être détruit après des décennies de bons et loyaux services. La rupture d’un câble de soutien en août dernier, suivi d’un autre au début du mois de novembre a rendu la structure trop instable pour envisager des réparations, contraignant les ingénieurs à sceller le sort de ce site iconique. Merci Arecibo pour 57 ans de découvertes !Drôle d’univers que le cerveau ! Les chercheurs ont récemment mis en parallèle les architectures neuronales et cosmiques pour révéler d’étonnantes similitudes. En dépit des ordres de grandeur qui séparent les deux structures, ils ont observé des recoupements frappants dans les fluctuations de matière qui les caractérisent. Fort heureusement, à notre connaissance, notre cerveau n’est ni en train de se réchauffer, ni en expansion.Au Groenland, c’est une mauvaise surprise qui attend les scientifiques. Si les modèles précédents suggéraient déjà une fonte massive des glaciers dans la région, les chercheurs soulignent que ceux-ci pourraient néanmoins se situer encore bien en-deçà de la réalité. Depuis la fin du XIXe siècle, l’étiolement des glaciers Djacobshaven, Helheim et Kangerlussuaq a d’ores et déjà contribué à lui seul à une élévation du niveau de la mer de 8,1 millimètres.Et pour finir sur une note légère, le palmarès des pires mots de passe de l’année 2020 a récemment été publié par la société Nordpass. En tête du classement, la série 123456, partagée par plus de 2 millions et demi d’utilisateurs, souligne clairement la nécessité pour les internautes d’apprendre à mieux protéger leurs données, même si les habitudes sur le web semblent progressivement s’améliorer. Le top 10 des mots de passe et le reste de nos actualités sont à découvrir sur Futura, bien entendu.Pour ne rien manquer de l’actualité scientifique, rendez-vous sur les plateformes de diffusion pour vous abonner à Fil de Science et à nos autres podcasts. Si cet épisode vous a plu n’hésitez pas à nous laisser un commentaire et cinq étoiles sur vos applications. On se retrouve vendredi prochain à 18h30, avec toujours plus de nouveautés scientifiques. Bon week-end à tous !
11/20/2020

Fil de Science - 16 au 22 novembre

Fil de Science, c’est la nouvelle formule de notre podcast d’actualité, lancé en 2006 ! Chaque vendredi dès 18h30, découvrez le résumé des actualités scientifiques de la semaine, décryptées pour vous par les journalistes de Futura. Pour cette semaine du 16 novembre, nous parlerons des vaccins Moderna et Pfizer, qui ont fait couler beaucoup d’encre ces derniers jours. Nous aborderons également le sort du radiotélescope d’Arecibo et celui des glaciers groenlandais, le tout parsemé de neurones, d’étoiles et d’un classement pour le moins insolite. Bonne écoute, et bon week-end !Retrouvez les articles complets sur FuturaCovid-19 : l'efficacité du vaccin de Pfizer est finalement de 95 %Moderna annonce un vaccin efficace à plus de 94,5 % contre le coronavirus !Pourquoi le vaccin de Pfizer n'aurait finalement pas besoin d'être stocké à -70 °CLe radiotélescope d’Arecibo va être démontéLe cerveau humain ressemble étrangement à l'UniversGroenland : les grands glaciers fondent beaucoup plus vite que les chercheurs le pensaientEt les pires mots de passe de l’année 2020 sont…Transcription du podcast:Bonjour à tous, bienvenue dans Fil de Science, le podcast Futura où nous retraçons l’actualité de la semaine.Cette semaine, un nouveau pas a été accompli dans la lutte contre la pandémie de coronavirus. Mercredi dernier, les laboratoires Pfizer et BioNTech annonçaient la conclusion de la phase III pour leur vaccin, affichant un taux d’efficacité de 95%. Ils ont rapidement été suivis par les laboratoires Moderna, avec un candidat efficace à plus de 94,5%. Petit avantage pour l’instant pour le vaccin Moderna, qui pourrait être aisément stocké à des températures allant de 2 à 8°C, tandis que Pfizer annonce pour le moment une température de stockage bien plus contraignante de -70°C. Une précaution superflue selon certains experts, qui devra être évaluée plus en détails afin d’éviter toute erreur potentiellement fatale.Mauvaise nouvelle pour Arecibo. Le légendaire radiotélescope complété en 1963 devra malheureusement être détruit après des décennies de bons et loyaux services. La rupture d’un câble de soutien en août dernier, suivi d’un autre au début du mois de novembre a rendu la structure trop instable pour envisager des réparations, contraignant les ingénieurs à sceller le sort de ce site iconique. Merci Arecibo pour 57 ans de découvertes !Drôle d’univers que le cerveau ! Les chercheurs ont récemment mis en parallèle les architectures neuronales et cosmiques pour révéler d’étonnantes similitudes. En dépit des ordres de grandeur qui séparent les deux structures, ils ont observé des recoupements frappants dans les fluctuations de matière qui les caractérisent. Fort heureusement, à notre connaissance, notre cerveau n’est ni en train de se réchauffer, ni en expansion.Au Groenland, c’est une mauvaise surprise qui attend les scientifiques. Si les modèles précédents suggéraient déjà une fonte massive des glaciers dans la région, les chercheurs soulignent que ceux-ci pourraient néanmoins se situer encore bien en-deçà de la réalité. Depuis la fin du XIXe siècle, l’étiolement des glaciers Djacobshaven, Helheim et Kangerlussuaq a d’ores et déjà contribué à lui seul à une élévation du niveau de la mer de 8,1 millimètres.Et pour finir sur une note légère, le palmarès des pires mots de passe de l’année 2020 a récemment été publié par la société Nordpass. En tête du classement, la série 123456, partagée par plus de 2 millions et demi d’utilisateurs, souligne clairement la nécessité pour les internautes d’apprendre à mieux protéger leurs données, même si les habitudes sur le web semblent progressivement s’améliorer. Le top 10 des mots de passe et le reste de nos actualités sont à découvrir sur Futura, bien entendu.Pour ne rien manquer de l’actualité scientifique, rendez-vous sur les plateformes de diffusion pour vous abonner à Fil de Science et à nos autres podcasts. Si cet épisode vous a plu n’hésitez pas à nous laisser un commentaire et cinq étoiles sur vos applications. On se retrouve vendredi prochain à 18h30, avec toujours plus de nouveautés scientifiques. Bon week-end à tous !