Nouvelle École

Partager

#73 - Laura Gilli : J'ai tout lâché pour être heureuse

Ép. 73

Rejoindre le Patreon.

Hier j’ai écouté cet épisode avec Laura Gilli pour la première fois depuis son enregistrement et je me suis dit que c’était vachement bien. Et je me suis souvenu que je me dis ça chaque semaine.

J’écris beaucoup sur mes doutes car je trouve ça plus important, mais aujourd'hui j'ai envie de parler d'autre chose. 

La réalité est que je suis très fier de ce projet que je trouve objectivement bien. Il a complètement changé ma vie, et je crois qu’il aide pas mal de gens à changer la leur, ce qui est encore plus gratifiant.

Je ne regarde plus trop les chiffres mais je sais qu’ils montent, et je vois que Nouvelle Ecole squatte le top iTunes sans interruption depuis plusieurs mois. Il y a écrit "Nouvelle Ecole, Antonin Archer » au dessus de trucs comme RTL, Europe 1, ce qui est plutôt marrant. Il y a des journaux qui font des articles sur Nouvelle Ecole et des gens de ma famille qui disent que c’est bien et c'est plutôt cool.

Enfin, deux ans après avoir sorti ce premier épisode, je n’ai plus le temps de répondre à tous les messages de soutien et de remerciement que je reçois. Il y a quelques minutes j’ai reçu un mail intitulé « Message de soutien ». La personne voulait juste dire merci et soutenir Nouvelle Ecole.

En fait, c’est moi qui aimerais vous dire merci aujourd'hui. Je n’aurais pas le courage de faire ça sans votre soutien. Merci à tous ceux qui écoutent en cachette, ceux qui commentent, ceux qui soutiennent sur Patreon, ceux qui me parlent dans la rue, ceux qui en parlent à leurs potes et ceux qui prennent leur temps pour envoyer ces messages. Moi aussi j'ai tout lâché pour être heureux. Si ça fonctionne jusqu'ici, c'est beaucoup grâce à vous.

Se retrouver dans l’épisode :

  • 2:30 "Je savais même pas que c’était un métier » - Ses débuts dans la photo 
  • 11:00 "C’est pas mon genre de me montrer, c’est pas moi »
  • 16:00 Le but c’est toujours d’aller à très haut niveau - 10 ans de patinage artistique 
  • 25:00 Le choix d’être heureuse - « J’ai pris une année sabbatique »
  • 36:00 De l’utilité de se mettre au second plan
  • 40:00 Sa façon de progresser, les erreurs qu’elle faisait au début
  • 52:00 Comment débuter : « J’ai toujours contacté des gens dont j’aimais la personnalité »
  • 01:00:00 « S’ils veulent me cataloguer ils me cataloguent"

Références : 

Plus d'épisodes

10/15/2018

#84 - ElkY : Pas peur de prendre des risques

Saison 1, Ép. 84
ElkY (Bertrand Grospellier) est un joueur professionnel. D’abord l’un des meilleurs pro-gamers au monde sur le jeu vidéo Starcraft, il devient joueur de Poker à partir de 2003.En 2011, il devient le premier français à posséder la « triple couronne », soit un titre des World Series of Poker (WSOP), une victoire au World Poker Tour (WPT) et à l'European Poker Tour (EPT). Il est également le plus gros gagnant français de l’histoire en tournoi.(Plus sur Wikipédia)Tout d'abord :Soutenez Nouvelle École sur Patreon pour faire en sorte que cette émission reste libre de pubs.Rejoignez la newsletter pour ne rien rater des évènements importantsSuivez Nouvelle École sur Instagram pour suivre mes aventures au quotidienSe retrouver dans l’épisode :01:00 : J’ai toujours adoré jouer : de ses débuts à Starcraft à son départ en Corée10:00 C’est pas si risqué que ça14:00 Devenir un pro game : différences et similitudes entre Starcraft et le Poker29:00 Si tu veux être le meilleur tu ne peux pas être équilibré36:00 Quelle vie pour devenir le meilleur ?40:00 Le danger des objectifs48:00 Faut il avoir une routine ?51:00 La méthode d’apprentissage pour devenir le meilleur1:00:00 L’importance de faire des erreurs.1:05:00 Faut-il devenir un expert ?Références de l’épisode :ElkY sur Instagram, Twitter et FacebookStarcraftLes APML : actions par minuteDiminishing returns ou loi des rendements décroissantsHeadspace pour méditer
10/8/2018

#83 - Pedro Winter : Entretenir sa naïveté

Pedro Winter n'est pas le frère d'Ophélie Winter, comme le pensait Booba lors de leur première rencontre, mais bien le fondateur d'Ed Banger Records. Vous connaissez Ed Banger car en tant que fidèles de Nouvelle École, vous avez écouté l'épisode 79 avec Myd.Pour les nouveaux, Pedro Winter a arrêté ses études de droit à 20 ans, afin de devenir le manager de Daft Punk pendant une dizaines d'années. En 2003, il a fondé Ed Banger Records, un label de musique électronique sur lequel ont été produits des artistes tels que DJ Mehdi, Justice, Mr Oizo, Myd, Sebastian, Vladimir Cauchemar ou encore Busy P (qui n'est autre que l'alter ego musicien de Pedro Winter).Enfilez vos oreillettes et bonne écoute !Tout d'abord :Soutenez Nouvelle École sur Patreon pour faire en sorte que cette émission reste libre de pubs.Rejoignez la newsletter pour ne rien rater des évènements importantsSuivez Nouvelle École sur Instagram pour suivre mes aventures au quotidienSe retrouver dans l’épisode :01:00 faut il faire des études ou apprendre sur le tas ?10:00 Ed Banger : comment rester libre23:00 Beaucoup d’amour : Son rôle en tant que producteur30:00 Accompagner les artistes sans être un yes man`45:00 Peut-on tout faire ? Faut-il choisir ?53:00 Comment faire face aux coups durs, et les questions de la finRéférences de l'épisode :Ed Banger Records sur InstagramBusy PJusticeDJ Mehdi - The Story of EspionMr FlashMr OizoSebastianVladimir CauchemarMydPersonnes mentionnées :Rick RubinDaft PunkPharrell WilliamsCassiusStupeflipKanye West